1934 : Pataud, le chien de Saint-Hubert de Cendrillon

1934 : Pataud, le chien de Saint-Hubert de Cendrillon

Si les chiens savent être en tête d'affiche, ils sont aussi tout à fait à l'aise dans des rôles secondaires. C'est le cas de Bruno, ce chien de race Saint-Hubert. Bruno, cela ne vous dit rien ? Alors vous le connaissez peut-être sous son deuxième prénom, à savoir Pataud, le chien de Cendrillon.

 

À cette époque, les chiens ne sont encore que peu utilisés par les studios Disney, et ce malgré les succès de Pluto et Dingo. Hormis les chiens enragés apparaissant furtivement dans le film Bambi (1942), peu de place leur est accordée, contrairement à d'autres animaux. Pataud est le troisième chien à se voir octroyer une place digne de ce nom dans un film d'animation Disney, après Pluto et Dingo. Cependant, contrairement à ses deux compères, il devra se contenter de rôles de moindre envergure.

Ce fidèle compagnon...

Pataud, le compagnon de Cendrillon ©Disney
Pataud, le compagnon de Cendrillon ©Disney

Pataud apparaît pour la première fois dans un film Disney à l'occasion du film "Cendrillon" ("Cinderella"), en 1950. Chiot, il est offert à cette dernière par son père. Pataud est connu pour être un dormeur invétéré, l'exemple même de la paresse. Il reste tout de même un chien fidèle et loyal, très proche de Cendrillon.

 

L'une de ses caractéristiques principales, outre son appétence pour la sieste, est cette obsessionnelle envie de chasser Lucifer, le chat de Madame de Trémaine, belle-mère de Cendrillon. Cette lubie lui reste en tête de jour comme de nuit, puisque même dans ses rêves, il est souvent en train de chasser Lucifer. Cendrillon, mécontente de ce comportement, lui déconseille de réaliser son voeu le plus cher sous peine de se voir retirer son précieux os à moelle.

 

Pataud est proche de Jac & Gus, deux souris recueillies, nourries et dressées par Cendrillon. C'est en les sauvant des griffes de Lucifer qu'il a l'occasion d'assouvir son rêve de toujours en donnant une correction au chat de Madame de Trémaine.

 

Le fidèle compagnon de Cendrillon aura, le temps d'une soirée, l'honneur d'être un fabuleux valet de pied. À l'occasion du bal, Marraine Fée transforme les amis de Cendrillon, tour à tour, grâce à sa célèbre formule magique "Bibbity Bobbity Boo". Pataud n'échappe pas à la métamorphose, pour le plus grand bonheur de Cendrillon, émerveillée de tous ces changements.

 

...qui n'apparaît que trop rarement

Pataud et son ami Major le cheval ©Disney
Pataud et son ami Major le cheval ©Disney

Malheureusement, "Cendrillon 2 : une vie de princesse", sorti en 2002, ne profite pas à Pataud. Dans la suite du premier épisode, il y joue toujours le fidèle compagnon de cette dernière, mais ses actions ne sont pas aussi décisives. Son visage expressif et attachant valent cependant le détour.

 

À l'occasion du film "Le sortilège de Cendrillon", sorti en 2007, Pataud n'aura pas de rôle, laissant les deux souris Jac & Gus prendre davantage d'importance.

Une belle frimousse que l'on aurait aimé voir davantage

Malgré ses apparitions en nombre limité, Pataud a su attendrir grâce à son côté paresseux et à sa fidélité sans faille pour Cendrillon. Toujours proche d'elle, il n'hésite pas à accourir pour la sauver du danger, ce qui renforce l'affection qu'on lui porte. Enfin, la relation qu'il entretient avec Lucifer aurait mérité d'être davantage exploitée. Leur complémentarité née de leurs caractères antagonistes aurait sûrement permis d'apporter de fabuleuses scènes à la saga.

Pataud ©Disney
Pataud ©Disney
Dernière modification : 11/10/2019.
Reproduction interdite sans autorisation.
Partager
 

Vidéos sur ce sujet

Discussions sur ce sujet