Ignorer son chien et le laisser s’ennuyer

Sommaire de l'article

  1. Page 1 : Les signaux d’apaisement
  2. 1. Les signaux d’apaisement les plus subtils
  3. 2. Les signaux menaçants du chien
  4. 3. Connaître les signaux d’apaisement pour comprendre son chien
  5. Page 2 : Obliger son chien à échanger avec un étranger ou un individu qu’il n’aime pas
  6. Page 3 : Faire peur à son chien
  7. 1. Les choses qui font peur à un chien
  8. 2. Les bruits de la vie de tous les jours qui font peur au chien
  9. 3. Les plaisanteries qui font peur à un chien
  10. 4. Rassurer un chien qui a peur
  11. Page 4 : Promener son chien au pas de course
  12. Page 5 : Ne pas fixer de règles à son chien
  13. 1. Préférer l’éducation positive
  14. 2. Comment fixer des règles à son chien
  15. 3. Pour respecter les règles, le chien doit être lui-même respecté
  16. Page 6 : Être tendu quand on est avec son chien
  17. Page 7 : Devenir ennuyeux pour son chien
  18. Page 8 : Parler à son chien
  19. 1. Parler à son chien : de l’anthropomorphisme ?
  20. 2. Employer un nombre de mots limités, sur le bon ton
  21. 3. Ne pas crier sur son chien
  22. 4. Utiliser aussi le langage corporel pour communiquer avec son chien
  23. Page 9 : Tapoter ou caresser son chien à certains endroits
  24. 1. Les caresses que le chien n’aime pas
  25. 2. Les caresses que le chien apprécie
  26. 3. Savoir si un chien aime être caressé
  27. Page 10 : Faire un câlin à son chien ou prendre son chien dans ses bras
  28. 1. L’étreinte, un acte social purement primate
  29. 2. Une contrainte pour le chien
  30. Page 11 : Faire des bisous à son chien
  31. 1. Les scientifiques le disent : un chien n'aime pas les bisous
  32. 2. Habituer son chien aux bisous
  33. Page 12 : Faire porter des vêtements à son chien
  34. Page 13 : Punir son chien pour ses bêtises ou ses comportements inappropriés
  35. Page 14 : Ignorer son chien et le laisser s’ennuyer
  36. Page 15 : Exposer son chien à des odeurs fortes
  37. 1. Le chien et les odeurs de produits chimiques
  38. 2. Les produits naturels dont le chien n'aime pas l'odeur
  39. 3. Protéger son chien contre les odeurs désagréables ou toxiques
  40. Page 16 : Fixer son chien droit dans les yeux
Ignorer son chien et le laisser s’ennuyer

Les chiens sont des animaux sociaux qui n’aiment pas la solitude. Si certains peuvent s’accommoder de la présence d’un autre animal, d’autres ne se sentent bien qu’en présence d’humains, et notamment bien sûr de leur maître.

La solitude n’est pas forcément le pire

Un chien qui dort d'ennui

Il faut bien sûr limiter les moments où le chien reste seul. Cependant, contrairement à ce qu’on pourrait croire, ce n’est pas forcément pendant l’absence de son maître qu’un chien s’ennuie le plus. Souvent, quand il est laissé seul, il dort simplement ou joue avec ses jouets pour chien en attendant que son maître revienne, par exemple après sa journée de travail.

 

Le retour du maître et/ou de la famille est souvent accueilli par des démonstrations de joie, auxquelles il n’est pas forcément idéal de répondre toutes affaires cessantes. En effet, pour éviter le risque d’hyperattachement du chien, il est conseillé de ne pas donner trop d’importance aux moments où on quitte la maison et à ceux où on y rentre.

 

Il n’en reste pas moins que même si on est fatigué par sa journée de travail et/ou qu’on a des choses à faire, il faut répondre à un moment ou un autre à ce besoin d’affection du chien, et lui montrer de l’intérêt en s’occupant de lui. L’incompréhension et le stress du chien procèdent en effet davantage d’un sentiment d’abandon que de la solitude du chien. Celle-ci sera bien supportée s’il sait qu’au retour des siens on s’occupera de lui.

 

Le maître doit ainsi compenser les moments d’absence par le fait de passer du temps avec lui quand il est à la maison, et c’est encore plus vrai évidemment en cas d’absences prolongées. Il faut ritualiser ces temps de complicité par le jeu ou les promenades. Si on le laisse de côté, il se sent abandonné, ne comprend pas pourquoi son maître se désintéresse de lui, et ce sentiment peut conduire à la dépression du chien. Mais comment savoir s’il éprouve un tel sentiment ?

Les signes qu’un chien se sent abandonné

Un chien délaissé dans son panier

Le chien peut montrer de plusieurs façons son sentiment d’être abandonné voire rejeté.

 

En premier lieu, il peut tout simplement suivre son maître partout, ne pas le quitter des yeux, être en alerte au moindre mouvement de ce dernier, avec à chaque fois l’espoir qu’il s’occupe de lui.

 

Mais l’ennui peut aussi l’amener à développer différents troubles du comportement : un chien qui détruit tout (en particulier en l’absence de son maître), un chien qui aboie sans raison, pour un oui ou pour un non, un chien qui creuse des trous partout dans le jardin, un chien qui fugue, qui court après sa queue, se lèche ou se gratte sans arrêt, semble apathique ou obsédé par la nourriture, trahit par là un mal-être. Ces comportements lui permettent d’attirer sur lui l’attention de son maître, de s’apaiser face au stress ressenti et/ou de s’occuper et faire passer le temps. Mais dans tous les cas, ils montrent que le chien ne va pas bien. 

 

Si le maître constate ce type de signaux, il doit être capable de comprendre qu’il lui faut être plus présent pour son compagnon. Un simple moment de jeu ou une promenade avec son chien peut suffire à l’apaiser, tout en détendant le maître fatigué après une journée de travail. Ce moment n’a pas forcément à être très long : ce qui est le plus important est qu’il soit régulier, pour que le chien se sente aimé au quotidien.

Dernière modification : 02/01/2020.

Discussions sur ce sujet