Communication chiens/humains : comprendre le langage non verbal du chien

Communication chiens/humains : comprendre le langage non verbal du chien

Se comprendre est essentiel dans une relation entre le maître et le chien, puisque cela permet d'établir une entente mutuelle.


Tout comme l'être humain, les chiens vivent en groupe social et ont élaboré un système de communication qui leur est propre.


Il n'est ainsi pas toujours évident de comprendre le langage des chiens, puisque même s'il utilisent de nombreux moyens de communication (postures, mimiques, vocalisations, contacts et chimiques), ils ne sont pas doués de parole, le langage articulé étant réservé à l'être humain.

Page 1 :
La communication non verbale

La communication est un facteur de la relation entre individus

La communication, quelle soit verbale ou gestuelle, joue un rôle important au sein de la vie sociale d'un groupe, puisqu'elle influence les relations intra et interspécifiques. L'écoute, l'échange et le partage sont des facteurs importants pour une bonne communication, celle-ci aboutissant ensuite à la compréhension, le respect, et la tolérance entre individus de même ou de différentes espèces. Les moyens de communication, qu'ils soient vocaux, gestuels, chimiques ou qu'ils passent par des mimiques, sont définis comme des comportements. Ils sont destinés à transmettre de l'information à autrui. 

La communication non verbale chez l'être humain

La communcation non verbale chez l'Homme est bien plus importante qu'on ne le pense, puisqu'elle représente 85% de sa communication. Les gestes et les mimiques faciales servent ainsi à gérer une situation sociale immédiate, et permettent de multiples échanges silencieux, limpides ou non, avec autrui. Ils expriment l'état émotionnel de chaque individu.

 

Le contexte culturel a une influence déterminante dans le développement du langage verbal, paraverbal (le ton de la voix, son intonation, le rythme des phrases ou les poses entre les mots), mais aussi non verbal. En effet, la communication non verbale existe aussi chez l'Homme, puisque comme chez les animaux, on retrouve une codification des postures ou des mimiques.

L’apparence physique

Elle donne volontairement ou involontairement des indications sur la personne, qui peuvent être authentiques ou trompeuses.

L'attitude corporelle

L'attitude corporelle d'une personne passe par la gestuelle, et est très significative de son humeur ou de son intention du moment. Par exemple, la position des mains sur les hanches ou les bras écartés du corps sont des postures dites de dominance ou de subordination.

Les changements de positions

Ces changements font également partie de ce que l'on nomme la synergologie, ou interprétation du langage corporel. Par exemple, les êtres humains ont tendance à se pencher en avant vers quelqu'un qu'ils apprécient, ou au contraire à se décaler d'une personne qu'ils n'apprécient pas. La poignée de main d'un homme politique, ou le doigt levé d'un professeur, permettent d'exprimer ce qu'ils entendent communiquer. Par les gestes, les être humains expriment leur doute, leur approbation, leur indifférence, leur enthousiasme, leur désir, etc.


Quand un être humain en séduit un autre, la façon de se regarder, de se tourner vers l'autre ou de s'en approcher peut largement suffire pour communiquer son attirance. 

Les expressions faciales

Les expressions faciales, ou mimiques, ont pour fonction de stimuler les individus qui intéragissent. Par exemple, le haussement des sourcils est une forme de salutation, et le hochement de tête peut montrer l'accord ou le désaccord. L'expression du visage est également un des indicateurs important des intentions du partenaire. Ainsi, en un coup d'oeil, il est souvent possible de savoir si une information partagée est sérieuse, plaisante ou ironique.


L'absence de poils sur une grande partie du visage humain attire l'attention sur les traits principaux de la communication. Une personne peut ainsi faire connaître ses ressentis, ses émotions, ses sentiments (supériorité, désapprobation, tristesse, colère, peur...) ou son désir sexuel sans l'exprimer par des mots.

La communication non verbale chez le chien

Pour être considérés comme une communication, tous les signaux envoyés par le chien, tels les signaux d'apaisement, doivent viser à influer sur le comportement d’un autre sujet.

 

La communication canine est très codifiée et ritualisée. Les postures, les mimiques et les contacts physiques n'ont qu'une seule signification, ayant pour but premier de rapidement se faire comprendre par ses congénères :  

La posture est une attitude particulière

Elles impliquent de nombreuses zones du corps de l'animal, celles-ci étant essentielles dans l'organisation de la communication. Pour devenir signifiantes, les postures que prend le chien doivent être associées à d'autres signaux, comme les signaux vocaux (grognements, jappements...) ou chimiques. Le rituel de communication, qui inclut aussi les réponses de l'autre congénère, est composé d'un échange précis de postures qui prend ainsi tout son sens.

Les mimiques

Elles associent des mouvements de nature volontaire et des signaux involontaires qui traduisent un état de tension émotionnelle. Les mouvements des babines, des oreilles et des paupières, de nature volontaire, résultent des apprentissages qui ont eu lieu pendant la période de socialisation du chiot. Par exemple, le plissement de la face du chien (les commissures des lèvres se relèvent et les oreilles se dressent) ainsi que le hérissement des poils du dos expriment l'agressivité du chien.

 

Dans de telles circonstances, on sait que le chien se sent menacé et qu'il peut passer à l'action (morsures...). Pareillement, si un chien a peur, les commisures de ses lèvres sont tirées en arrière et ses oreilles sont plaquées sur son crâne.

La communication tactile

Les contacts physiques s'organise autour de deux règles : stimuler la zone cutanée adéquate, et savoir moduler l'intensité, la durée et la fréquence de cette stimulation. Chez le chien, la tête et l'encolure sont des zones essentielles dans la mise en place d'une hiérarchie dominant/dominé. En effet, un chien qui veut dominer s'assurera une prise sur la peau de son adversaire, tirant et comprimant sa peau entre ses dents, jusqu'à ce qu'il sente du relâchement musculaire chez l'autre.


Le thorax, stimulé par pression de la tête et du thorax de son congénère, est également une zone importante chez un chien. Les pressions sont maintenues jusqu’au déclenchement d’un jeu, d’une soumission, ou d’une manifestation de dominance. C’est une posture ambivalente qui prend surtout du sens associée à d’autres éléments.


Les autres régions de la tête du chien sont souvent stimulées par léchage et coups de truffe. Le chien qui initie le contact stimule son congénère jusqu'à l’obtention de la réponse désirée. Ces régions tactiles peuvent être sollicitées par les subordonnés afin d’apaiser le leader, ou pendant les comportements de cour par exemple.

Page 1 :
La communication non verbale
Reproduction interdite sans autorisation.
Partager :  

Besoin d'aide ?

Réagir à cet article

Votre nom / prénom :
Pour ne plus devoir indiquer votre nom à chaque fois : Inscription gratuite
Votre adresse e-mail :
Pour ne plus devoir indiquer votre e-mail à chaque fois : Inscription gratuite
Votre texte :
Sécurité :
Envoyer

Commentaires sur cet article

Le chien sait communiquer avec nous comme le chat aussi mais nous ...........!

   
Par Marc Philippart

Bonjour jai un bouvier bernois de 8 mois et je me demande pourquoi elle pousse toujours mes enfants avec son derrière et même moi c'est agaçant mon plus jeune dapeine 2 ans ne tien pas debout quand elle fait cela parfois il se blesse merci de M éclaircir

0    0
Par Nathalie

ma chienne me liche les mains et le visage vonstament et parfois elle mordille mes oreil pu mes levres

0    0
Par philippe

"Couché sur le côté :
Signe de soumission totale, qui peut également signifier qu'il a fait une bêtise et qu'il s'attend à une punition."
Le chien n'a pas notion de bien ou de mal à distance. C'est l'attitude du maitre qui entraine ce comportement et n'a aucun lien direct avec la "bêtise" et ne s'attend surement pas à une punition.
Phrase mal tournée, je pense !!

0    0
Par Emily33

Il y a un ebook à télécharger gratuitement sur ce site concernant l'éducation des chiens.

0    0
Par isabelle

je lisais cette page et j'ai suivi le lien sur la dominance... horreur... il est grand temps que les gens envisage leur chien comme un partenaire de vie pas comme un monstre sauvage qui ne pense qu'à prendre leur place... les chiens n’échafaudent pas de stratégies de prise de pouvoir : ils prennent le pouvoir ! Que tous ces prétendus détenteurs de méthodes miracle lisent Barry Eaton ...

0    0
Par loc
Si vous aimez votre chat, vous devez l'assurer !

Santé de votre chien : agissez avant qu'il ne soit trop tard

Ne laissez pas la santé de votre compagnon entre les mains du hasard : assurez-le !

Service de comparaison des offres d'assurances et mutuelles.
Gratuit & sans engagement !

bonjour j'ai 9ans et ma chienne agee de 6 ans a tendance a grogner pour rien

0    0
Par morgane

Linda je pense avoir une petite solution pour toi, j'ai eu une chienne qui faisait la meme chose. C'etait parce que nous l'avions laisser pour partir en vacance et elle a cru que nous l'abandonions, c'est peut etre pour que tu fasse attention a elle. Enfin pour moi ca a marcher je lui faisais tous le temps des caresse quand je passais a coté d'elle et je lui disais des truc pour la rassurée.
Pour toi, jean-Guy, je pense que il faut le reprimandé un peu car il est jeune et ne sait pas encore ses limites, j'ai 5 bebes dalmatiens a la maison et ils font la meme chose c'est juste pour jouer.
Enfin apres je suis pas une experte.

0    0
Par Marina

mon chien samy caresse toujour la main

0    0
Par chabert

je tien juste a spécifier quelque chose.....un chien qui par exemple embarque sur vous peut aussi etre un signe de domination alors ne pas le laisser faire car c'est vous le chef de meute ...donc du chien

0    0
Par Xp3r0xyd3X

J'ai un chienne de 9 ans elle jape constament pour tout et rien si je me leve du fauteuil et jape car elle croit que je vais vers la direction de la porte d'entrer, si je parle au téléphone elle jape alors se n'est plus suportable de l'entendre elle peut japé pendant 30 min et il a personne svp aidez-moi merci

0    0
Par linda

Bonjour,

Mon chien est un Yorkshire melanger avec du pomenarien . Il est
agee de 6 mois. Lorsque que je joue avec il cherche a mordre et
ce met a grogner . Est que ces normal ??
Merci

0    0
Par Jean-Guy
Rédiger un commentaire

Sommaire de l'article

Auteur

Alianwebserver

Discussions sur ce sujet