Un Kangal trop puissant pour son maître

Partager
 

Au vu de sa force, le détenteur d'un Kangal doit avoir une poigne suffisante pour retenir son chien si il commence à se comporter de manière agressive. Ce n'est manifestement pas le cas de ce maître, dépassé par la puissance de son chien. Dressé tel un géant sur ses deux pattes arrières, le Kangal aperçoit d'autres chiens. Empressé d'aller en découdre, il se rue à l'entrée de la bâtisse, traînant son maître incapable de l'arrêter.

Discussions sur ce sujet