L'agressivité du chien acquise

L'agressivité du chien acquise

L'agressivité acquise du chien est souvent due à un apprentissage, volontaire ou non, à l'occasion d'une situation qui se répète suffisamment souvent. Il s'agit peut-être du type d'agression le plus dangereux, car l'étape de la menace est inexistante dans ce cas précis.

L'agressivité par apprentissage volontaire

L'agressivité par apprentissage volontaire

L'agressivité par apprentissage volontaire a pour but d’obtenir du chien qu'il attaque une personne ciblée, automatiquement et sur ordre, et bien sûr sans la prévenir, pour ne la lâcher que sur ordre également. Il devient alors une arme, et sa morsure est dite « instrumentalisée », puisqu’on s’en sert comme d’un instrument.

 

Le dressage destiné à apprendre à un chien à être agressif sur commande s'appelle la pratique du mordant. Pour des raisons évidentes de sécurité, il n'est réservé qu'à des cas très particuliers (armée, police...) et doit être effectué par des professionnels habilités. De plus, il n'existe dans beaucoup de pays que quelques races de chiens autorisées à pratiquer le mordant.

 

Les chiens policiers d'attaque et d'intervention sont bien entendu dressés à cet exercice. Les chiens destinés à la garde peuvent aussi y être entraînés, non pas pour qu'ils agressent le moindre inconnu, mais pour leur apprendre à maîtriser la force de leur mâchoire et à relâcher leur prise dès qu'on leur en donne l'ordre. Pendant longtemps, les chiens de guerre destinés au combat étaient également concernés, jusqu'à ce que l'amélioration des équipements et armes militaires rendent caduque leur utilisation sur les champs de bataille.

L'agressivité par apprentissage involontaire

L'agressivité par apprentissage involontaire

Un chien confronté à une situation stressante peut devenir agressif pour se défendre, si ses menaces préalables n'ont rien donné et qu''il estime n'avoir plus d'autre choix. Cela peut être à l'occasion d'un toilettage un peu brutal, une visite compliquée chez le vétérinaire, un inconnu qui tente de le caresser alors qu'il est tenu en laisse... Ce type d'attaques correspond en fait à l'agressivité du chien par peur.

 

Mais si la situation se répète inlassablement, comme c'est le cas par exemple du toilettage et du vétérinaire, le chien finit par comprendre que ses menaces sont inutiles, puisqu'elles ne lui permettent pas d'obtenir ce qu'il demande, à savoir qu'on le laisse tranquille. Il apprend donc à se montrer agressif par anticipation et passe à directement à la morsure en cas de stress ou de menace potentielle. C'est ce que l'on appelle l'agressivité par apprentissage involontaire.

Dernière modification : 11/02/2020.
Reproduction interdite sans autorisation.

Vidéos sur ce sujet