« Chiens d’Europe », de Hashimoto Kansetsu (1941)

« Chiens d’Europe », de Hashimoto Kansetsu (1941)

Dans Chiens d’Europe (Kara Inu-zu), exposé au musée d’art Adachi de la ville de Yasugi, au Japon, l’artiste japonais Hashimoto Kansetsu (1883-1945) combine avec audace un sujet de peinture traditionnel - les pivoines - avec un thème inédit : les races de chiens occidentales.

 

Ainsi, tout en utilisant des éléments du style de peinture traditionnel nippon, il remplace les lions habituellement représentés près des pivoines sur les estampes par des chiens – plus précisément des Lévriers Russes (ou Barzoï). Kansetsu avait l’avantage de posséder près de 50 chiens comme animaux de compagnie, ce qui lui permettait de les observer de près avant de les peindre.

 

L'œuvre complète est constituée de deux panneaux de bois peints, et comporte trois chiens aux couleurs de robe très différentes. Tous sont peints avec beaucoup de réalisme et de finesse. En particulier, un pinceau très fin a été utilisé pour travailler le pelage blanc touffu de celui figurant sur le panneau de droite. Deux des chiens regardent dans la même direction, comme attirés par un objet captivant leur attention. Le troisième renifle le sol et semble avoir repéré une piste.

 

La délicatesse du tableau témoigne de l’affection et de l’admiration que le peintre portait à ses compagnons, et du soin qu’il prit pour les immortaliser en 1941.

Dernière modification : 11/23/2020.

Sommaire de l'article

  1. Page 1 : La place du chien dans la peinture au cours de l’Histoire
  2. Page 2 : « Vénus d’Urbin », de Titien (1538)
  3. Page 3 : « Chasseurs dans la neige », de Pieter Brueghel l'Ancien (1565)
  4. Page 4 : « Portrait d’une noble », de Lavinia Fontana (1580)
  5. Page 5 : « Nain avec un chien », de Vélasquez (1645)
  6. Page 6 : « La joyeuse famille », de Jan Steen (1670)
  7. Page 7 : « Misse et Turlu, levrettes de Louis XV », de Jean-Baptiste Oudry (1725)
  8. Page 8 : « Le peintre et son Carlin » ou « Autoportrait au chien », de William Hogarth (1745)
  9. Page 9 : « Jeune femme avec Carlin », de François Boucher (1740)
  10. Page 10 : « La partie de chasse », de Francisco de Goya (1775)
  11. Page 11 : « Lady Hamilton au naturel », de George Romney (1782)
  12. Page 12 : « Un couple de Foxhounds », de George Stubbs (1792)
  13. Page 13 : « Un membre distingué de la Humane Society », de Edwin Landseer (1838)
  14. Page 14 : « The Cavalier's Pet », de Edwin Landseer (1845)
  15. Page 15 : « Femme nue au chien », de Gustave Courbet (1862)
  16. Page 16 : « Tama : le chien japonais », de Edouard Manet (1875)
  17. Page 17 : « Arearea ou Joyeusetés », de Paul Gauguin (1892)
  18. Page 18 : « Julie Manet et son Lévrier Laerte », de Berthe Morisot (1893)
  19. Page 19 : « Un ami dans le besoin », de Cassius Marcellus Coolidge (1903)
  20. Page 20 : « Le chien qui hurle », de Paul Klee (1928)
  21. Page 21 : « L’enfant au taco », de Diego Rivera (1932)
  22. Page 22 : « Autoportrait avec un chien », de Frida Kahlo (1938)
  23. Page 23 : « Soirée à Cap Cod », de Edward Hopper (1939)
  24. Page 24 : « Chiens d’Europe », de Hashimoto Kansetsu (1941)
  25. Page 25 : « Portrait de Maurice », de Andy Warhol (1976)
  26. Page 26 : « Chiens qui dansent », de Keith Haring (1982)

Discussions sur ce sujet