Un chien n'a qu'un seul maître

Un chien n'a qu'un seul maître

Parmi les croyances populaires concernant le meilleur ami de l'Homme, il y a celle selon laquelle un chien n'est fidèle qu'à une seule personne. Cela peut d'ailleurs conduire les autres membres de la famille à ne pas s'investir autant qu'ils le pourraient (ou le voudraient) dans leur relation avec l'animal, en pensant que cela "ne sert à rien".

 

Il est vrai que de nombreux chiens s'illustrent par leur loyauté indéfectible envers un seul et unique maître. Qui n'a jamais entendu parler d'Hachiko, cet Akita Inu japonais qui, pendant plus de 10 ans, s'est rendu chaque jour à la gare y attendre le retour de son maître, décédé sur son lieu de travail ? Qui n'a jamais entendu d'histoire similaire à celle de Capitan, ce chien qui n'a pas quitté la tombe de son maître pendant 11 ans ? Les exemples sont légion, et si un grand nombre de chiens peut faire montre d'une loyauté à toute épreuve, il existe des races canines réputées pour leur fidélité, comme le Berger Allemand ou le Dogue des Canaries.

Pourtant, n'importe qui est apte à se faire aimer de son chien, sous réserve bien sûr de lui consacrer du temps et de l'attention. Ce dernier est capable de recevoir et de donner de l'affection à plusieurs personnes, pas seulement celui qui s'occupe le plus de lui et qui en est son maître "attitré".

 

Si un chien n'avait réellement qu'un seul maître, il n'aurait d'ailleurs pas besoin de mettre en œuvre des "stratégies de comportement" différentes selon le contexte dans lequel il se trouve et surtout selon la personne qu'il a en face de lui. Très observateur, il est en effet capable d'obéir à différentes personnes (pour peu qu'elles sachent comment communiquer avec un chien) et sait exactement ce qu'il peut et ne peut pas faire avec chacune. C'est bien pour cette raison qu'un chien agit différemment en présence de son "vrai maître", en présence d'un autre membre de la famille, et lorsqu'il est seul...

 

Quoi qu'il en soit, il est conseillé que chaque membre de la famille, dans la mesure bien sûr de son âge, sa santé et sa compétence en la matière, joue avec le chien et s'occupe de lui (promenades, entretien...) à tour de rôle, afin que l'animal soit bien familiarisé avec tous les membres de sa "meute". Il suffit généralement de pas grand chose pour susciter son intérêt et favoriser ainsi progressivement son attachement : l'appeler de manière attractive, se munir d'un jouet pour chien et jouer avec lui, lui offrir sa friandise pour chien préférée, le caresser aux endroits qu'il aime, etc. Bref, tout ce qui lui procure de l'amusement et/ou du plaisir !

Dernière modification : 11/29/2019.
Reproduction interdite sans autorisation.
Partager
 

Auteur

Association pour la défense et la protection des animaux en France.

Voir sa présentationVoir son site

Discussions sur ce sujet