Plus de jeux d'animaux

2006, l'année du chien de feu

Depuis le 29 janvier 2006 le calendrier chinois est rentré dans sa 4703ème année, placée sous le signe du chien de feu. Cette année devrait nous garantir de meilleures conditions de vie, des activités commerciales florissantes, de l’argent à profusion... Une année prometteuse en quelque sorte. Les astres nous seront-ils favorables sous le signe de nos amis à quatre pattes ?

Partager
 

La légende raconte...

En astrologie chinoise, il existe 12 signes : le rat, le bœuf, le tigre, le lièvre (ou chat), le dragon, le serpent, le cheval, le mouton, le singe, le coq, le chien, le porc. La légende veut que l’Empereur de Jade invita tous les animaux de la terre à lui rendre visite et seuls 12 répondirent à son invitation. Pour les remercier, Bouddha décida de mettre à l’honneur chacun de ces animaux lors d’une année "symbolique". Ainsi, suivant notre année de naissance, un signe de l’astrologie chinoise nous est dévolu.

Que nous réserve l'année du chien ?

L’année du chien nous promet un environnement meilleur tant social que professionnel si des efforts méthodiques et soutenus sont fournis ! De plus, on peut s'attendre à un retour de la confiance et de l'optimisme, qui a de fortes chances de se traduire par une accélération de la reprise économique ; le climat astral va renforcer les processus de paix dans le monde et va aider à la réalisation d'un certain nombre de souhaits touchant notre planète toute entière.

Le signe astral du chien promet donc de grandes réussites tout au long de cette année 2006, mais encore faut-il y accorder de la crédibilité.

Dernière modification : 16/02/2016.
Reproduction interdite sans autorisation.