Yamato dans « Shadow Dancer » (Sega, 1989) et Shadow Dancer: The Secret of Shinobi (Sega, 1990)

Yamato dans « Shadow Dancer » (Sega, 1989)  et Shadow Dancer: The Secret of Shinobi (Sega, 1990)

Shinobi est l’une des licences les plus connues de Sega. D’abord sortie en 1987 sur bornes d’arcade, cette série met le joueur dans la peau d’un ninja devant traverser des niveaux en 2D dans lesquels il affronte d’autres clans de ninjas, mais aussi des ennemis inspirés du folklore japonais.

 

Disponible dès 1989 sur bornes d’arcade, Shadow Dancer, la suite de Shinobi, introduit un compagnon à quatre pattes aux côtés du héros ninja. Ce jeune chien blanc anonyme suit le joueur dans les niveaux et a une incidence sur le gameplay, puisqu’il peut immobiliser un ennemi et offrir ainsi au joueur la possibilité de l’achever plus facilement.

 

L’idée est reprise dès l’année suivante sur Mega Drive dans Shadow Dancer: The Secret of Shinobi, deuxième épisode de la saga Shinobi parue sur cette console. Joe Musashi, le héros, y fait équipe avec un autre chien blanc, cette fois-ci prénommé Yamato, et qui a exactement la même utilité que dans l’épisode sorti sur borne d’arcade un an auparavant. Ce duo inédit est resté dans les mémoires, puisqu’encore aujourd’hui, les fans de la saga Shinobi considèrent Shadow Dancer: The Secret of Shinobi comme l’un des meilleurs épisodes de la saga.

Dernière modification : 09/15/2020.
Chatsdumonde.com Vous aimez aussi les chats ?

Vous aimez aussi les chats ?

Jeu vidéo shadow dancer : top produits