L'agressivité du chien blessé ou malade

L'agressivité du chien blessé ou malade

L'agressivité du chien blessé ou malade est déclenchée par une douleur ou par anticipation de celle-ci. L'animal mord pour tenter d’échapper à une souffrance, comme par exemple le pied qui lui marche dessus ou la main qui le caresse trop rudement. Ce type d'agressivité se traduit généralement par une menace plutôt rapide voire inexistante, ce qui la rend dangereuse pour celui qui en fait les frais. Les zones les plus sensibles et auxquelles il faut donc faire le plus attention lors des manipulations sont les oreilles du chien et ses articulations (c'est d'ailleurs courant chez les chiens souffrant d'arthrose par exemple).

 

La réaction agressive est parfois aussi un symptôme de problème neurologique. L'exemple le plus célèbre est bien sûr celui de la rage : un chien enragé cherche à tout prix à mordre ce quiconque se trouve sur son passage, humains comme animaux, sans aucune distinction. D'autres maladies neurologiques peuvent elles aussi causer une agressivité soudaine et anormale : c'est le cas par exemple de l'accident vasculaire cérébrale (AVC), ou de la toxoplasmose dans le cas où le parasite s'attaque au système nerveux.

 

Par conséquent, si le chien devient soudainement plus agressif qu'à l'ordinaire, et qu'il n'y a pas de raison évidente à cela, il est préférable de se tourner en premier lieu vers un vétérinaire afin de s'assurer que la cause n'est pas d'ordre pathologique.

Dernière modification : 11/02/2020.
Reproduction interdite sans autorisation.

Vidéos sur ce sujet