Idéfix (1971)

Page précédente :
Cubitus (1968)
Page suivante :
Odie (1978)
Idéfix (1971), chien célèbre de bande dessinée

S’il est aujourd’hui indissociable d’Astérix et Obélix, Idéfix n’a pourtant pas toujours fait partie de la vie des Gaulois. Ce n’est en effet qu’en 1963, dans Le tour de Gaule d’Astérix, le cinquième album de Goscinny (1926-1977) et Uderzo (né en 1927), qu’apparaît pour la première fois ce petit chien inspiré du Schnauzer blanc, du Bichon Maltais et du White Terrier. Idéfix ne correspond donc pas à une race en particulier, et ses traits ont d’ailleurs évolué avec le temps, notamment à cause du dessin animé. En effet, les dessinateurs trouvant difficile d’animer un chien avec d’aussi courtes pattes, ils demandèrent aux auteurs de modifier sa physionomie pour leur faciliter la tâche, ce que ces derniers acceptèrent de faire.

 

Idéfix est à la fois un ressort comique et un personnage permettant de souligner un peu plus la robustesse de son maître Obélix. À l’inverse de Milou, dont la présence n’est jamais remise en question par Tintin (au point de l’emmener avec lui même dans les endroits les plus dangereux du globe), Idéfix est un chien en apparence tellement fragile que Astérix n’a de cesse de demander en vain à Obélix de ne pas le prendre avec lui.

 

En règle générale, Idéfix ne parle pas, mais il possède néanmoins des caractéristiques anthropomorphiques et même plutôt farfelues, comme sa capacité à « pister les menhirs ». Il semble aussi avoir une compréhension totale de ce que lui dit Obélix.

 

Enfin, comme souvent dans Astérix, ce personnage de l’Antiquité est en avance sur son temps, puisque ce petit chien peu farouche est aussi un fervent défenseur de la cause écologique. Dans Le domaine des dieux, publié en 1971, on peut ainsi le voir s’indigner face à la déforestation. Cela n’a d’ailleurs pas échappé à l’association Cœur de forêt, qui en 2011 utilisa Idéfix comme mascotte pour sa campagne de reforestation. Elle vendait alors des kits pour planter des arbres sous le slogan « Plante un arbre avec Idéfix ».

 

 

(Source de l'image : Asterix.com)

Page précédente :
Cubitus (1968)
Page suivante :
Odie (1978)
Dernière modification : 10/23/2020.
Reproduction interdite sans autorisation.

Vidéos sur ce sujet

Discussions sur ce sujet