L'adolescence chez le chien : âge, changements, conseils...

Un jeune Shiba Inu fait le clown devant la porte d'entrée

L'adolescence est généralement une période redoutée par les parents : changement de comportement, rébellion, disputes... Bien qu'il s'agisse d'une étape naturelle et inévitable entre l'enfance et l'âge adulte, c'est loin d'être un moment facile à passer.


Les parents ne sont pourtant pas les seuls à devoir y faire face : les propriétaires de chiens aussi ! En effet, comme beaucoup d'autres animaux, les représentants de l'espèce canine y sont eux aussi sujets, même si cela prend une forme un peu différente.


Quel est l'âge de l'adolescence chez un chien ? Comment se manifeste-t-elle ? De quelle manière faut-il alors se comporter ?

Qu'est-ce que l'adolescence ?

Un Border Collie adolescent joue avec une balle

L'adolescence est une période de la vie située entre l'enfance et l'âge adulte. Elle se caractérise par un certain nombre de changements psychologiques mais aussi physiques et hormonaux, notamment la puberté.

 

En théorie, le terme « adolescence »  est utilisé pour désigner ce phénomène exclusivement chez les humains. Néanmoins, le concept s'applique également à un certain nombre d'autres animaux, notamment le meilleur ami de l'Homme. À défaut de terme dédié à la gent canine, on parle donc également d'adolescence pour les chiens.

À quoi sert l'adolescence chez le chien ?

Un chien adolescent tire sur son laisse

Chez les humains comme les animaux, la période de l'adolescence est le passage obligé entre l'enfance et l'âge adulte, même si tous les individus d'une même espèce ne la vivent pas forcément de la même façon.

 

Les bouleversements notables qui surviennent au cours de cette période sont la conséquence d'une production importante d'hormones, qui incite l'individu à sortir de l'attitude sage qu'il avait jusqu'alors pour devenir plus autonome, prendre davantage d'initiatives, tester ses limites, et bien sûr se préparer à la reproduction. Il tâche aussi de se forger sa propre personnalité : il se détache donc de ses modèles en reniant une partie des comportements qu'il avait acquis jusqu'alors, et en teste de nouveaux.

 

Enfin, le chiot cherche probablement à tester la force de la relation qui le relie à ses maîtres et adopte donc une attitude de provocation à leur encontre, proche de celle que l'on retrouve chez un adolescent : il obéit plus difficilement voire se montre carrément désobéissant, ignorant délibérément les ordres et bravant les interdits.

À quel âge un chien est-il adolescent ?

Un jeune Teckel noir et feu assis sur un muret

Comme chez l'être humain, il n'existe pas réellement d'âge précis à partir duquel un chien devient adolescent, ni non plus d'âge auquel il cesse de l'être pour devenir un adulte. Il s'agit en effet d'une transition lente et progressive, et non d'un changement abrupt entre deux phases parfaitement distinctes.

 

C'est d'autant plus vrai que l'adolescence ne survient pas au même moment pour toutes les races - ce qui n'a rien d'étonnant, puisque toutes ne deviennent pas non plus adultes en même temps. En effet, les plus petits chiens finissent leur croissance avant leur premier anniversaire, tandis que les plus grands ne deviennent adultes qu'à l'âge de deux ans.

 

Dans l'ensemble, on considère que l'adolescence d'un chien survient globalement aux âges suivants :

 

Gabarit Âge début Âge fin
Petit chien 5-6 mois 10-12 mois
Chien moyen 8-10 mois 12-18 mois
Grand chien 12-18 mois 18-24 mois

Comment se manifeste l'adolescence chez le chien ?

Un jeune chien refuse d'obéir quand son maître l'appelle

Lorsqu'un chien entre dans l'adolescence, il est sujet à divers changements comportementaux notables, causés par les bouleversements hormonaux qui s'opèrent à cette période. La liste exacte diffère d'un individu à l'autre, mais il est courant de le voir :

  • devenir très énergique, voire hyperactif ;
  • avoir plus de difficultés à rester concentré ;
  • se montrer moins obéissant ;
  • défier plus souvent l'autorité de ses maîtres ;
  • développer des comportements gênants tels que des aboiements excessifs, des destructions, de la malpropreté, des fugues ou encore des chevauchements.

 

On parle donc parfois de crise d'adolescence du chien, en raison des nombreux désagréments que cette période engendre.

 

Ces changements de comportement s'expriment essentiellement à l'encontre de ses maîtres, qui incarnent l'autorité à ses yeux. Avec les personnes extérieures au foyer en revanche, son attitude ne varie pas spécialement. Cela peut être déroutant, mais il s'agit là d'une caractéristique de l'adolescence, que l'on retrouve chez les humains comme les animaux.

 

Sur le plan physique, c'est pendant l'adolescence qu'a lieu la puberté du chien. À ce moment-là, il est déjà plutôt grand, même s'il n'a pas encore atteint sa taille d'adulte : en termes de gabarit, il n'est alors clairement plus un chiot.

Tous les chiens font-ils une crise d'adolescence ?

Un jeune chien en train de jouer sur le canapé

Comme chez l'être humain, tous les chiens passent nécessairement par une phase d'adolescence, puisqu'il s'agit du passage obligé menant vers l'âge adulte.

 

En revanche, tous ne font pas une réelle crise d'adolescence : chez certains, les problèmes de comportement restent légers voire quasi inexistants, contrairement à d'autres chez qui ils sont très visibles. Cela dépend essentiellement de la manière dont l'animal parvient à gérer les changements qui s'opèrent dans son corps et son cerveau.

 

Or, celle-ci est fonction de la relation qu'il entretient avec son maître. Dans l'ensemble, plus il en est proche, plus sa crise d'adolescence a des chances d'être marquée. Cela n'est pas spécialement étonnant, puisque cette période charnière doit lui permettre de s'émanciper de ceux qui s'occupent de lui afin qu'il se forge sa propre personnalité et devienne un individu adulte à part entière.

Faut-il s'inquiéter quand un chien fait sa crise d'adolescence ?

Un Spitz Nain se rebelle et grogne sur le canapé

Le fait qu'un chien devienne dissident pendant la période de l'adolescence et qu'il semble avoir oublié tout ce qui lui avait été enseigné est normal : il ne faut donc pas s'en inquiéter. Tout rentre dans l'ordre au bout de quelques semaines à quelques mois, une fois qu'il sort de cette phase et atteint l'âge adulte.

 

Cela étant, l'adolescence peut également cacher d'autres problèmes de comportement plus graves, qui existaient déjà ou apparaissent au cours de cette période : il ne faut donc pas tout excuser sous prétexte qu'il se situe à un âge rebelle.

 

Dans l'ensemble, certaines situations doivent attirer l'attention :

  • le chien se montre peureux et/ou agressif ;
  • il se comporte mal avec d'autres personnes que ses maîtres ;
  • son comportement rebelle ne semble pas s'arrêter à l'âge adulte.

 

En effet, il est probable qu'elles ne soient pas liées à la crise d'adolescence elle-même, mais qu'elles soient le signe d'autre chose : une phobie, un défaut de socialisation, un mal-être... Mieux vaut alors faire appel à un comportementaliste canin pour tâcher d'identifier le problème en question et trouver des solutions afin de le résoudre.

S'occuper d'un chien adolescent

Un chien allongé sur le lit fait semblant de ne pas entendre

La crise d'adolescence du chien est une phase de sa vie assez décourageante pour ses maîtres, car son comportement change parfois du tout au tout : le brave animal qui obéissait sagement aux ordres et semblait toujours ravi de faire plaisir peut soudainement devenir méconnaissable et en faire voir de toutes les couleurs à sa famille...

 

Voici donc quelques conseils pour gérer un chien adolescent et limiter les problèmes de comportement pendant cette période délicate.

Lui proposer davantage d'activités

Deux adolescents promènent un jeune chien dans la rue

Pendant l'adolescence, le chien se montre généralement bien plus actif qu'avant. Il déborde d'énergie, et surtout il est toujours partant pour découvrir de nouvelles choses : des odeurs qu'il ne connaît pas, des jeux nouveaux, des lieux où il n'a jamais mis les pattes, des congénères inconnus avec qui interagir, etc.

 

Une bonne solution pour satisfaire son insatiable curiosité et son envie de bouger est de lui proposer davantage de promenades et d'activités que d'habitude. Par exemple, au lieu d'une seule sortie par jour, on peut passer à deux - quitte à réduire un peu la durée de chacune. Il est judicieux également de varier les lieux et les jeux effectués, voire si c'est possible de lui en faire découvrir de nouveaux - ce peut être d'ailleurs l'occasion de l'initier en douceur à certains sports canins. Tout cela permet non seulement de l'aider à canaliser sa plus grande énergie, mais aussi de répondre à son besoin plus important de liberté et de nouvelles expériences.

 

Pour autant, même s'il n'est alors plus un chiot, le chien adolescent n'a pas fini sa croissance et reste donc encore fragile. Il est important de garder cela en tête et donc de veiller à ne pas le sur-solliciter, que ce soit en lui faisant faire trop d'exercice ou en lui proposant des activités inadaptées à sa condition. En cas de doute, il est préférable de demander conseil à un vétérinaire pour éviter tout risque inutile.

Renforcer son éducation

Une femme montre à son chien adolescent comment obéir

S'il peut être tentant de ne pas insister en voyant son adolescent de chien faire la sourde oreille lorsqu'on lui demande d'obéir à un ordre, c'est en réalité l'inverse qui est nécessaire.

 

En effet, pendant cette période, il cherche à tester les limites de ses maîtres pour savoir jusqu'où il peut aller : ces derniers se doivent donc d'être fermes, sans quoi leur compagnon risque d'adopter de mauvaises habitudes et de les conserver ensuite à l'âge adulte.

 

Tout au long de sa période d'adolescence, il ne faut donc pas hésiter à repasser sur des enseignements qu'il est déjà supposé connaître, afin de lui faire une piqûre de rappel : les ordres de base (assis, couché, donne la patte...) mais aussi des choses plus complexes comme le rappel ou la marche au pied.

 

Dans le même temps, si jamais il a tendance à remettre en cause l'autorité de ses maîtres, il est préférable de rappeler à son chien qui est le chef à l'aide de quelques règles de base : le faire manger après les autres, ne pas le laisser s'asseoir en hauteur ou tirer sur sa laisse, refuser qu'il prenne des initiatives, etc.

Ne pas le punir

Un homme gronde son chien qui a fait pipi sur le tapis

S'il est généralement déconseillé de punir un chien qui se conduit mal, c'est encore plus vrai dans le cas où ce dernier est en pleine crise d'adolescence. En effet, pendant cette période de rébellion contre l'autorité, il n'y a aucune chance que les cris, la colère ou les sanctions soient la meilleure solution pour le ramener dans le droit chemin.

 

Plutôt que de hausser la voix, s'énerver voire le disputer lorsqu'il n'obéit pas ou fait des bêtises, mieux vaut au contraire tenter de modifier ses propres méthodes afin de les rendre plus efficaces. En effet, pendant l'adolescence, le chien a non seulement plus de mal à se concentrer, mais il a également tendance à remettre en cause la pertinence de certains ordres.

 

Tout l'enjeu consiste donc à trouver un moyen de rendre les séances d'éducation plus intéressantes à ses yeux. Cela peut se faire par exemple en réduisant la durée des exercices (quitte à ce qu'il y en ait plus souvent), en optant pour des lieux pauvres en stimulations afin qu'il se déconcentre moins facilement, ou encore en choisissant des récompenses plus attrayantes (par exemple des friandises qu'il affectionne tout particulièrement).

Le mot de la fin

L'adolescence est une période redoutée non seulement par les parents, mais aussi par les propriétaires de chiens. Il est en effet assez pénible de voir son compagnon adoré devenir soudainement méconnaissable et se transformer en chien au tempérament rebelle.

 

Heureusement, cette période n'est normalement l'affaire que de quelques mois : une fois qu'il devient adulte, son comportement se calme et il redevient alors normalement agréable à vivre. Si ce n'est pas le cas, ou si on se sent dépassé pendant la crise d'adolescence de son chien, il ne faut pas hésiter à bénéficier de l'accompagnement d'un éducateur canin.

Par Aurélia A. - Dernière modification : 10/15/2021.

Discussions sur ce sujet