Champ et Major, les chiens de Joe Biden

Joe Biden et son Berger Allemand Major

Durant le mandat de Donald Trump (né en 1946), la Maison-Blanche se vida de toute présence animale. Le 45ème président des États-Unis n’avait en effet pas d’animaux avant son arrivée au pouvoir et déclara n’avoir pas suffisamment de temps pour s’occuper d’un chien.

 

Il fallut donc attendre 2021 et l’élection de Joe Biden (né en 1942) pour revoir le meilleur ami de l’Homme s’installer dans la célèbre demeure. En effet, dès son arrivée au pouvoir, celui-ci fit venir avec lui Champ et Major, ses deux Bergers allemands.

 

Adopté en 2008, Champ partageait depuis déjà bien longtemps la vie des Biden. Major fit plus récemment son arrivée dans la famille : il naquit en 2018 mais atterrit rapidement dans un refuge animalier, où le futur couple présidentiel s’occupa de lui pendant plusieurs mois avant de l’adopter définitivement en novembre de la même année, après avoir constaté qu’il s’entendait bien avec leur premier chien.

 

Cette prédilection pour les Bergers Allemands ne date en tout cas pas d’hier, puisque le 46ème président des États-Unis expliqua un jour avoir possédé et élevé de tels chiens depuis son enfance.

 

Si l’arrivée à la Maison-Blanche d’un animal issu d’un refuge permit de braquer les projecteurs sur le problème des abandons de chiens (comme cela avait aussi par exemple été le cas quelques années plus tôt en France avec Némo, le chien adopté par le président Emmanuel Macron), son intégration à la Maison-Blanche ne s’est pas faite sans accroc. Après avoir légèrement blessé un employé quelques semaines seulement après leur installation, lui et Champ furent provisoirement renvoyés chez les Biden dans le Delaware pour suivre des séances d’éducation avant de faire leur retour à Washington D.C. en mars 2021.

 

Champ n'eut toutefois pas l'occasion de savourer longtemps le nouveau statut de son maître ni son nouveau lieu de vie, puisqu'il décéda en juin 2021, à l'âge de 13 ans.

Dernière modification : 06/07/2021.