Chiens de chasse traqués ?

10/22/2010
Partager
 

Dans le Pays de Montbéliard (25) , des propriétaires de chiens de chasse, évoquent le rapt de leurs animaux. Trafic ? Et émotion...

Le 14 octobre, en matinée, Ukar, un croisé bruno-briquet, suit son maître dans la vallée du Dessoubre pour une traditionnelle chasse au sanglier.
Vers 15 h, ce même jour, tous les chiens engagés se retrouvent à leur point d’ancrage - près d’une caravane à Valoreille- à l’exception d’Ukar.
Le lendemain, à 8 h 30, un automobiliste renverse le petit chien qui erre sur la route à 80 km de là, à Chaffois, près de Pontarlier. Les propriétaires sont contactés (leurs coordonnées étaient inscrites sur le collier) « Nous sommes sûrs que notre chien n’a pas fait tous ces kilomètres en une nuit en passant, qui plus est, par les bois. Même le vétérinaire a dit que c’était impossible. De plus, Ukar avait l’habitude de rentrer. Il est mort à cause du choc avec la voiture mais ses coussinets n’étaient pas abîmés, il était tout propre.. Non, il n’a pas marché », affirme Nathalie Boiteux, propriétaire avec son mari Yves de l’animal.

Le couple, qui habite à Colombier-Fontaine, est persuadé qu’Ukar a été « enlevé » le 14 octobre par une personne mal intentionnée ( ...)

Ukar a pu se sauver mais ses propriétaires n’y croient pas . Photo Jean-Luc GILLME

Depuis quelque temps, d’autres étranges phénomènes sont observés. L’année dernière, un chien avait disparu à Valoreille dans des conditions similaires. Très récemment, au même endroit, deux bêtes sont revenues du « sanglier » sans leur collier. Le week-end dernier, aux Bréseux, un maître a retrouvé le collier-GPS de son animal mais aucune trace de celui-ci…

Lire demain l'enquête - reportage d'Aude LAMBERT dans son intégralité, dans nos éditions papier de Franche - Comté.
http://www.estrepublicain.fr

Actualité précédente :
Avez-vous un chien pessimiste?

Vidéos sur ce sujet

Discussions sur ce sujet