La peur de l’orage chez le chien

La peur de l’orage chez le chien

Le ciel s’obscurcit, les nuages se regroupent en une masse menaçante... et soudain, un grondement sonore retentit : l’orage éclate.


A chaque fois, la réaction du chien face à l’orage est la même : il panique. Il se redresse sur ses pattes, va se réfugier à toute allure sous la table basse du salon, et semble terrifié.


Pourquoi un chien a-t-il peur de l’orage ? Comment faire pour apaiser la peur de l’orage chez le chien ?

Partager
 

L’orage, un phénomène naturel source d’angoisse chez le chien

L’orage, un phénomène naturel source d’angoisse chez le chien

L’orage est un phénomène climatique correspondant à une perturbation atmosphérique. Celle-ci s’accompagne de différentes manifestations...

 

Signes annonciateurs de l’orage, des nuages menaçants tapissent le ciel, ne faisant qu’accentuer la puissance lumineuse des éclairs qui accompagnent la foudre. Et puis, telle une explosion, le tonnerre gronde, avant qu’une pluie abondante ne s’abatte sur le sol.

 

En clair, l’orage est constitué d’une succession de phénomènes inhabituels qui sursollicitent l’ouïe du chien et la vue du chien. C’est la raison pour laquelle il est effrayé par ce déchaînement climatique, d’autant qu’il n’a absolument aucun contrôle sur ce genre de phénomènes. Il se sent vulnérable et démuni face à cette situation.

 

L’orage, un phénomène naturel source d’angoisse chez le chien

De fait, il l’est. S’il n’existe pas de statistiques concernant les chiens, force est de constater qu’en France par exemple, la foudre frappe chaque année de 100 à 300 personnes, et une quinzaine d’en réchappent pas. L’orage est donc potentiellement dangereux, tant pour l’Homme que pour son meilleur ami.

 

C’est d’autant plus vrai que ce dernier a quatre points de contact avec le sol, et vit davantage en extérieur. Le risque d’électrocution du chien par la foudre existe bel et bien, et ce n’est pas à tort qu’il sent qu’une menace pèse sur lui, aussi démesurée - voire hystérique - que soit sa réaction.

 

On comprend aussi par la même occasion pourquoi le moindre élément se rapprochant des manifestations propres à l’orage (grondement d’un moteur, ciel obscur en pleine journée…) peut déclencher un sentiment de crainte et de stress du chien.

Comment éviter que le chien ait peur quand un orage arrive ?

Comment éviter que le chien ait peur quand un orage arrive ?

La peur de l’orage est un phénomène courant - et normal - chez les chiens. Certains expriment leur inquiétude en aboyant, en se cachant, ou encore en urinant dans la maison. Si aucune mesure n’est mise en oeuvre, cette peur, qui chez certains sujets est même une phobie de l’orage, risque fort de s’accentuer avec l’âge.

 

Il est important de savoir qu’un chien est capable de déceler rapidement dans l’air des changements climatiques (par exemple de pression atmosphérique) indiquant qu’un orage se prépare. Par conséquent, pour éviter qu’il ne commence à paniquer avant même les premiers éclairs, il est bon de savoir comment agir en amont, avant que les éléments ne se déchaînent.

 

L’orage, un phénomène naturel source d’angoisse chez le chien

En premier lieu, il faut éviter de laisser son chien dehors en cas d’orage, car ce n’est pas de cette façon qu’il vaincra sa peur, bien au contraire : cette expérience pourrait le traumatiser, sans compter qu’une pluie battante ou un déferlement de grêle pourraient lui faire du mal.

 

Il est également important de ne pas modifier subitement votre comportement à l’arrivée de l’orage, par exemple en vous précipitant au dehors, l’air paniqué, pour décrocher votre linge, ou encore en vous mettant à courir de pièce en pièce pour vérifier que les fenêtres sont bien fermées. Un chien est extrêmement sensible à l’attitude de son maître : s’il perçoit le moindre stress dans ses actions, il en déduit qu’un danger se prépare - et ce danger, c’est l’orage. Or, qui dit sentiment de danger dit stress du chien.

Comment réduire la peur du chien pendant un orage ?

Une fois l’orage arrivé, pour aider un chien à vaincre sa peur de l’orage, certains comportements sont à adopter :

Adopter une attitude neutre

Adopter une attitude neutre

Si vous réprimandez votre chien pour le sommer de se calmer, vous ne ferez qu’empirer la situation. Non seulement l’orage l’effraie, mais voilà qu’en plus son maître se met à le gronder, voire à le punir ! Cette double peine ne peut qu’être très difficile à vivre pour lui.

 

Pour autant, il ne faut pas non plus tomber dans l’excès inverse, car tenter de rassurer son chien lors d’un orage en le câlinant risque fort de s’avérer contre-productif. En effet, d’une part vous le confortez dans l’idée qu’il y a lieu de paniquer, puisque vous cherchez à le rassurer. Et d’autre part, vous cautionnez - voire renforcez - son attitude, puisque vous le récompensez par des caresses. C’est tout le contraire par exemple de ce que recommande la méthode d’éducation canine positive, qui invite à ignorer les comportements inappropriés qu’on souhaite faire cesser, plutôt que de les renforcer en accordant de l’attention au chien.

 

En tout état de cause, n’oubliez pas que le chien est une éponge à sentiments de son maître. Même si vous pensez parvenir à n’en rien montrer, il perçoit très bien vos sentiments et votre état d’esprit, et se les approprie. Par conséquent, en  cas d’orage, efforcez-vous de rester impassible, de faire comme si de rien n’était. C’est le meilleur moyen de lui faire comprendre qu’il n’est pas en danger : si le maître ne s’inquiète pas, c’est qu’il n’y a pas lieu de s’inquiéter.

Lui offrir un abri sûr

Lui offrir un abri sûr

Par instinct, lorsque le tonnerre gronde, votre chien cherche à se réfugier dans un endroit qu’il considère sécurisé : il peut s’agir d’une chambre, d’une armoire, ou tout simplement de sa cage de transport pour chien... Laissez-le simplement choisir la “cachette” qui lui convient le mieux. 

Détourner son attention

Détourner son attention

Pourquoi ne pas tenter de lui faire oublier ce qui se passe à l’extérieur en lui proposant une activité qu’il aime pratiquer en intérieur ? Jouer avec son chien pendant l’orage peut permettre qu’il focalise son attention sur cette activité.

 

Il peut également être judicieux de détourner son attention  en lui demandant d’effectuer quelques actions simples telles que s’asseoir ou se coucher, et de le récompenser par une caresse ou une friandise pour chien. Il finira par oublier sa peur, et assimilera l’orage à quelque chose d’agréable.

Désensibiliser un chien à l’orage

Pour éviter que votre chien se mette dans tous ses états à chaque orage, il est possible de le désensibiliser à ses deux principales sources de peur : le bruit du tonnerre et la lumière des éclairs.

Familiariser son chien au grondement du tonnerre

Familiariser son chien au grondement du tonnerre

Certains comportementalistes canins affirment que le fait de faire écouter régulièrement à son chien le bruit du tonnerre tandis qu’il s’adonne à ses activités quotidiennes (jouer, manger…) peut aider à atténuer voire à faire disparaître sa peur de l’orage.

 

Pour cela, mettez en marche un enregistrement du grondement du tonnerre, à volume raisonnable, et observez sa réaction. Si tout se passe bien, vous pouvez renouveler l’expérience en augmentant un peu le son de manière à simuler le mieux possible le phénomène naturel. 

Familiariser son chien aux éclairs de la foudre

Familiariser son chien aux éclairs de la foudre

L’orage peut effrayer un chien non seulement par la puissance sonore de son grondement, mais aussi par l’intensité lumineuse des éclairs qui déchirent le ciel.

 

Pour dédramatiser ce phénomène lumineux - qui, avouons-le, peut parfois être assez impressionnant -, il est possible d’y habituer son chien en utilisant un stroboscope. Cela permet en effet de reproduire de manière artificielle les flashs lumineux des éclairs. Le chien apprend ainsi à se familiariser avec ces changements intempestifs d’éclairage, jusqu’à potentiellement finir par ne plus en avoir peur.

Le mot de la fin

Vous pensez avoir tout essayé pour calmer votre chien et/ou détourner son attention, mais malgré vos efforts, il continue d’être effrayé chaque fois que l’orage gronde au dehors ?

 

Parlez-en à votre vétérinaire. En effet, certaines des phéromones pour chien ou certains produits à base de plantes peuvent avoir un effet apaisant et permettre à votre chien de garder son calme même lorsque les éléments se déchaînent. Vous pouvez également demander conseil à un comportementaliste canin pour essayer de trouver une solution efficace et définitive à la peur du chien en cas d’orage.

Dernière modification : 08/11/2019.
Reproduction interdite sans autorisation.

Discussions sur ce sujet