Faire des bisous à son chien

Sommaire de l'article

  1. Page 1 : Les signaux d’apaisement
  2. 1. Les signaux d’apaisement les plus subtils
  3. 2. Les signaux menaçants du chien
  4. 3. Connaître les signaux d’apaisement pour comprendre son chien
  5. Page 2 : Obliger son chien à échanger avec un étranger ou un individu qu’il n’aime pas
  6. Page 3 : Faire peur à son chien
  7. 1. Les choses qui font peur à un chien
  8. 2. Les bruits de la vie de tous les jours qui font peur au chien
  9. 3. Les plaisanteries qui font peur à un chien
  10. 4. Rassurer un chien qui a peur
  11. Page 4 : Promener son chien au pas de course
  12. Page 5 : Ne pas fixer de règles à son chien
  13. 1. Préférer l’éducation positive
  14. 2. Comment fixer des règles à son chien
  15. 3. Pour respecter les règles, le chien doit être lui-même respecté
  16. Page 6 : Être tendu quand on est avec son chien
  17. Page 7 : Devenir ennuyeux pour son chien
  18. Page 8 : Parler à son chien
  19. 1. Parler à son chien : de l’anthropomorphisme ?
  20. 2. Employer un nombre de mots limités, sur le bon ton
  21. 3. Ne pas crier sur son chien
  22. 4. Utiliser aussi le langage corporel pour communiquer avec son chien
  23. Page 9 : Tapoter ou caresser son chien à certains endroits
  24. 1. Les caresses que le chien n’aime pas
  25. 2. Les caresses que le chien apprécie
  26. 3. Savoir si un chien aime être caressé
  27. Page 10 : Faire un câlin à son chien ou prendre son chien dans ses bras
  28. 1. L’étreinte, un acte social purement primate
  29. 2. Une contrainte pour le chien
  30. Page 11 : Faire des bisous à son chien
  31. Page 12 : Faire porter des vêtements à son chien
  32. Page 13 : Punir son chien pour ses bêtises ou ses comportements inappropriés
  33. Page 14 : Ignorer son chien et le laisser s’ennuyer
  34. 1. La solitude n’est pas forcément le pire
  35. 2. Les signes qu’un chien se sent abandonné
  36. Page 15 : Exposer son chien à des odeurs fortes
  37. 1. Le chien et les odeurs de produits chimiques
  38. 2. Les produits naturels dont le chien n'aime pas l'odeur
  39. 3. Protéger son chien contre les odeurs désagréables ou toxiques
  40. Page 16 : Fixer son chien droit dans les yeux
Faire des bisous à son chien : il n'aime pas

Le baiser est un acte purement humain, et certainement pas canin. Pour se montrer de l’affection entre eux, les chiens se donnent des coups de patte, se poussent du museau, se mordillent les babines, se lèchent mutuellement ou encore se couchent les uns contre les autres, mais ils ne s’embrassent pas.

 

Par conséquent, quand un maître embrasse son chien, celui-ci ne comprend pas la signification de cet acte, qui pour lui est plutôt négatif.

 

S’il a été habitué tout petit aux baisers, il les tolère car son amour pour son maître et sa famille est plus fort que la gêne causée, mais on ne peut pas dire qu’il les apprécie. En revanche, un chien non habitué à cette pratique humaine peut considérer cela comme une agression pure et simple, une invasion de son espace, et avoir des réactions négatives voire dangereuses à l’encontre de l’auteur du geste.

 

Une petite fille embrasse son chien

Un chien qui reçoit des bisous et qui n’aime pas ça, que ce soit parce qu’il se sent agressé ou parce qu’il considère ce n’est pas le bon moment à ses yeux, exprime son malaise par des signaux d’apaisement. Si le maître – ou tout autre personne – ne les décrypte pas, le malaise grandissant du chien peut l’amener à mordre.

 

Bien évidemment, l’humain confronté à cette situation n’a pas fait exprès d’ignorer ces signaux. Lui qui pensait combler son chien de bonheur en lui offrant toute son affection tombe de haut, et le plus souvent ne réalise pas ce qui s’est passé, imaginant que son chien a soudainement « perdu les pédales ». Or il n’en est rien : le problème vient de lui et non de l’animal, car tout simplement il n’a pas vu, pas compris ou pas pris en compte les signaux émis par le chien, le poussant jusqu’à l’exaspération. Ceci est vrai tout particulièrement pour les enfants, surtout les très jeunes : ils sont les principales victimes de morsures de chiens, car ils ne savent pas décrypter les signaux émis par ce dernier, et donc mettre fin au comportement qui le met mal à l’aise.

 

En outre, faire des bisous à un chien conduit à exposer fortement son visage, zone très vulnérable, avec souvent des dégâts majeurs en cas de morsure.

Les scientifiques le disent : un chien n'aime pas les bisous

Un homme assis dans la pelouse embrasse son chien

Le psychologue et professeur américain Stanley Coren, qui a écrit de nombreux ouvrages sur les chiens, a fait une constatation intéressante qu’il a détaillée à travers un article publié le 13 avril 2016 dans Psychology Today, intitulé « The data says: Don’t hug the dog! ».

 

Sur 250 photos de personnes en train d’embrasser leur chien, des signaux d’apaisement sont clairement visibles dans 82% des cas. Même si tous les chercheurs ne sont pas d’accord avec ses conclusions, cela montre quelque chose de fort.

 

Stanley Coren souligne qu’un chien a un besoin instinctif de se sentir libre et de pouvoir s’enfuir en cas de menace ; or, le bisou donné par un humain qui serre le chien dans ses bras l’immobilise et lui enlève cette liberté de mouvement, d’où son malaise et son anxiété.

Habituer son chien aux bisous

Une femme habitue son chien aux baisers

Si un maître ne peut vraiment pas concevoir de ne pas faire des bisous à son chien, il est possible de l’habituer à les accepter.

 

Pour habituer un chien aux bisous, il faut parvenir à remplacer dans son esprit le sentiment d’être menacé par celui qu’il n’y a pas de problèmes.

 

Pour cela, il faut s’en s’approcher doucement et sans le surprendre, notamment à travers des mouvements brusques qui pourraient l’effrayer ou être ressentis comme une agression. Il faut ensuite se laisser renifler, s’asseoir tranquillement à côté de lui et progressivement caresser son chien à des endroits qu’il apprécie. S’il répond positivement, on peut passer à l’étape du bisou, mais toujours avec des gestes doux, sans le tapoter ni le serrer : il est primordial qu’il se sente toujours libre de bouger, voire de s’éloigner.

Dernière modification : 02/01/2020.

Discussions sur ce sujet