La traduction du mot « chien » dans différentes langues

Un clavier de traduction avec des drapeaux de différents pays

La domestication du chien remonte à il y a très longtemps : entre 20.000 et 40.000 ans, selon les estimations. De fait, il est le plus vieux compagnon de l'Homme, et généralement considéré d'ailleurs comme son meilleur ami. Ce n'est donc pas surprenant qu'un lien très fort se soit créé entre eux au fil du temps.


Avec une population estimée à 600 millions d'individus dans le monde, il s'agit aujourd'hui de l'animal de compagnie le plus répandu - devant le chat. De fait, on le trouve dans quasiment toutes les régions de tous les continents. Il est donc logique que le mot « chien » ait un équivalent dans (pratiquement) toutes les langues actuelles.


Voici la traduction de « chien » dans un grand nombre de langues différentes, ainsi que quelques anecdotes ou explications pour certaines d'entre elles.

Comment dit-on « chien » dans les principales langues ?

Le tableau ci-dessous donne la traduction du mot « chien » dans toutes sortes de langues, avec à chaque fois la façon dont cela s'écrit et la transcription en alphabet latin.

 

Langue Traduction de « chien »
Alphabet d'origine Alphabet latin
Albanais qeni qeni
Allemand hund hund
Anglais dog dog
Arabe كلب kalb
Arménien շուն shun
Basque txakurra txakurra
Birman ခွေး hkway
Bulgare  куче kuche
Cambodgien  ឆ្កែ chhke
Cantonnais   Gǒu
Catalan gos gos
Chinois (mandarin) Gǒu
Coréen gae
Créole haïtien chen chen
Danois hund hund
Espagnol perro perro
Estonien koer koer
Finnois koira koira
Gaélique
Gallois ci ci
Géorgien ძაღლი dzaghli
Grec σκύλος skýlos
Hawaïen ʻīlio ilio
Hébreu כלב kélév
Hindi कुत्ता kutta
Hongrois kutya kutya
Indonésien anjing anjing
Irlandais madra madra
Islandais hundur hundur
Italien cane cane
Japonais inu
Laotien ໝາ ma
Latin canis canis
Letton suns suns
Lituanien šuo šuo
Malais anjing anjing
Mongol нохой nokhoi
Néerlandais hond hond
Népalais कुकुर kukura
Norvégien hund hund
Persan سگ sag
Polonais pies pies
Portugais cão cão
Roumain câine câine
Russe собака sobaka
Samoan maile maile
Serbe пас pas
Suédois hund hund
Swahili mbwa mbwa
Tamoul நாய் Nāy
Tchèque Pes Pes
Thaï สุนัข S̄unạk̄h
Turc köpek köpek
Ukrainien пес pes
Vietnamien chú chó chú chó
Yorouba aja aja
Zoulou inja inja

Comment dit-on « chien » en allemand ?

Un Goldendoodle à Berlin devant la porte de Brandebourg

En allemand, « chien » se dit « Hund » et « chienne » se dit « Hündin ». Ces deux mots viennent vraisemblablement du vieil allemand « Hunt ». Ils ont probablement la même origine que le mot anglais « hound », qui est utilisé aujourd'hui encore pour désigner les chiens de chasse - par exemple le Lévrier Greyhound.

 

On trouve aussi des expressions en allemand sur les chiens qui ressemblent beaucoup à leurs équivalentes françaises. C'est le cas par exemple de:

  • « ein Hundewetter », qui signifie « un temps de chien » ;
  • « Wie Hund und Katze sein », qui correspond à « être comme chien et chat ».

 

D'autres ressemblent aux expressions en français, sans être leur traduction littérale. C'est le cas par exemple de « Bekannt sein wie ein bunter Hund » : littéralement, cette expression se traduit par « Être connu comme un chien coloré ». Il s'agit en fait de l'équivalent de « Être connu comme le loup blanc », qui désigne le fait d'être très célèbre.

Comment dit-on « chien » en anglais ?

Un Bouledogue Anglais porte un vêtement aux couleurs du drapeau anglais

En anglais, le mot « chien » se dit « dog ». Ce terme vient du moyen anglais « dogge », qui découle du vieil anglais « docga » et était utilisé pour désigner un chien de chasse.

 

L'origine de ces mots est inconnue, mais d'autres noms d'animaux de compagnie descendent du vieil anglais. Par exemple :

  • « frogca » a donné « frog » (la grenouille) ;
  • « pigca » a fini par aboutir à « pig » (le cochon).

 

On trouve aussi le mot « hound », qui signifie « chien de chasse » et est utilisé encore aujourd'hui notamment dans le nom de certaines races - par exemple le Greyhound ou l'Irish Wolfhound.

 

Quoi qu'il en soit, le chien a, comme beaucoup d'autres animaux, inspiré un certain nombre d'expressions et de proverbes - y compris certains qui ont un équivalent en français. On peut citer notamment :

  • « dog paddle », qui correspond à la nage du petit chien ou au fait de barboter ;
  • « Dog does not eat dog », que l'on peut traduire par « Les loups ne se mangent pas entre eux » ;
  • « Barking dogs seldom bite », dont l'équivalent en français est « Chien qui aboie ne mord pas », et qui est utilisé pour évoquer une personne proférant beaucoup de menaces sans jamais les mettre à exécution.

Comment dit-on « chien » en chinois (mandarin) ?

Un gros Mastiff Tibétain devant un panneau avec des symboles chinois

Le mot « chien » s'écrit « » en mandarin, la langue officielle de la Chine. Si l'on transcrit cela en alphabet latin, il s'écrit « gǒu ». Quant à sa prononciation, elle correspond approximativement à « go-u », en référence probablement au son que produit cet animal lorsqu'il aboie.

 

Un autre idéogramme est utilisé en mandarin pour désigner un chien : il s'agit de « », qui se transcrit en « Quǎn » et se prononce « quan ».

 

Les deux mots ont globalement la même signification, mais le premier est largement plus répandu que le second dans le langage moderne. Pour être plus précis, « » n'est pratiquement plus utilisé que dans certaines expressions, comme « 猎犬 » qui signifie « chien de chasse », ou « 虎父无犬子 » qui signifie littéralement « Les tigres ne donnent pas des chiens » et correspond en français à « Les chiens ne font pas des chats ».

 

Il est toutefois amusant de noter qu'en kanji (l'alphabet japonais ayant été conçu sur la base des idéogrammes chinois), c'est l'inverse : « » est nettement plus utilisé que « », même si les deux existent. Une autre différence avec le chinois est qu'en japonais les deux symboles se prononcent de la même façon : « inu ».

Comment dit-on « chien » en espagnol ?

Un Golden Retriever et son maître devant un pont à Séville en Espagne

Le mot « chien » se dit « perro » en espagnol. Son origine précise est inconnue, mais on sait qu'il est relativement ancien : des écrits attestent de son utilisation dès la première moitié du 12ème siècle. Il a ensuite donné « perra », qui signifie « chienne », et « perrito », qui signifie « chiot ». 

 

En espagnol comme dans beaucoup d'autres langues, le chien a inspiré diverses expressions. Une des plus amusantes est probablement « Atar el perro con longanizas », qui pourrait se traduire littéralement « Attacher le chien avec des saucisses ». Ce curieux proverbe n'a pas vraiment d'équivalent en français : il désigne une personne aimant faire la démonstration de sa grande fortune, au point d'utiliser de la nourriture pour attacher son animal.

 

Bien évidemment, on trouve aussi en espagnol des expressions plus classiques, comme par exemple « Perro ladrador poco mordedor », qui se traduit littéralement par « Chien qui aboie mord peu ».

Comment dit-on « chien » en italien ?

Un beau Retriever de la Nouvelle-Ecosse sur la place Saint-Marc à Venise

La traduction de « chien » en italien est « cane ».

 

Ce terme vient vraisemblablement du mot latin « canis ». L'origine de ce dernier est assez mal connue, mais il a donné différents mots utilisés aujourd'hui encore en français - notamment « canin » qui signifie « relatif au chien ». Même le terme « canines », qui désigne les dents pointues situées entre les incisives et les prémolaires, viendrait en fait lui aussi de « canis », comme en témoigne la ressemblance avec « cane ».

 

Beaucoup d'expressions italiennes ont été construites en prenant comme sujets des animaux, notamment des chiens. On peut citer les exemples suivantes :

  • « Non esserci un cane », qui est l'équivalent italien de « Il n'y a pas un chat » ;
  • « Menare il can per l'aia », qui correspond à l'expression « Tourner autour du pot » en français ;
  • « Trattare qualcuno come un cane », qui signifie « Traiter quelqu'un comme un chien » (c'est-à-dire le traiter très mal).

Comment dit-on « chien » en japonais ?

Un beau Shiba Inu au Japon avec le mont Fuji en arrière-plan

En japonais, trois alphabets différents sont utilisés, en plus de l'alphabet latin : les kanjis (idéogrammes, qui proviennent du chinois traditionnel), les hiraganas et les katakanas. On trouve ainsi plusieurs écritures du mot « chien » : « » en kanji, « いぬ » en hiragana et « イヌ » en katakana. La prononciation est toujours la même : « inu ».

 

Un autre kanji est parfois utilisé pour désigner le chien : « ». Il se prononce de la même façon mais est bien moins employé que « », qui est le symbole que l'on retrouve dans le langage courant. C'est l'inverse en chinois, où « » est nettement plus utilisé que « ».

 

Quoi qu'il en soit, on trouve également dans la langue japonaises des expressions basées sur les chiens. C'est le cas par exemple de « 飼い犬に手を噛まれる », qui signifie « Se faire mordre la main par un chien domestique » et est utilisée pour évoquer une trahison de la part d'une personne supposée être fidèle et dévouée. On peut citer aussi « 犬の遠吠え », qui se traduit littéralement par « les hurlements lointains d'un chien » et désigne les médisances qu'une personne fait dans le dos des autres (c'est-à-dire lorsqu'ils se trouvent loin d'elle).

Comment dit-on « chien » en portugais ?

Un chien baille devant des maisons jaunes à Lisbonne, au Portugal

Le mot « chien » se dit « cão » en portugais. Il s'agit d'un terme très différent de l'espagnol « perro », alors qu'à l'inverse la traduction du mot « chat » est la même dans les deux langues. Le portugais « cão » trouve vraisemblablement son origine dans le latin « canis », comme l'italien « cane » et le français « chien ».

 

Comme pour les autres langues, quelques expressions sont basées sur les chiens, même si on en trouve davantage sur d'autres animaux. On peut citer par exemple « um frio de cão », qui se traduit littéralement par « un froid de chien » : il s'agit de l'équivalent de « un froid de canard », qui signifie qu'il fait vraiment très froid.

Conclusion

Contrairement à ce que l'on observe avec « chat », les équivalents du mot « chien » dans les autres langues sont très variés même dans celles qui sont proches du français, telles que l'italien ou l'espagnol. Cela s'explique tout simplement par le fait que son étymologie est très variable d'un pays à l'autre, alors qu'à l'inverse « chat » a globalement la même origine dans la plupart des langues : le mot latin « cattus ».

Dernière modification : 01/28/2023.

Discussions sur ce sujet

Chihuahua qui sort toujours sa langue

Bonsoir à tous, C'est bizarre, mais mon chihuahua n'arrêtait pas de sortir sa langue toute la journée. Il...