Chien perdu : que faire si mon chien a disparu ?

Perdre son chien est le cauchemar de tout maître. C’est pourtant une situation à laquelle il vous faudra peut-être faire face un jour, car il existe de multiples raisons qui peuvent conduire un chien à fuguer : curiosité, présence de nourriture, attirance sexuelle...


Certaines races sont plus enclines que d’autres à prendre la poudre d’escampette. Par exemple, le Labrador mâle adore battre la campagne pendant la saison des chaleurs.

Partager :  

Mon chien ne revient pas

Vous avez cherché partout, l’avez appelé maintes fois, mais il faut se rendre à l’évidence : votre chien a disparu. Si la situation, très stressante, peut entraîner un moment de panique, il vous faut rester calme et faire preuve de sang-froid.

 

En premier lieu, gardez votre téléphone allumé, au cas où quelqu’un le trouverait et souhaiterait vous joindre.

 

Ensuite, procédez par étapes...

Partir à la recherche d’un chien perdu

La question que vous devez vous poser de prime abord peut paraître logique, mais il est nécessaire de la rappeler pour ne pas perdre de temps inutilement : où a-t-il pu aller ?

 

De fait, les chiens perdus restent le plus souvent proches du lieu d’habitation, et ont tendance à regagner un terrain connu.

 

De ce constat découlent deux autres questions, dès lors que l’on se situe dans un environnement familier, et non par exemple en voyage avec son chien : quels sont les lieux où vous avez l’habitude de vous balader en sa compagnie ? Avez-vous croisé des chiens dans la journée ? Il est possible en effet que votre compagnon soit simplement allé rejoindre un congénère.

 

Une fois les réponses à ces questions établies, tâchez de vous rendre sans tarder sur les lieux qui correspondent. Ce faisant, tâchez d’emprunter les itinéraires que vous prenez habituellement avec votre compagnon, car instinctivement il aura lui-même tendance à passer par les chemins qu’il connaît déjà. Prenez soin de l’appeler tout au long du trajet.

 

Enfin, sachant que les chiens sont attirés par les odeurs de leurs congénères, ne négligez pas les endroits très fréquentés par les chiens : parcs, clubs d'éducation ou de sport canin...

Donner l’alerte quand on a perdu son chien

Si diffuser la nouvelle de la disparition de son chien ne peut garantir de le retrouver, en particulier s’il a été volé, cela permet au moins de mettre toutes les chances de son côté.

Les voisins

Si vous avez des voisins, il est important de leur signaler la disparition de votre chien avant de partir à sa recherche, afin qu’ils soient vigilants et puissent agir si besoin.

 

Donnez-leur votre numéro de téléphone, afin qu’ils puissent vous joindre et vous rassurer s’ils le retrouvent. 

Les organismes officiels

Par la suite, si les recherches précédemment évoquées n’ont pas été concluantes, il faut les élargir et contacter les organismes de référence, en l’occurrence la fourrière (ne tardez pas : en France, un chien qui n’a pas été identifié au bout de 8 jours est considéré comme abandonné) et le vétérinaire. Le jour même de la disparition, et si vos premières recherches n'aboutissent pas, prévenez la mairie et les forces de l’ordre.

Les réseaux sociaux

On dénombre de plus en plus de cas d’animaux retrouvés grâce à l’aide des réseaux sociaux, notamment de Facebook. Dans un premier temps, publiez une annonce avec toutes les informations relatives à votre chien perdu, puis demandez à vos amis de partager votre post (pensez à leur préciser de mettre le partage en « public »).

 

Ensuite, inscrivez-vous à des groupes spécialisés « chiens perdus » dans votre région. En France, « Pet Alert » est le plus connu, et donc celui qui offre la plus grande portée.

 

En tout état de cause, si une personne jeune retrouve votre chien, il y a fort à parier que c'est via Internet qu'elle cherchera à vous contacter.

Les proches

Si vous en avez la possibilité, réunissez un groupe de proches qui pourront partir aux alentours de chez vous afin de prévenir les voisins de la disparition de votre compagnon. Pensez à vous munir de quelques feuilles avec une photo de votre chien, son nom et votre numéro de téléphone.

 

Lors de cette enquête de voisinage, faites également le tour des commerces. En effet, les commerçants sont souvent amenés à discuter avec des clients qui pourraient avoir des informations précieuses.

Comment éviter de perdre son chien ?

Au quotidien, certains comportements et bonnes habitudes de votre part peuvent limiter les risques de fugue du chien.

 

En premier lieu, lorsque vous baladez votre compagnon dans les espaces publics, utilisez une laisse pour chien. S’il est toujours tentant de laisser son chien gambader en liberté, des lieux comme la ville, avec ses innombrables bruits et odeurs, ont pour votre chien un pouvoir d’attraction qui peut finir par s'avérer supérieur au vôtre et le conduire à vous fausser compagnie. Dans le doute, et afin d’éviter le pire (car la ville est également un endroit où de nombreux accidents sont possibles), gardez-le attaché. Même si cela peut vous attrister, dites-vous que vous le faites pour son bien, et qu’il s’agit là d’une preuve d’amour.

 

Par ailleurs, il est important d’apprendre le rappel à son chien le plus tôt possible, et de le travailler régulièrement par la suite. Certes, cela ne saurait être considéré comme 100% efficace, mais la maîtrise du rappel permet une plus grande confiance entre vous et votre compagnon, et d’éviter certaines situations dangereuses.

 

Enfin, la castation du chien est un moyen efficace d’éliminer une des principales causes de fugue d'un chien. C’est en effet souvent à la recherche de partenaires que les chiens et chiennes partent à l’aventure. S'il n’est pas destiné à la reproduction, castrer son chien permet d’éviter cette tentation.

Comment faciliter la recherche d’un chien perdu ?

Pour maximiser vos chances de retrouver votre chien si un jour il vient à se perdre, la chose la plus importante à faire est évidemment de s’assurer que les informations de sa puce d’identification soient systématiquement à jour - en particulier suite à un déménagement.

 

Le contenu de cette puce est consultable via un lecteur spécial dont disposent tous les vétérinaires. Ceci permet d’identifier l’animal et son propriétaire, et de pouvoir le joindre aussitôt le chien trouvé – sous réserve précisément que les informations de contact inscrites dans la puce soient à jour !

 

En parallèle de l’identification du chien par une puce électronique, un simple collier avec votre numéro de téléphone peut s’avérer très utile. En effet, si une personne retrouve votre chien, elle pourra vous contacter directement, sans avoir à passer par la case vétérinaire et lecture de la puce.

 

C’est une action simple mais très efficace, surtout quand on songe au coût tout à fait raisonnable d’un tel accessoire pour chien.

Le mot de la fin

En cas de chien disparu, il faut agir rapidement et méthodiquement, sans paniquer. Les conseils prodigués plus haut relèvent pour beaucoup du bon sens ; pour autant, chaque chien étant différent, vous pouvez avoir vos propres réflexes en fonction de sa personnalité.

 

En tout état de cause, il est inutile de culpabiliser. Dans l’immense majorité des cas, si un chien s’éloigne de son maître, ce n’est pas par manque d’amour ou parce que ce dernier a raté son éducation, mais simplement parce qu’il est naturellement enclin à rejoindre ce qui l’intéresse : odeur, nourriture, camarade de jeu, partenaire sexuel... Inutile aussi de chercher à faire culpabiliser et punir son chien : ce comportement étant naturel chez lui, il ne pourrait comprendre le bien-fondé d’une éventuelle sanction.

Dernière modification : 17/04/2019.
Reproduction interdite sans autorisation.

Discussions sur ce sujet