Savoir caresser son chien dans le sens du poil

04/05/2016
Partager :  

Vous ne le saviez sans doute pas, mais pour votre compagnon à quatre pattes supporter vos caresses et vos câlins est une épreuve qu'il doit endurer avec beaucoup de courage ; en d'autres termes, c'est juste un mauvais moment à passer. C'est du moins ce que révèle l'étude du professeur Stanley Coren, spécialiste du comportement canin à l’Université de la Colombie-Britannique (Canada).
 
Le chercheur a observé une série de 250 photos mettant en scène des êtres humains en train de caresser ou d'étreindre leur chien. Le verdict est sans appel : l'étude du langage corporel des canidés a démontré que 82 % d'entre eux montraient des signes de stress ou d'anxiété.

Chez les chiens la réponse à la menace est la fuite et non l'attaque ou la morsure et c'est cela qui explique leur aversion pour les contacts physiques trop rapprochés avec les êtres humains, vécus comme une entrave les empêchant de fuir en cas de danger.
 
Il s'agit là d'une bien cruelle révélation pour tous ceux qui se font un devoir de montrer des signes d'affection répétés à leur chien. Pour lui, ces effusions appuyées sont au mieux une source d'ennui et au pire une source d'angoisse. Si vous voulez montrer votre affection à votre chien, il est inutile de déployer de grands moyens, une simple petite tape sur la tête ou une petite friction sur le ventre devrait suffire.

Vidéos sur ce sujet

Discussions sur ce sujet