Un chien qui remue la queue est forcément content

Un chien qui remue la queue est forcément content

Faux

 

Le fait de remuer la queue est infiniment plus complexe que la simple expression du bien-être ou de la joie. Ce mouvement, qui fait partie intégrante du langage corporel du chien, évoque une stimulation, qu'elle soit due à une odeur plaisante, à une volonté de jouer, ou même à une situation stressante. Dans ce dernier cas, le balancement de la queue trahit de la peur et non de la joie ou de la sérénité, comme l'illustre par exemple le cas de ce chien attaqué par un puma dans un jardin en Russie.

 

Une étude italienne intitulée « Seeing left or right asymmetries tail wagging produces different emotional responses in dogs » publiée en 2013 dans la revue scientifique Current Biology est d'ailleurs parvenue à mettre en évidence la corrélation qui existe entre la direction dans laquelle le chien bat de la queue et l'émotion qu'il ressent à ce moment-là. D'après eux, un balancement vers la droite est plutôt associé à une émotion positive, alors qu'un balancement vers la gauche est synonyme d'anxiété.

 

L'étude va même plus loin, car non content de prouver cette différence, elle montre que les chiens sont capables de la comprendre et de réagir en conséquence. Ainsi, face à un congénère qui bat de la queue vers la gauche, les autres chiens ont tendance à s'agiter et à voir leur rythme cardiaque s'accélérer. À l'inverse, lorsqu'ils voient un chien battre de la queue vers la droite, ils semblent parfaitement détendus. Ce geste est toutefois probablement plus proche du réflexe que d'un mouvement conscient : un chien remue la queue sans y réfléchir, et non parce qu'il cherche volontairement à transmettre un message à ses congénères.

Dernière modification : 07/05/2020.
Reproduction interdite sans autorisation.
Partager
 

Vidéos sur ce sujet