Un chien sait quand il a fait une « bêtise »

Un chien sait quand il a fait une « bêtise »

Faux

 

Le chien vit dans l'instant présent, c'est un fait. Ainsi, quand le maître rentre et que l'animal adopte une attitude coupable, c'est-à-dire qu'il a une posture basse, la queue entre les jambes et le regard fuyant, il n'avoue pas avoir fait une bêtise, mais envoie plutôt à son maître des signaux d'apaisement et de soumission pour détendre la situation et apaiser les tensions, afin d'éviter l'habituelle sanction qui se profile à l'horizon. 

 

En effet, le chien est un animal sensible à la répétition d'une même attitude. Ainsi, même s'il ne comprend pas pourquoi il se fait punir des heures après avoir fait une bêtise, il comprend que l'attitude de son maître est toujours la même à son retour à la maison. Punir son chien après coup, c'est le plonger dans une incohérence et une instabilité qui peut engendrer des problèmes dans la relation maître-chien. C'est pourquoi il est conseillé d'utiliser les techniques d'éducation positive : si on arrive trop tard, on applique la règle du « pas vu, pas pris », et si au contraire on le prend sur le fait, on tâche de détourner son attention vers un comportement plus positif (tout en rendant le comportement problématique moins désirable) au lieu de chercher à le réprimer.

Dernière modification : 11/29/2019.
Reproduction interdite sans autorisation.
Partager
 

Discussions sur ce sujet