La socialisation du chiot de 8 à 12 semaines

8ème semaine : le chiot découvre la peur

8ème semaine : le chiot découvre la peur

En France, l'âge légal à partir duquel on peut vendre un chiot est de 8 semaines. Toutefois, c'est au cours du 3ème mois que les jeunes chiens découvrent la peur, l'identification et l'aversion. Cette étape étant cruciale pour leur équilibre émotionnel, certains éleveurs canins préfèrent gérer cette phase eux-mêmes et mettent à la vente uniquement les chiots de plus de 12 semaines (qu'ils ont fait au préalable vacciner et vermifuger). Selon les races de chiens, cette période charnière peut même s'étendre jusqu'à la 16ème semaine de l'animal. À titre de comparaison, chez un bébé humain, la peur apparaît vers l'âge de 8 mois.

 

À partir de 8 semaines, le chiot découvre donc notamment la peur de tout ce qu'il ne connaît pas encore. Ce phénomène a été mis en lumière à l'aide d'une petite expérience, consistant à inciter plusieurs chiots à traverser un couloir au milieu duquel se trouvait une plaque électrique engendrant une petite secousse désagréable. Selon l'âge des chiots, ceux-ci ont eu différentes réactions :

  • les plus jeunes (5ème semaine) ont continué à se précipiter de l'autre côté du couloir comme si de rien n'était ;
  • les chiots de 8 semaines ont été effrayés par les secousses et ont refusé de traverser le couloir, même si on tentait de les attirer avec de la nourriture ou s'ils étaient entraînés par des congénères ;
  • les plus vieux (12 semaines) n'ont pas semblé gênés par le choc et ont traversé le couloir dès qu'on les appelait.

Réduire le stress du chiot qui découvre la peur

La curiosité du chiot, un atout pour surmonter ses peurs

La curiosité du chiot, un atout pour surmonter ses peurs

Le chiot découvre ce qu'est la peur, mais ce n'est déjà plus un bébé (l'équivalence de l'âge du chien en âge humain est celui d'un enfant de 5 ans) : il ne faut donc pas l'isoler du reste du monde, ni le materner. Au contraire, mieux vaut lui fournir un taux de stimulations suffisant pour qu'il puisse avoir une bonne homéostasie sensorielle et qu'il supporte toutes sortes de stimuli. Il aura moins de risques de devenir un chien stressé une fois adulte.

 

Comme il est particulièrement curieux à cet âge-là, c'est donc en fait le moment idéal pour lui faire faire des expériences diverses : découvrir la ville, le bruit, les voitures et les motos, les espèces inconnues, etc. Il se familiarise et se sensibilise ainsi aux bruits environnants, constatant par là-même qu'ils ne sont pas forcément dangereux. Il s'y habitue progressivement, si bien qu'ils ne généreront plus de peur lorsqu'ils se représenteront par la suite.

 

Au terme de cette période, le chiot doit en arriver à considérer son environnement de façon sereine et savoir gérer n'importe quelle situation (même inconnue), puisqu'il a été habitué à tout ce qu'il aurait instinctivement pu percevoir comme potentiellement dangereux.

Les différents types de stimuli auxquels désensibiliser son chiot

Les différents types de stimuli auxquels désensibiliser son chiot

Pour stimuler un chiot et lui apprendre à surmonter ses peurs initiales, il ne faut pas hésiter à cumuler :

 

  • des stimulations visuelles : banderoles suspendues, ballons, personnes déguisées, personne dans un fauteuil pour handicapé, personne avec des béquilles, personne à plat ventre servant d'obstacles par dessus lequel le chiot doit sauter, etc.

  • des stimulations auditives : de la musique et/ou des enregistrements de bruits d'animaux, différents instruments de musique que les maîtres apportent à tour de rôle, sirène d'alarme, sifflet, pistolet à amorce pour enfant, etc.

 

  • des stimulations tactiles : différents types de sol (caillebotis, vieux sommier, etc.), différents matériaux (bouteilles en plastique, chiffons, tuyau en mousse, cannettes vides métalliques, banderoles, etc.), différents objets à lui faire porter (bande Velpeau, tee-shirt pour enfant, ficelle avec une bouteille en plastique attachée à son collier, etc.), différents obstacles à franchir (par exemple, le faire ramper dans un tuyau ou dans une gaine en tissu), sans oublier bien sûr différents contacts avec l'Homme (caresses, manipulations diverses, etc.). Ces derniers constituent d'ailleurs la première étape d'un long processus consistant à habituer son chien à être manipulé, ce qui présente à terme de nombreux avantages, comme le fait de diminuer le stress du chien chez le vétérinaire, ou de le rendre plus docile lors du nettoyage de ses oreilles du chien ou du brossage de ses dents.

 

  • des stimulations olfactives : des boîtes métalliques ou en bois percées dans lesquelles on place des choses odorantes (herbes de Provence, tissu avec parfum, os de veau, poisson...). Au début, le flair du chiot perçoit évidemment ces senteurs, et il est donc attiré par les boîtes. Mais comme il ne peut accéder aux objets odorants à l'intérieur, il finit par ne plus y faire attention.

Les précautions à respecter

Les précautions à respecter

Bien évidemment, en aucun cas les stimulations mises en place ne doivent provoquer de la douleur, même si en apparence elles peuvent parfois sembler spectaculaires.

 

Il faut également faire évoluer la difficulté de manière croissante, afin de ne pas choquer le jeune chien par un abord trop anxiogène. Par exemple, si on souhaite familiariser son chien avec l'eau (et peut-être finir par en faire un super chien nageur), mieux vaut commencer par le faire simplement patauger dans quelques bassines, avant de le placer dans des petites piscines pour enfant où il aura de l'eau jusqu'au poitrail.

 

Toujours dans cette optique de le stimuler, faire sortir le chiot avant ses derniers vaccins est tout à fait possible, car jusqu'à l'âge de 12-13 semaines, il est toujours protégé par les anticorps de sa mère. Les promenades sont même recommandées, de façon à poursuivre sa période de socialisation. Il convient cependant d'éviter autant que possible les lieux trop sales, comme les trottoirs de ville, riches en bactéries. Mieux vaut promener son chien dans des parcs et des jardins, où il est d'ailleurs susceptible de rencontrer des congénères et d'autres espèces animales.

Par ailleurs, il ne faut pas oublier que le chien est une éponge à sentiments humains, et cela vaut dès son plus jeune âge : il peut donc réagir à l'angoisse de son maître, à ses états émotionnels, à ses blocages psychologiques. Si vous êtes un peu tendu pendant l'apprentissage, votre chiot le sent et peut développer à son tour un sentiment d'angoisse. Pour détendre l'atmosphère, n'hésitez pas à vous amuser, quitte à faire le pitre : vous déguiser, vous mettre à quatre pattes, monter sur une chaise, etc. De fait, dès que le maître rit, son entrain est contagieux et rassurant pour le chiot, qui a alors beaucoup plus de chances de se sentir prêt à franchir les difficultés et surmonter sa peur.

Dernière modification : 10.09.2020.
Reproduction interdite sans autorisation.
Partager
 Envoyer cette page à un ami
Formation vidéo pour éduquer votre chien
Formation vidéo pour éduquer votre chien
Une méthode adoptée par des milliers de maîtres, et qui a fait ses preuves !

Contient l'équivalent de 80 heures de cours particuliers avec un éducateur.

Commentaires sur cet article

Bonjour à tous et désolé si ma question est légèrement hors-sujet. Je voudrais savoir si il est possible pour une chienne d'obtenir 18 chiots comme ici :
http://mimibuzz.com/image/pas-cool/maman-chien-plein-chiots
Cela me semble excessif. Une chienne peut-elle vraiment s'occuper d'autant de petits ?

   
Par chatfou

Merci beaucoup pour votre article !!! très instructif.
Notre chienne une bouledogue français a mis bas il y a 8 jours et c'est la première fois pour nous donc pas facile de savoir comment bien faire avec ces tites bêtes. bonne continuation

0    0
Par mimiwill

Cette page est sans aucun doute une des meilleures sources d'informations qu'il m'est été donné de trouver sur internet. Pour la construction de l'article et les références chapeau et merci, j'ai trouvé directement les infos que je cherchais et sa clarté m'aidera certainement à retenir l'ensemble.

0    0
Par Ricardo

cette article est tres construtif
pour moi
car ma chihuahua viens de mettre bas,pas toujour façile car les chiots sont petit
merçi

0    0
Par eve

Pas "loyal" de recopier ce qu'ont écrit d'autre auteurs? Citez-les et la boucle est bouclée! Comme souvent sur internet j'ai trouvé votre article "par hasard", et bien ce fut instructif et assurément utile! Bonne continuation!

0    0
Par Mine et ses petits

Très intéressant! Même si je ne venais pas pour sa, cet article m'a permis de comprendre le tempérament très peureux de mon chien, aillant vécu ses premières années dans un squat.. Voila bien instructif aussi car ma chienne viens de mettre bas! Merci beaucoup.

0    0
Par tilwin

Lisant le début de l'article, j'ai justement eu l'idée d'emmener mon futur chiot devant une école, car nous n'avons qu'un tout petit bébé dans la famille. J'ai souvent des intuitions d'éducation que je retrouve parmi les conseils éducatifs des professionnels. J'en déduis que je connais bien les chiens, même si je reste persuadée que je n'en saurai jamais assez à leur sujet.

0    0
Par CocciNim

Un article très utile, à faire découvrir autour de soi !

0    0
Par CocciNim

Bonjour,
J'ai un shit-tzu mâle de 4 1/2 ans.Je l' ai eu à 2 1/2 ans. Sa propriétaire était aveugle et le chien ne sortait jamais de la maison.
Maintenant,il socialise difficilement avec les autres chiens,bien qu' il ne soit aucunement craintif, au contraire. Est-il trop tard ?

0    0
Par Michel

Sommaire de l'article

  1. 1. L'importance de la socialisation du chiot 
  2. 2. La socialisation du chiot les trois premières semaines de sa vie 
  3. 3. La socialisation du chiot de 4 à 7 semaines 
  4. 4. La socialisation du chiot de 8 à 12 semaines
  5. 4.1. 8ème semaine : le chiot découvre la peur
  6. 4.2. Réduire le stress du chiot qui découvre la peur
  7. · La curiosité du chiot, un atout pour surmonter ses peurs
  8. · Les différents types de stimuli auxquels désensibiliser son chiot
  9. · Les précautions à respecter
  10. 5. La socialisation du chiot après 12 semaines 

Vidéos sur ce sujet

Discussions sur ce sujet