Le sourire chez le chien

Le sourire chez le chien

Les propriétaires d’animaux prêtent souvent à ces derniers des sentiments et des émotions typiquement humains. Alors, quand leur chien esquisse un vrai sourire, le doute n’est plus permis, pensent-ils. Mais comment se manifeste ce rictus, et quelle est sa réelle signification ?

Partager
 

Reconnaître un sourire chez le chien

Comme pour toute la communication canine, il est indispensable de considérer les signaux corporels dans leur ensemble afin d’interpréter correctement ce que l’animal semble vouloir nous dire.

 

Le sourire chez le chien se traduit tout d’abord au niveau facial par un retroussement de la lèvre supérieure découvrant la dentition du chien, accompagné d’un plissement des yeux et d’un affaissement des oreilles.

 

La posture du corps se rapproche de celle adoptée en cas de soumission (le corps voûté, affaissé, la queue basse) ou dans le cas d’une invitation au jeu (la queue frétillante, le postérieur relevé). En revanche, une station verticale, queue droite et grognement, n'a rien d’amical, même si un rictus se dessine sur les lèvres de l’animal !

Mon chien sourit : Mimétisme, stratégie ou soumission ?

Mon chien sourit : Mimétisme, stratégie ou soumission ?

Le sourire serait un comportement acquis par mimétisme du chien. Il aurait compris que notre sourire traduit notre sympathie et notre contentement. Il ferait par conséquent la même chose à notre égard lorsqu’il est content de nous voir.

 

Cette hypothèse se renforce par la tendance des chiens à ne sourire qu’aux personnes de leur entourage. Mais ne se cacherait-il pas un peu plus de sens derrière ce sourire charmeur ? Tout au long de son apprentissage, le chien nous observe et décode nos attitudes. Il en tire les conclusions qui lui sont favorables et adapte ainsi son comportement en fonction de nos réactions.

 

Il comprend très vite que nous apprécions son sourire, puisque nous lui répondons par des actes positifs : caresse, friandise, satisfaction. Lui vient-il l'idée d'esquisser un sourire pour se faire pardonner d’une bêtise ? Une technique qui se révèle presque à tous les coups payante, alors pourquoi se priver !

 

Enfin, le sourire du chien traduirait une certaine soumission ou, tout du moins, une volonté de démontrer une absence d’agressivité. Un chien ayant du mal à se situer dans la hiérarchie familiale va préférer adopter une attitude sympathique pour s’assurer de la bienveillance à son égard.


Dans tous les cas, le sourire du chien est à prendre comme n’importe quel autre : avec le sourire !

Dernière modification : 01/21/2018.
Reproduction interdite sans autorisation.

Auteur

A. Chapot

Vidéos sur ce sujet

Discussions sur ce sujet