« Autoportrait avec un chien », de Frida Kahlo (1938)

« Autoportrait avec un chien », de Frida Kahlo (1938)

Autoportrait avec un chien (Autorretrato con Perro Itzcuintli) a été réalisé en 1938 par la peintre mexicaine autodidacte Frida Kahlo (1907-1954), qui appartenait au courant réaliste. Cette toile appartient à une collection privée, et n’est donc pas visible par le grand public.

 

Après avoir survécu à un accident de bus qui lui laissa d’importantes séquelles affectant toute sa vie et son œuvre, l’artiste vécut entourée d’animaux de compagnie comme des singes, des chiens, des oiseaux et même des cerfs. Ses œuvres évoquent son impossibilité à avoir des enfants (des suites de son accident, et malgré plusieurs tentatives), et les animaux de compagnie apparaissent dans sa vie comme une substitution à ces derniers.

 

Dans ce tableau, elle se peint avec un de ses chiens Xoloitzcuintle, qui se tient à ses pieds. Elle est assise sur une chaise, une cigarette à la main, avec une attitude élégante et un air noble, semblant distante vis-à-vis de son compagnon. Elle porte une robe noire qui pourrait évoquer une humeur chagrine, mais l'expression de son visage est neutre.

 

Une radiographie prise lors de la restauration de ce tableau a permis de découvrir une œuvre antérieure en-dessous, représentant des petits oiseaux et des plantes autour d'un lac. Peut-être que l’artiste, insatisfaite de la première ébauche, avait préféré se représenter avec l’un de ses fidèles chiens. Elle avait en effet une certaine maîtrise de l’autoportrait, qui contribua à sa notoriété.

Dernière modification : 11/23/2020.

Sommaire de l'article

  1. Page 1 : La place du chien dans la peinture au cours de l’Histoire
  2. Page 2 : « Vénus d’Urbin », de Titien (1538)
  3. Page 3 : « Chasseurs dans la neige », de Pieter Brueghel l'Ancien (1565)
  4. Page 4 : « Portrait d’une noble », de Lavinia Fontana (1580)
  5. Page 5 : « Nain avec un chien », de Vélasquez (1645)
  6. Page 6 : « La joyeuse famille », de Jan Steen (1670)
  7. Page 7 : « Misse et Turlu, levrettes de Louis XV », de Jean-Baptiste Oudry (1725)
  8. Page 8 : « Le peintre et son Carlin » ou « Autoportrait au chien », de William Hogarth (1745)
  9. Page 9 : « Jeune femme avec Carlin », de François Boucher (1740)
  10. Page 10 : « La partie de chasse », de Francisco de Goya (1775)
  11. Page 11 : « Lady Hamilton au naturel », de George Romney (1782)
  12. Page 12 : « Un couple de Foxhounds », de George Stubbs (1792)
  13. Page 13 : « Un membre distingué de la Humane Society », de Edwin Landseer (1838)
  14. Page 14 : « The Cavalier's Pet », de Edwin Landseer (1845)
  15. Page 15 : « Femme nue au chien », de Gustave Courbet (1862)
  16. Page 16 : « Tama : le chien japonais », de Edouard Manet (1875)
  17. Page 17 : « Arearea ou Joyeusetés », de Paul Gauguin (1892)
  18. Page 18 : « Julie Manet et son Lévrier Laerte », de Berthe Morisot (1893)
  19. Page 19 : « Un ami dans le besoin », de Cassius Marcellus Coolidge (1903)
  20. Page 20 : « Le chien qui hurle », de Paul Klee (1928)
  21. Page 21 : « L’enfant au taco », de Diego Rivera (1932)
  22. Page 22 : « Autoportrait avec un chien », de Frida Kahlo (1938)
  23. Page 23 : « Soirée à Cap Cod », de Edward Hopper (1939)
  24. Page 24 : « Chiens d’Europe », de Hashimoto Kansetsu (1941)
  25. Page 25 : « Portrait de Maurice », de Andy Warhol (1976)
  26. Page 26 : « Chiens qui dansent », de Keith Haring (1982)

Discussions sur ce sujet