Checkers, le chien de Richard Nixon

Checkers, le chien de Richard Nixon

En 1952, Richard Nixon (1913-1994), alors candidat à la vice-présidence, fut accusé d’avoir reçu illégalement plus de 18.000 $ de cadeaux durant sa campagne.

 

Dans un discours télévisé absolument déterminant, suivi par 60 millions d’Américains (un record pour l’époque) et resté dans l’Histoire sous le nom de « Checkers Speech », il admit avoir accepté un Cocker Epagneul Américain en cadeau, que sa fille avait appelé Checkers. Il précisa qu‘il avait pris la décision de le garder quoi qu’on en dise, parce que ses enfants l’adoraient.

 

Jouant pleinement sur la corde sensible, cette partie de son discours contribua à émouvoir les Américains. Au final, les 6mn30 que durèrent son intervention lui permirent de renforcer sa popularité alors qu’elle était justement menacée, et de prolonger sa carrière en politique, avec par la suite le succès que l’on sait.

Dernière modification : 19/01/2022.