Le comportement du chien en présence d'invités

Il arrive parfois qu'un chien ait des comportements gênants lorsque des invités arrivent à la maison. Entre agressivité du chien, sauts et aboiements, il n'est pas toujours évident de le calmer.


Comment faire pour qu'un chien reste tranquille en présence d'invités ?

Partager :  

Pourquoi mon chien saute-t-il sur les invités ?

Il s'agit normalement d'un rituel naturel et commun chez les chiens, qui sont des animaux de meute. Ce comportement trouve son origine chez les jeunes chiens qui l'utilisent pour apaiser l’autre ou pour quémander de la nourriture. La cohésion est ainsi maintenue au sein du groupe. Il en est de même pour le léchage ou le frottement sur l’autre.


Les chiens sauvages y procèdent lors du réveil, au départ de la chasse ou à son retour.  

 

Quant aux chiens domestiques, ils ont aussi ce genre de rituels lors des phases d’excitation relatives par exemple à une promenade imminente ou au retour du maître à la maison. 

 

En outre, les chiens exercent souvent leur dominance en exécutant le chevauchement hiérarchique, qui n'est autre qu'un moyen d'expression sociale. 

 

Sauter sur un invité peut également être un signe d'agressivité du chien, qui entre alors dans une logique de défense de son territoire. Dans ce cas, c'est au maître d'essayer de modifier ce comportement sur le long terme, et à l'invité de prendre en garde à l'attitude qu'il adopte. 

Comment faire pour que mon chien ne saute pas sur mes invités ?

Si votre chien a une fâcheuse tendance à se précipiter sur les invités à peine ont-ils franchi le seuil de la maison, que se soit pour leur faire la fête ou protéger la maison d'intrusions, il est nécessaire de prendre un peu de temps pour lui apprendre à corriger son comportement. Il existe pour cela plusieurs solutions.

Modifier le comportement du chien en déviant son attention

Lorsque le chien célèbre votre retour à la maison, la présence de quelque chose de très agréable dans votre main, comme une friandise pour chien ou une balle, constitue un bon moyen de dévier son attention. Demandez-lui la position assise. Une fois que le chien vous a obéi, vous pouvez lui offrir ce qui l’intéresse et le féliciter. 

 

Pour que ce conditionnement réussisse, il est nécessaire de suivre les lois d’apprentissage : donnez-lui l'objet ou la nourriture à chaque fois, puis de manière intermittente (une fois sur deux, une fois sur trois, une fois sur quatre, une fois sur cinq). Enfin, ne lui donnez que de manière aléatoire, c'est-à-dire au hasard.


En principe, il faut compter deux à six jours pour que le comportement de salutation en sautant se transforme en position assise devant la personne.

Faire asseoir le chien

En premier lieu, sortez discrètement de chez vous (par la porte arrière, par exemple) et rentrez par la porte principale. Le chien a une mauvaise compréhension du temps, et il ne réalisera pas que vous venez juste de partir. Il vous accueillera donc avec son saut habituel.

 

Grondez-le à haute voix dès qu'il vous saute dessus, en lui disant « Ca suffit ! » ou « Non ! ». Si vous avez des difficultés à le faire arrêter avec le ton de votre voix, essayez une manière plus bruyante, en frappant vos mains devant son visage quand il saute par exemple. Attention à ne pas le frapper ! Il est également possible de l'arroser de quelques gouttes d'eau.

 

Quand il revient sur quatre pattes, placez-le en position assise et félicitez-le par des compliments et des caresses.

 

Recommencez ce stratagème plusieurs fois, jusqu'à ce qu'il soit acquis. Cette méthode peut également être utilisée pour apprendre au chien à ne pas lécher l'invité.

Envoyer le chien au panier

Pour éviter que le chien n'importune vos invités ou qu'il ne vous dérange lorsque vous êtes à table, vous pouvez lui apprendre à se rendre dans son panier lorsque vous le lui demandez. En effet, s'il est difficile d'inculquer à un chien de s'écarter d'un endroit ou d'une personne, il est plus facile en revanche de lui apprendre où vous voulez qu'il aille, et l'endroit le plus logique est son panier.

 

Pour ce faire, accompagnez-le jusqu'audit panier en lui disant « Au panier ! ». Une fois qu'il y est couché, offrez-lui une friandise. Il faut ensuite recommencer l'opération, en s'éloignant au fur et à mesure du panier. À chaque fois qu'il s'y couche, félicitez-le.

 

Faites-lui savoir qu'il peut sortir de son panier en utilisant toujours la même expression. Cela permettra à l'ordre de ne pas perdre son sens, car le chien ne sortira pas avant que vous le lui ayez autorisé.

Les corrections à éviter

Des corrections inadéquates peuvent être mal comprises par le chien. En effet, une réaction désagréable ou douloureuse de votre part en réponse à des sollicitations traduisant des signaux de plaisir et de socialisation peut s'avérer difficile à intégrer pour l'animal. 

 

Voici quelques gestes à ne pas reproduire : 

  • repousser violemment le chien ;
  • marcher sur ses pattes arrière ;
  • lui donner un coup de genou dans le ventre.

 

Procéder à ce genre de punitions maladroites représente le meilleur moyen de briser les liens d’amitié et de susciter une réaction de méfiance chez le chien. Cela peut s'avérer d'autant plus contre-productif que lors de la visite d'une personne étrangère, l'animal est susceptible de devenir agressif par peur d’avoir mal. Ces corrections inadaptées peuvent être le fait de la personne invitée, qui n'est pas initiée aux règles sociales canines et ne sait simplement pas comment réagir. C'est donc au maître d'être attentif à cela pour que la rencontre se passe au mieux. 

Comment empêcher son chien d'aboyer à l'arrivée d'invités ?

Si votre chien aboie lorsque des invités arrivent, vous pouvez reprendre les conseils précédemment donnés. Si, même en persévérant, le ton ferme ne suffit pas, vous devrez punir le chien en le confinant quelques temps dans un coin isolé. Cette démarche doit être systématique.

 

En revanche, si suite à vos grondements vous constatez une diminution du volume des aboiements alors que l'invité est toujours dans le hall, persévérez jusqu'à ce qu'il se taise. Récompensez-le alors et débordez de gentillesse à son égard. Ne faites entrer l'invité dans le salon que lorsque le chien a compris ou, à défaut, que vous l'avez mis au coin.

 

En tout état de cause, trois protagonistes entrent en jeu, et l'invité a aussi son rôle à jouer pour que tout se passe bien. En effet, s'il montre des signes d'angoisse, d'hésitation ou au contraire d'agressivité, le chien s'en rend compte, et cela ne peut que l'encourager dans une attitude agressive. Pour lui, si le nouveau venu a un comportement troublant, c'est forcément qu'il a quelque chose à se reprocher ! Au demeurant, qu'il s'agisse du maître ou de l'invité, l'angoisse se transmet de l'Homme au chien. Or, un chien angoissé est un chien potentiellement agressif.

Dernière modification : 19/03/2019.
Reproduction interdite sans autorisation.

Discussions sur ce sujet