Les 15 races de chats les plus compatibles avec un chien

Les 15 races de chats les plus compatibles avec un chien

On dit souvent de deux personnes dont la relation est difficile qu'ils s’entendent « comme chien et chat ». Utilisée depuis le 17ème siècle, cette expression reflète et renforce une idée ancrée chez bien des gens, et que l’on entend souvent : les chiens et les chats ne sont pas faits pour vivre ensemble, et si l'on en possède un, mieux vaut éviter d’adopter un représentant de l’autre espèce. Après tout, qui aime voir ses fidèles compagnons se chamailler en permanence ?


Il existe pourtant de nombreux exemples qui prouvent qu'un chien et un chat peuvent très bien s'entendre, non seulement pendant un court instant, le temps d'un jeu ou d'un câlin, mais aussi parfois sur la durée.

Partager
 

Chiens et chats peuvent vivre ensemble

Chiens et chats peuvent vivre ensemble

Internet regorge de photos et vidéos de chiens et chats vivant ensemble de façon harmonieuse, qui sont autant de témoignages que ces deux espèces ne font pas nécessairement incompatibles. Même si, comme dans toute vie commune, la cohabitation entre un chien et et un chat peut connaître des hauts et des bas, ces nombreux exemples laissent apercevoir des possibilités d'amitié rendant heureux aussi bien les maîtres que leurs compagnons à quatre pattes.

 

Bien entendu, l'éducation joue un rôle déterminant. Au même titre qu’un chiot ou un chaton doit être sociabilisé à l’humain le plus tôt possible, lui donner l’occasion de fréquenter dès son plus jeune âge des représentants d’autres espèces est le meilleur moyen de mettre toutes les chances de son côté pour aboutir par la suite à une coexistence harmonieuse. En effet, cela permet notamment qu’il considère avant tout l’autre animal comme un membre à part entière du foyer, voire comme un compagnon de jeu, plutôt que comme un intrus, un danger ou au contraire une proie.

 

Malgré tout, même avec les meilleurs efforts pour socialiser son chaton, un chat reste un chat. Indépendant mais câlin, joueur mais aussi très calme, curieux mais parfois totalement indifférent envers quoi que ce soit ou quiconque... : le caractère du chat peut être très changeant au cours du temps, mais aussi très différent d’un individu à l’autre. Or, il entre évidemment fortement en ligne de compte dans sa capacité à cohabiter avec un chien.

 

Si le caractère d’un chat dépend en bonne partie de son éducation et de son vécu, il est aussi influencé par sa race. Voici donc 15 races de chat généralement adaptées pour vivre avec un chien, même s’il convient bien sûr de ne pas généraliser, au risque de s’exposer à des déceptions.

L'Abyssin

L'Abyssin

Parfois appelé « bunny cat » (ou « chat-lapin », en référence à la forme de ses oreilles), l'Abyssin est un chat au caractère extrêmement sociable. Il aime beaucoup jouer, se dépense beaucoup et s'entend avec tout le monde, qu’ils lui soient familiers ou non : les autres chats, les chiens, mais aussi les humains, grands ou petits - ce qui en fait aussi une race de chat adaptée pour les enfants. En outre, c’est un chat très intelligent.

L'American Shorthair

L'American Shorthair

L'American Shorthair est une race de chat calme et fidèle. Sociable avec ses congénères, il accepte également facilement les enfants et les chiens. En outre, il est connu pour être peu agressif, ce qui est en fait un choix très adapté avec des enfants.

 

On retrouve peu ou prou les mêmes traits de caractère chez l’American Wirehair, qui descend de l’American Shorthair mais arbore un pelage crêpelé.

Le Bengal

Le Bengal

Plus grand que la moyenne des autres chats, le Bengal est apprécié pour sa curiosité et son côté câlin, mais aussi pour son physique de petit léopard, lié au fait qu’il descend du chat-léopard du Bengale.

 

Mais alors qu’on pourrait s'attendre à un caractère et un comportement comparables à celui d’un félin sauvage, et donc potentiellement à des relations difficiles avec les autres espèces (à commencer par les chiens), il n’en est rien : le Bengal s'entend en fait très bien avec les autres animaux ! Il en va d’ailleurs de même avec les enfants.

 

Il se distingue aussi par une particularité peu répandue dans le monde félin : c’est un chat qui aime l'eau.

Le Bobtail Japonais

Le Bobtail Japonais

Le Bobtail Japonais est réputé pour être amical et sociable. Cette adorable boule de poils à la queue en pompon suit d’ailleurs souvent son propriétaire un peu partout, comme un chien.

 

Il n’a aussi aucune difficulté à vivre avec des enfants et des chiens : de façon générale, plus il est entouré, plus il est affectueux et heureux – au point d’ailleurs d’être parfois même un peu trop « bavard ».

 

Enfin, il fait également partie des races de chat adaptées à la vie en appartement, donc pas non plus de problème à ce niveau.

Le Bombay

Le Bombay

Le Bombay se différencie notamment des autres races de chat par sa couleur ; en effet, sa robe ne peut être que noire des racines à la pointe, même si quelques nuances plus claires sont parfois acceptées chez les chatons.

 

Il est plutôt casanier, mais n’est pas contre les promenades en laisse, qu’il apprécie de faire aux côtés d’un chien, d’un autre chat, ou seul avec son maître.

 

Chat curieux, sensible et patient, il a besoin de compagnie pour être équilibré, qu’elle soit humaine et/ou animale. De façon générale, il n’a donc pas de mal à cohabiter avec le chien de la famille.

Le Burmese

Le Burmese

Le Burmese est un chat très paradoxal. D’un côté, il aime énormément la compagnie des chiens, et est d'ailleurs parfois surnommé « chat-chien » à cause de son comportement proche par certains aspects de celui des représentants de la gent canine. De l’autre, il a tendance à avoir un comportement dominant avec les autres chats. De fait, c’est une race tout à fait recommandée pour un foyer avec d’autres animaux, mais mieux vaut que ces derniers soient des chiens et non des chats.

 

En plus d’être un chat très joueur, le Burmese se distingue par sa curiosité : il cherche toujours à aller vers les personnes et animaux qui lui sont inconnus.

Le Maine Coon

Le Maine Coon

Le célèbre Maine Coon, la plus grande race de chat domestique, est connu pour son physique impressionnant et ses longs poils. Il voue une affection particulière à son propriétaire, mais aussi aux autres humains et animaux qui composent sa cellule familiale.

 

Très doux malgré son gabarit inhabituel pour un chat domestique, il est tout à fait conseillé avec des enfants, et également parfaitement adapté pour vivre en compagnie d'autres animaux.

Le Norvégien

Le Norvégien

Le Norvégien est un chat grand et musclé, sûr de lui et calme. Il est très autonome, indépendant et a un fort besoin de se dépenser.

 

De façon générale, la compagnie d'un congénère ou d’un chien ne le dérange pas. Néanmoins, il impose souvent des limites aux autres membres du foyer - y compris d’ailleurs son maître. Par exemple, il sait faire clairement comprendre où est son territoire, ou bien s’il n’a pas envie de jouer. Mais pour peu que ces limites soient respectées, il n'a aucun problème relationnel avec les humains et animaux qui l’entourent.

 

Par contre, il n'est pas recommandé avec des enfants, car ces derniers ne sont pas forcément capables de comprendre les signaux qu'il envoie et s’exposent donc au risque de représailles de sa part.

Le Ragdoll

Le Ragdoll

Le Ragdoll est une véritable poupée de chiffon, comme l’indique d’ailleurs son nom anglais. Il n’aurait pas été possible d’illustrer de meilleure manière le caractère de ce chat qui, malgré son espièglerie, se transforme vite en boule de poils molle et souple une fois dans les bras de quelqu'un.

 

De fait, il est tout sauf bagarreur : c’est au contraire un chat tranquille et doux avec tout le monde, humains comme animaux. Il est d'ailleurs adapté avec des enfants, même s’ils sont en bas-âge – sous réserve toutefois dans ce dernier cas de respecter les précautions d’usage pour une bonne cohabitation entre un chat et un bébé. La coexistence avec un chien habitant sous le même toit ne pose généralement pas non plus de problème, même si comme toujours elle dépend aussi du caractère et de la sociabilisation dudit chien.

Le Sacré de Birmanie

Le Sacré de Birmanie

Le Sacré de Birmanie est un chat calme, qui aime la compagnie humaine, mais aussi animale. Laissé seul, il a tendance à s’ennuyer beaucoup plus facilement que la plupart des autres races.

 

On comprend dès lors tout l’intérêt qu’il peut trouver à vivre en compagnie d'autres animaux, par exemple un chien. Le dresser et le faire jouer à rapporter des objets aux côtés de ce dernier est d’ailleurs une activité qu'il devrait apprécier.

Le Sibérien

Le Sibérien

Le Sibérien est un de ces très grands chats qui développent souvent une relation proche, presque fusionnelle, avec leur maître. Mais cela ne l'empêche pas d'accepter aussi d'autres humains et animaux dans son cercle familial, et de leur porter beaucoup d'affection. Il se comporte d’ailleurs souvent comme un chien, au point de faire partie des races affublées du surnom de « chat-chien ». Sa proximité avec la gent canine est réelle, au point qu’il ne faut pas s’étonner de le voir régulièrement se balader tout seul avec le chien de la famille.

 

Même s’il a besoin de se dépenser et de jouer pour être équilibré physiquement et psychologiquement, il est possible de le faire vivre en appartement, sous réserve de répondre à ce besoin d’activité.

Le Somali

Le Somali

Le Somali ressemble à l'Abyssin, tant physiquement qu'au niveau du caractère. Il est connu pour son côté joueur très prononcé et n'est pas une race de chat recommandée pour vivre en appartement, du fait de son important besoin d’exercice.

 

S’il sait être très affectueux et câlin à ses heures, il peut aussi s'avérer être un véritable petit diable qui fait ce qu'il veut. Ce n’est clairement pas une race de chat facile à éduquer. Il compense néanmoins ses « écarts » de comportement par l'amour qu'il donne à son maître. En règle générale, il accorde bien plus d'affection à ce dernier qu'aux autres personnes et animaux, mais accepte néanmoins très bien tout humain ou animal qui souhaiterait jouer avec lui.

Le Sphynx

Le Sphynx

Le Sphynx est un compagnon exigeant, qui demande beaucoup d'affection et d'attention, au point d’être même parfois qualifié de « collant ». Mais c’est aussi un chat affectueux, fidèle et intelligent. S'il ne vient pas souvent se poser sur les genoux, c'est parce qu'il préfère s'installer sur une épaule. Et s'il n'est pas avec son maître, c'est sûrement qu'il est endormi contre le chien de la maison, pour profiter de sa chaleur corporelle.

 

Par ailleurs, bien qu'il puisse se montrer un peu craintif au début, il finit par aller facilement vers les gens et les autres animaux, qu'il les connaisse déjà ou non.

Le Tonkinois

Le Tonkinois

Le Tonkinois est un compagnon affectueux qui a besoin de beaucoup se dépenser. Son caractère est comparable à celui du Burmese, dont il descend. Très curieux, toujours actif, il joue à « va chercher » aussi bien avec les humains qu'avec un chien et divertit même les enfants, avec qui il s'entend très bien - ce qui en fait un choix idéal pour une famille.

 

Par contre, même s'il est réputé pour ses facilités d’adaptation, ce n’est pas un chat pouvant vivre en appartement toute la journée : il est préférable de lui assurer un accès à l’extérieur pour qu’il puisse explorer et jouer autant que nécessaire.

Le Turc de Van

Le Turc de Van

Le Turc de Van est un chat assez étrange, mais pas moins intéressant. Surnommé parfois « chat-chien », il peut être dressé à rapporter des objets, suit son propriétaire partout, et se promène facilement au bout d’une laisse pour chat.

 

De façon générale, il est beaucoup plus facile à éduquer qu’un représentant d’une autre race, ce qui lui fait d’ailleurs un point commun supplémentaire avec les chiens. Il s’entend d’ailleurs généralement très bien avec les représentants de l’espèce canine.

 

Enfin, il fait partie des chats qui aiment l'eau, contrairement à la majorité de ses congénères.

Dernière modification : 05/11/2020.
Reproduction interdite sans autorisation.

Vidéos sur ce sujet