Corée du Sud - Clonage canin: un laboratoire sud-coréen reçoit sa première commande

15.02.2008
Partager
 



Un laboratoire sud-coréen spécialisé dans le clonage canin a annoncé vendredi avoir reçu sa première commande pour le clonage d'un pitbull qui avait sauvé la vie d'une Américaine.

Le laboratoire RNL-Bio a précisé qu'il travaillait sur cette première commande émanant d'une Californienne qui souhaite avoir le clone de son pitbull mort. Elle lui était particulièrement attachée parce qu'il lui avait sauvé la vie quand elle a été attaquée par un autre chien qui lui a arraché un bras.

Bernann McKunney a fourni au laboratoire des cellules de l'oreille du chien mort, qu'elle avait prélevées et fait conserver par une firme américaine de biotechnologie avant la mort du chien il y a un an et demie, a précisé Kim Yoon, le porte-parole de RNL-Bio.

Il a souligné que les chances pour un clonage réussi sont d'environ 25%. Il en coûte 150 000 dollars au client mais qu'il ne paie qu'une fois après avoir reçu le chiot.

RNL-Bio envisage à long terme de ne pas se contenter du clonage d'animaux de compagnie mais également dans celui de chiens particuliers comme ceux qui sont entraînés à la détection d'engins explosifs.