Reconnaître un chien sans problème

Reconnaître un chien sans problème

Pour savoir s'il y a un problème chez votre chien, il faut observer ses mouvements, son état de vigilance, sa capacité de se calmer, sa manière d’explorer le milieu, ses rapports avec le maître, avec les étrangers, avec les congénères, ses autocontrôles comme les mordillements, etc. Passons tout cela en revue...

Au commencement était le chiot

La période de socialisation des chiots s’étend de la 3ème semaine au 3ème mois. C'est à ce moment-là qu'a lieu l’acquisition du seuil d’homéostasie sensorielle.

Durant cette période, se mettent en place les comportements sociaux et exploratoires. Le chiot est curieux, explore tout ce qui est nouveau, renifle, joue, remue la queue et porte souvent les objets dans la gueule.

De nombreux maîtres ne connaissent pas forcément très bien le répertoire comportemental du chien. Le premier défaut qui en découle est l'absence de détachement. Le chiot est alors pris pour un humain à part entière, pour l'enfant de la maison. D'autre part, le maître va mal interpréter certains signaux du chien. Par son comportement et ses réactions, le maître va alors l’encourager dans ses peurs, son anxiété, en le corrigeant sans que le chien ne comprenne pourquoi...

Un exemple d'observation d'un maître et son chien en laisse

Rien qu'en observant un maître en train de promener son chien en laisse, on peut déceler des problèmes, que ce soit : 

- du côté du chien : il tire sur la laisse, saute sur le maître, aboie, marche au pied de manière désordonnée, est collé à son maître avec le regard inquiet et la queue rabattue, démontre de l'agressivité en vous voyant...
- du côté du maître : mise de collier en étrangleur, de collier à pointes, tractions brutales sur la laisse, il se laisse entraîner par son chien, il titube...

 

Critères trahissant des problèmes d'éducation et/ou socialisation

Des réactions d’évitement du contact, des signes d'hypervigilance, des réactions agressives ou une impossibilité de répondre aux sollicitations, que ce soit envers une même espèce ou un même groupe de personnes, sont autant de signes alarmants.


Un chien normal est gourmand, joueur, curieux, en équilibre avec n'importe quel milieu, sociable avec les congénères et les humains. De plus, il est propre, accepte d’être toiletté, manipulé. Il est en outre obéissant et revient rapidement dès qu’on le rappelle. Enfin, un chien normal exécute des ordres simples - assis, couché, debout - et marche en laisse sans tirer, en harmonie avec le maître.

 

Un chien normal aime jouer, mais est calme dès qu'on arrête. Il est calme la nuit, tranquille dans la journée s'il est seul, sociable avec les personnes arrivant à la maison, calme en voiture, maîtrise ses comportements dans toutes les situations, ne craint pas les machines (aspirateur) ou les bruits violents (pétards, feux d'artifice, orage, coups de fusil…), n'aboie jamais sans raison, ne vole pas de nourriture, ne fugue jamais.

 

Enfin, un chien normal est sociable avec les enfants, sociable avec les autres chiens, ne détruit pas les objets à sa portée, ne saute pas sur les gens, se soumet si on le gronde,

Dernière modification : 01/07/2016.

Auteur

Fondateur de l'Ecole du chiot et de la méthode naturelle.

Éthologue de terrain (loups sauvages).

Formateur pour les comportementalistes, éducateurs, éleveurs, etc.

Voir sa présentationVoir son site

Discussions sur ce sujet

Troubles de comportement et déconfinement

Bonjour j ai mon chien qui a trois ans. Il a toujours été sage, jamais de bêtises même chiot. Je l ai eu via une...