1955 : La Belle et le Clochard, la plus belle histoire d'amour des dessins animés

Jusqu'aux années 50, mis à part les stars Pluto et Dingo évoquées précédemment, le meilleur ami de l'homme est peu représenté dans le milieu du cinéma et des films d'animation. Disney ne déroge pas à la règle, Pataud et Nana n'occupant que de seconds rôles. Malgré l'affection du public à leur égard, leurs actions n'étaient pas décisives dans le déroulement de l'histoire.

 

En 1955, un film d'animation change la donne. Ce film, devenu par la suite un grand classique des studios Disney, n'est autre que "La belle et le clochard" ("Lady & The Tramp" en version originale). Il conte une merveilleuse histoire d'amour entre Lady, un magnifique Cocker Anglais adopté par une bonne famille de la Nouvelle-Angleterre, et "Le Clochard", chien errant qui passe son temps à chercher à manger.

Les origines du film

Lady, ses amis et le Clochard ©Disney
Lady, ses amis et le Clochard ©Disney

L'histoire de "La Belle et le Clochard" est inspirée de la nouvelle "Happy Dan, the Whistling Dog", parue en 1937 et écrite par Ward Greene. Cependant, le personnage de Lady a été proposé par les collaborateurs de Walt Disney avant que lui-même ne découvre cette nouvelle et en achète les droits.

 

En 1936, Joe Grand et Dick Huemer, animateurs au sein des studios Disney, proposent à Walt Disney une romance basée sur le Cocker Anglais possédé par Joe Grand et sa femme, nommée Lady. Des esquisses du personnage ainsi qu'un scénario sont élaborés et soumis à Walt Disney. Malheureusement, il n'est pas satisfait par l'histoire rédigée par Grand et Huemer, même s'il est séduit par Lady. Ce scénario, très proche du court métrage "Casanova canin" sorti en 1945 avec Pluto en tête d'affiche, se déroule essentiellement en intérieur, et Clochard n'apparaît pas. Néanmoins, plusieurs scènes que l'on retrouvera dans le scénario final figurent déjà dans cette histoire. On peut notamment citer l'arrivée du bébé, écartant Lady de ses maîtres, ainsi que la présence de la tante et de ses deux chats.

 

Faute de scénario valable, Walt Disney décide de mettre en suspens ce projet. Il sera néanmoins relancé lorsqu'il découvre "Happy Dan, The Whistling Dog" en 1943. D'abord  nommée "Happy Dan, the Whistling Dog and Miss Patsy, the Beautiful Spaniel", Disney contacte l'auteur de cette nouvelle afin de développer l'histoire et en acheter les droits de production. Il en résulte la parution en 1943 de "Happy Dan, The Whistling Dog" dans Cosmopolitan, un célèbre magazine féminin. Cette histoire devient le socle de base du film "La Belle et le Clochard", dans lequel sont intégrées quelques scènes issues du scénario initialement écrit par les animateurs Disney.

 

Peu après la découverte de cette nouvelle, Walt Disney tombe sous le charme d'une histoire adaptée à la radio intitulée "Imperfect Lady", qu'il décide aussi d'intégrer au film. Cap Palmer, son auteur, est engagé afin de réaliser son intégration, notamment vis-à-vis de certains points principaux du film.

 

Le scénario final de "La Belle et le Clochard" a été terminé en 1953 et publié sous forme de nouvelle par Greene la même année. Cette publication préalable à la sortie du film était voulue par Walt Disney pour familiariser le public à l'histoire. "La Belle et le Clochard" devient, du fait des péripéties liées à l'écriture du scénario, la première histoire originale développée par les studios Disney.

Lady et Clochard, histoire d'un amour inarrêtable

Un cadeau pour Darling : Lady ©Disney
Un cadeau pour Darling : Lady ©Disney

Le scénario, issu du mélange entre "Happy Dan, The Whistling Dog" et l'histoire initiale de Joe Grand, conte la romance de deux chiens que pourtant rien ne rapproche.

 

Lady, superbe Cocker Anglais, est la chienne de Jim Chéri et sa femme Darling. Habituée à dormir au pied du lit de ses maîtres depuis son adoption, elle vit une vie paisible en tant que centre d'attention du foyer. Cependant, elle remarque que le couple change peu à peu de comportement à son égard. D'après ses amis, l'une des causes les plus probables est la naissance future d'un bébé. Clochard, passant par hasard dans le coin, confirme.

 

 

À la naissance du bébé, le pire survient pour Lady. Délaissée, écartée, elle est reléguée au second plan. Le point de non-retour est atteint lors du départ en vacances du couple. Afin de partir sans tracas, ils demandent à tante Sarah de venir s'occuper du chérubin. Elle débarque avec ses deux chats siamois pourvus de mauvaises intentions. Lady se retrouve accusée de tous leurs dégâts, à tel point que tante Sarah l'amène en boutique pour la munir d'une muselière. Excédée, le Cocker Anglais décide de s'enfuir, et trouve du réconfort auprès de Clochard.

 

Débarrassant Lady de sa muselière, Clochard l'amène ensuite chez un vieil ami à lui, Tony, afin de partager un bon repas. C'est à ce moment-là que débute l'une des scènes les plus marquantes de l'histoire des studios Disney. Pendant que Tony et son compère Joe interprètent "Bella Note" à l'accordéon et à la mandoline, les deux chiens mangent le même spaghetti et s'embrassent. 

 

La suite de leur histoire ne sera pas un long fleuve tranquille. Que ce soit l'arrivée de Belle à la fourrière ou le sauvetage de Clochard par les amis de Lady, de nombreux événements viennent émailler cette histoire d'amour. Cependant, malgré les turbulences et les conflits, l'amour perdure, et l'histoire se conclut merveilleusement avec l'arrivée de quatre petits chiots.

 

Les chiens, stars incontestables du film

La Belle, le Clochard, et tous leurs compagnons ©Disney
La Belle, le Clochard, et tous leurs compagnons ©Disney

Outre la présence de Lady et Clochard, de nombreux chiens figurent dans le film "La Belle et le Clochard". On retrouve, pêle-mêle :

 

  • Jock le Fox Terrier, fidèle ami de Lady. De son vrai nom "Heather Lad O'Glencairn", il répond au nom de Jock pour faire plaisir à ses maîtres. Il laisse cependant Lady l'appeler de cette manière. La personnalité de Clochard n'est guère appréciée par Jock, qui ne s'en cache pas.

  • César le Saint-Hubert, au passé glorieux, mais qui a perdu son odorat. Avec son grand-père, il a participé à la chasse de plusieurs criminels dans toute la Nouvelle-Angleterre. Lui non plus ne se sent pas proche de Clochard, mais intervient tout de même pour le sauver.
    Comme Jock, César c'est par un personnage central. L'un comme l'autre apportent tout de même beaucoup au déroulement de l'histoire, intervenant à de nombreuses reprises lors de moments clés.

 

  • Toughty, Boris, Pedro et Bull, les quatre protagonistes rencontrés par Lady à la fourrière. Ils vont notamment avouer à Lady que Clochard est un coureur de jupons.

  • Notons aussi la présence, plus discrète, de Dachsie et de Peg au sein de la fourrière.

 

Les chiens sont donc omniprésents au sein de "La Belle et le Clochard", occupant la majorité des rôles, dont les deux principaux. Au delà de Lady et Clochard, on peut avancer sans sourciller que la véritable star du film est le chien.

Une histoire d'amour indémodable

Beaucoup de paramètres font que "La Belle et le Clochard" est devenu un grand classique des films d'animation. Le franchissement des barrières des classes sociales, le remarquable travail des équipes de Disney sur la personnalité de chaque protagoniste, le choix judicieux des musiques accompagnant l'ensemble des actions sont autant d'ingrédients qui ont permis au film de s'ériger en chef-d'oeuvre.

 

Il a d'ailleurs connu une suite, intitulée "La Belle et le Clochard 2 : l'appel de la rue" ("Lady and the Tramp II : Scamp's Adventure") et sortie en 2001. Ce film est centré sur Scamp, seul mâle de la portée de Lady et Clochard, en quête d'identité. Malheureusement, cette suite ne connaîtra pas le même succès que la première mouture, mais a au moins le mérite de rappeler toute la qualité de l'oeuvre réalisée dans les années 50. 

 

Grâce à "La Belle et le Clochard", le chien devient enfin LA star incontestée d'un film d'animation. De nombreux chiens interviennent et apportent leur "patte" à l'évolution du scénario. Lady et Clochard deviennent des personnages emblématiques de l'histoire des studios Disney, notamment grâce à la scène culte du repas chez Tony, restée gravée dans bien des mémoires.

La Belle et le Clochard ©Disney
La Belle et le Clochard ©Disney
Dernière modification : 05/06/2018.
Reproduction interdite sans autorisation.
Partager :  

Vidéos sur ce sujet

Discussions sur ce sujet