Conseils détachement

Réponse Lancer une nouvelle discussion
20/04/2010, 14h23
Bonjour à tous et à toutes,

Je me présente, je m'appel Cyril, je vis seul dans un appartement 2 pièces "ouvert" (salon, cuisine, couloir), avec balcon, et terrain dégagé et propre à proximité.

Il y a un mois, j'ai récupéré un chiot de 8 semaines à l'époque, c'est un jack Russell coupé Basset Fauve de Bretagne Mâle.

La cohabitation se passe bien, nous nous levons en même temps le matin au alentour de 7h, sortons 2 fois dehors avant et après le petit déjeuner, puis vers 8h50 je pars au boulot. Je reviens vers 12h10 où nous sortons immédiatement, puis une 2ème fois 1 heure plus tard. Vers 13h50, je repars au boulot pour revenir définitivement vers 18h10, et nous sortons 4 à 5 fois dans la soirée pour nous coucher vers minuit. Les sorties durent en moyenne 15 bonnes minutes, nous nous rendons en laisse jusqu'au terrain où je le lâche pour qu'il s'amuse et flaire tout ce qu'il trouve.
Ses repas se font à 7h et 18h.

Certains soirs, + la plupart des week-end, nous allons chez mes parents, où il passe la plupart du temps dehors sur le terrain de leur maison. Je précise aussi que tous les lundis et mercredi matin + parfois les après-midi, ma copine est là à l'appart.

Voici donc résumé la vie de ce petit bonhomme qui je pense est loin d'être désagréable et d'un extrême solitude. Pourtant depuis un moment (pas depuis le début), un problème est apparu et persiste :

Une fois à l'intérieur, monsieur est un vrai pot de colle, dès que je bouge, il se lève de son panier, et se pose à un endroit pour m'observer, avant de retourner éventuellement se coucher jusqu'à ce que je re-bouge. Et dès que je m'approche de l'entrée et de son placard, il comprend que je suis sur le point de partir et vient me coller.

Impossible de le faire rester dans son panier, il a compris le système de blouson/chaussures/clef de porte, et une fois que je suis dans le couloir de l'immeuble, je l'entend couiner/aboyer. Je l'ai surveiller quelque fois par webcam, cela ne dure pas indéfiniment, mais est répétitif dans la matinée/après-midi.

Je cherche donc quelques conseils/témoignages, principalement pour qu'il cesse de me suivre partout dans la maison, car comme je l'ai dit, je ne peux pas fermer de porte ou autre (je n'en ai pas) pour l'habituer. Je sais aussi qu'il est petit, et que peut être faut il tout simplement que je patiente un peu.

Merci d'avance, bon après midi
Réponse rapide à ce message
20/04/2010, 21h47
Bonsoir
Oui, comme tu le dis, il est encore petit, donc patience, patience et encore patience.
Quand il te suit, je te conseille tout simplement de l'ignorer. Quand tu t'apprêtes à partir
surtout ne le caresses pas, fais ta petite vie et lui la sienne. C'est encore un bébé, il est curieux.
Dans quelques temps, cela va cesser. Quand tu t'absentes, met-lui un fond de radio. Ca à l'air peut-être
con , mais ça atténuera son stress jusqu'à ton retour ou l'arrivée de ta copine.
Bonne continuation
Réponse rapide à ce message
21/04/2010, 09h07
Merci !

J'avais lu qu'il fallait l'ignorer 10-15 minutes avant de partir, mais si je le fais, il couine, ou en profites pour faire certaines choses interdites...
Pour la radio je vais essayer

Le truc étant surtout que quand je pars, et que je referme la porte derrière moi, il est déjà assis à me regarder partir, puis une fois dans l'escalier, il pleure.
Réponse rapide à ce message
21/04/2010, 11h03
alors je lui apprendrais juste que "je part" mais c'est pour mieux "revenir" !

ignorer le chien part du principe qu'il faut faire comme si on allait au toilette (en rentrant par ex on ne refait pas la bise a tous ceux qui sont présent) mais là ou la méthode se plante un peu : le chien a parfaitement compris qu'on allait pas juste au toilette (du fait du manteau, des clés...)
les faux départs ca peut perturber le chien qui ne sait effectivement plus si il doit s'inquièter ou pas, mais on agit pas toujours comme il faudrai et le chien sait vraiment quand on s'en va.

il est donc plus simple d'apprendre au chien que l'on revient.

A. Escaffre explique un exercice avec une barrière pratiqué quelques petites minutes par jour, il aide le chien a comprendre cela.

au départ il faut utiliser une barrière pour enfant à barreau. entrer avec le chien dans la pièce, faire une caresse et lui dire "tu attends, je reviens", et passer la barrière à reculons. puis avant qu'il ne réagisse, entrer, fermer la barrière et lui dire "c'est biiiiien, tu attends".
quand il accepte cette étape, idem sauf que tu fais des pas chassés à droite et à gauche, derrière la barrière et en restant visible puis idem tu rentres, caresse, "c'est biiiiien tu attends".
et tout doucement au fur et à mesure tu disparait de son champ de vision.
petit à petit il intégrera que "tu attends je reviens" signifie que tu pars mais que tu ne l'abandonne pas !
__________________
mon blog -> http://miteeetpetronille.skyrock.com
Réponse rapide à ce message
21/04/2010, 11h16
Pas mal du tout ce conseil !!
Je trouve qu'il correspond bien à mon cas, et en plus adaptable à mon appartement !!

Merci beaucoup mitee
Réponse rapide à ce message
21/04/2010, 14h21
c'est le petiot dans l'avatar ? ce serai bien de nous le mettre en plus grand
__________________
mon blog -> http://miteeetpetronille.skyrock.com
Réponse rapide à ce message
21/04/2010, 14h25
Bonjour Flopy!

J'ai un peu le même problème avec Duna, ma petite chienne cocker américain de 2 mois et demi qui me suit partout.
Je ne la repousse jamais quand elle vient près de moi (il faut bien qu'elle sache que venir près de moi, ce n'est jamais négatif), mais je ne lui prête pas forcément toute l'attention qu'elle demande.
Elle ne s'en offusque pas plus que ça, elle se couche près de moi et c'est tout. Des fois, je lui dis un mot gentil, des fois je caresse, des fois, rien du tout, mais en aucun cas je la repousse.

Pour ce qui est des séparations:

Moi aussi, j'ai monté certaines petites mises en scène à la maison. Je vais dans une autre pièce, je ferme la porte et réapparais ensuite (temps variable et progressif). J'ai choisi de ne rien dire au moment de la "disparition", mais par contre, quand je reviens, je dis toujours tout haut, mais sans m'adresser à elle, comme si je parlais au mur: "Voilà, je reviens". Toujours les mêmes mots et la même posture: une sorte de rituel de retour, pour qu'elle comprenne que je reviens toujours et qu'il se passe toujours la même chose. Que je revienne du supermarché ou des toilettes, c'est "voilà, je reviens".
Je laisse passer une minute ou deux (en ignorant ses couinements, mais sans la repousser, bien sûr) et, d'un coup, je la vois et je dis tout simplement: "ah?? T'es là, toi??"+ ordre "assis"+petite caresse/croquette.

Je ne sais pas trop si c'est une bonne idée... mais en tout cas et pour l'instant... ça a l'air de fonctionner plutôt bien!


J'en profite pour te recommander si tu ne connaissais pas encore le site de Danièle Mirat, une mine de bons conseils!


http://www.communicanis.com/education.html
Réponse rapide à ce message
21/04/2010, 14h29
Voilà : Photo Click

Sinon, pour le conseil que tu m'as donné, puis-je faire l'exercice directement avec ma porte d'entrée ?
Et à ce propos, j'avais lu quelque part qu'il ne fallait pas justement leur dire des choses "comme je reviens" ou autre, lorsque que l'on s'absente pour ne pas les stresser ?!

Boule&Bill : Merci de me faire partager ton expérience, et tes mines d'informations
Réponse rapide à ce message
22/04/2010, 11h42
ce qu'il ne faut pas faire c'est faire trainer les choses en longueur avec toutes la tristesse du monde dans la voix et les gestes moultes papouilles, jouets , nourrriture etc... (bref en faire un drame : le chien le ressent et le vis donc comme un drame !)

prevenir gentillement mais brevement que l'on va revenir rassure tout le monde !

la porte d'entrée c'est bien trop rapide ! le truc de la barrière c'est qu'elle est ajourée et permet une simple séparation physique dans un premier temps. comme vous etes encore visible l'angoisse est bien moins grande (et vous pouvez "rerentrer" au moindre signe d'angoisse). comme le chien n'a pas eu le temps d'angoisser vraiment ca retombe plus vite.
et comme l'exo est vraiment fais PROGRESSIVEMENT, le chien ne se rend meme pas compte qu'au fur et a mesure : il y a de la distance et du temps entre les retours...


par contre, sans se servir de la porte pour l'exercice en lui meme, tu peux dire "tu attends, je reviens" des maintenant (pour aller bosser, faire les courses...) , la répétition et la progressivité y a rien de tel.
__________________
mon blog -> http://miteeetpetronille.skyrock.com
Réponse rapide à ce message
22/04/2010, 11h56
Ok merci !
Réponse rapide à ce message
22/04/2010, 14h32
Dernière question, comment réagir, si il couine/aboie pendant l'exercice ??
Réponse rapide à ce message
22/04/2010, 16h09
Je crois que l'astuce est de "réapparaître" avant les premiers signes d'angoisse...
Le problème se pose en effet si le toutou couine alors que tu es dans l'autre pièce.
On lit souvent qu'il ne faut pas revenir avant qu'il ait arrêté... pas toujours facile!! Surtout si on est pressé.
Pour ma part, j'ai pris le parti de revenir quand je veux et, si ma doudoune pleure, et bien, faire comme si de rien n'était....
Réponse rapide à ce message
22/04/2010, 16h56
puis avant qu'il ne réagisse, entrer, fermer la barrière et lui dire "c'est biiiiien, tu attends".

donc ca c'est au tout début : tu fermes et tu rerentre, sauf avec un chien tres calme ou tu vas compter deja la première seconde. Donc le chien n'a pas eu le temps de penser a geindre, gémir ....

l'augmentation se fait progressivement et toujours revenir avant le stress du chien... si tu veux vraiment plus de détails sur la manière de pratiquer, il ya le site chien libre et le forum associé.


et 3 exercice dans la journée (bien espacés) c'est deja bien pour un chien : trop souvent, trop longtemps pourai faire l'effet inverse par la fatigue que ca engendre
__________________
mon blog -> http://miteeetpetronille.skyrock.com
Réponse rapide à ce message
22/04/2010, 19h46
Citation:
Envoyé par Boule&Bill
Je crois que l'astuce est de "réapparaître" avant les premiers signes d'angoisse...
Tout à fait.
Lorsque tu as quitté la pièce, tu viens lui faire un calins que s'il n'aboit pas. Mais quand il aboit tu n'y vas pas. Ca peut etre long... mais on y arrive.
Il comprendra que lorsqu'il n'aboit pas, tu viens lui faire un calin.
Réponse rapide à ce message
Réponse Lancer une nouvelle discussion
Outils de la discussion Rechercher
Rechercher:

Recherche avancée

Navigation rapide  :  

Discussions similaires
Discussion Forum
Conseils Autres sujets
Conseils . Santé & Maladies
besoin de vos conseils Comportement & Éducation
Conseils Comportement & Éducation
des conseils??? Autres sujets


Vous aimez les chiens ?

Rejoindre la communauté

Rejoignez la communauté Chien.com ; échangez conseils et avis avec des milliers d'autres passionné(e)s !

Chercher dans le forum