Les membres et les pattes du chien

Page précédente :
La queue du chien
Page suivante :
La démarche du chien
Les membres et les pattes du chien

Les membres du chien lui permettent de se déplacer et de supporter le poids de son corps, comme les jambes pour les humains. On distingue les membres antérieurs, qui ont un rôle sustentateur (ils portent le corps), et les membres postérieurs, qui ont un rôle propulseur.

 

Le chien est dit "digitigrade", terme employé pour qualifier un animal qui marche et repose sur ses doigts ou ses pouces. Pour sa part, l'être humain est dit plantigrade, puisqu'ils marche en posant toute la plante et le métatarse du pied sur le sol.

 

Le membre antérieur du chien comprend, de haut en bas, les régions suivantes : 

  • l'épaule ;
  • le bras ;
  • le coude ;
  • l'avant-bras ; 
  • le poignet ; 
  • le canon antérieur ;
  • les doigts. 

 

Le membre postérieur est en général plus puissant et plus musclé. Il comprend, de haut en bas, les régions suivantes : 

  • la cuisse ;
  • la fesse ;
  • le genou ;
  • la jambe ;
  • le jarret ;
  • le canon postérieur ;
  • les doigts.

 

Les membres antérieurs du chien comportent cinq doigts, dont le pouce, appelé "ergot", qui est atrophié et ne touche pas le sol. Quant aux postérieurs, ils ne comptent que quatre doigts, l'ergot n'étant présent que chez certaines espèces. Il est à noter que, pour les Beaucerons et les Briards par exemple, l'ergot est double naturellement.

 

Chaque doigt du chien se termine par des griffes incurvées qui ne se rétractent pas, contrairement par exemple à celles des félins. Il est soutenu par des coussinets plantaires, dont le rôle est de protéger le doigt de toute agression extérieure, d'amortir les chocs dus aux impacts avec le sol et d'isoler des températures extrêmes. Les coussinets du chien sont sensibles et sujets à de nombreuses blessures.

 

Enfin, l'aplomb du chien fait référence à la disposition des membres par rapport à des lignes verticales imaginaires. Cette ligne est tracée de sa truffe au sol, horizontalement. Le terme est apparu au 17ème siècle et résulte tout simplement d'une fusion des deux mots "à plomb", signifiant "à la verticale". Les aplombs du chien s'apprécient lorsqu'il est en position debout, les 4 membres appuyant normalement sur le sol et se couvrant 2 à 2 de profil. 

 

Des aplombs considérés comme normaux voient les membres du chien parallèles à cette ligne imaginaire. Toute déviation est un écart par rapport à la norme. Si la rotation se fait vers l'intérieur, on dit que les aplombs du chien sont cagneux. A l'inverse, une rotation dirigée vers l'extérieur conduit à parler d'aplombs panards.

Page précédente :
La queue du chien
Page suivante :
La démarche du chien
Dernière modification : 04/28/2020.
Reproduction interdite sans autorisation.
Partager
 

Commentaires sur cet article

ce site explique vraiment tout

il est genial

   
Par nicolas6911

Les Bobtails, tous comme les Epagneul Breton par exemple, peuvent naitre avec ou sans queue. On dit que les meilleurs individus sont nés anoure. obtention du BEPA, dernière année de Bac pro élevage canin et félin.

0    0
Par Mariloux

Votre site est vraiment génial! Moi qui, justement doit apprendre la morphologie du chien :D c'est très bien expliquer ! Bravo.

0    0
Par Marion

le bobtail ne nait pas anoure ,on coupait la queue quelques jours après la naissance.
un fou de bobtail depuis plus de 20 ans

0    0
Par courvoisier

les chien ses ma passion, je les adore.

0    0
Par ken

j'aime bien ce site, je l'ai trouvé en cherchant l'anatomie et la morphologie du chien parce que même si je ne suis qu'au collège, j'aime bien me renseigner sur tout ça parce que je veux devenir vérérinaire.

0    0
Par Elra

Les chiens sont mes animaux préférés. Je les adore.

0    0
Par Aurélien

c'est super tout ca

0    0
Par ingrid

j ai ma chienne qui me fait une montée de lait et j aimerais savoir après que les médicament donc anti lait que je lui et donnée c est gougoute vont degonfler

0    0
Par sylvie123

Merci pour toute ces infos. Votre site est vraiment super

0    0
Par angélina

pas mal

0    0
Par lafilledu63

Sommaire de l'article

  1. 1. Présentation du chien 
  2. 2. La tête du chien
  3. 3. La mâchoire du chien
  4. 4. Les yeux du chien 
  5. 5. Le nez du chien
  6. 6. Les oreilles du chien 
  7. 7. Le corps du chien
  8. 8. La robe du chien
  9. 9. La queue du chien
  10. 10. Les membres et les pattes du chien
  11. 11. La démarche du chien
  12. 12. Le squelette du chien
  13. 13. Le système nerveux du chien
  14. 14. Le système digestif du chien 
  15. 15. Le système cardiovasculaire du chien 
  16. 16. L'appareil respiratoire du chien