Donner de la vanille à un chien : bienfaits, quantité, conseils...

Des gousses de vanille et une fleur d'orchidée sur une table en bois

La vanille est une épice obtenue à partir des gousses (c'est-à-dire des fruits) de certaines espèces d'orchidée, en particulier Vanilla planifolia. Originaires d'Amérique latine, ces plantes sont de nos jours cultivées aussi sur d'autres continents, notamment en Afrique et en Océanie : cela permet d'accroître la production de vanille et ainsi de répondre à la demande mondiale, qui est conséquente.


Cette épice est utilisée comme ingrédient dans toutes sortes de préparations culinaires, en particulier des desserts : glaces, yaourts, gâteaux, biscuits... C'est un aliment comestible pour un chien : il est donc possible d'en donner à son compagnon. Néanmoins, quelques précautions s'imposent pour lui éviter tout problème de santé.

Les chiens aiment-ils manger de la vanille ?

Un chien lèche la glace à la vanille de sa maîtresse

La vanille a un goût assez unique, qu'il est difficile de décrire mais qui est assurément sucré. Il est le fait de nombreux arômes présents dans la gousse - notamment la vanilline, qui est le plus caractéristique d'entre eux.

 

Dans la nature, les chiens mangent surtout des produits carnés, en particulier de la viande et des os. Néanmoins, il leur arrive d'ingérer aussi des végétaux, notamment une petite quantité de fruits et/ou de légumes. Cela leur permet entre autres d'obtenir des glucides - en particulier du sucre -, qui constituent une source d'énergie intéressante.

 

Comme la vanille est sucrée, elle a des chances de leur plaire : non seulement consommée au naturel, mais aussi lorsqu'elle est intégrée dans des desserts contenant eux-mêmes du sucre, comme un yaourt ou une crème glacée.

Donner de la vanille à un chien : bonne ou mauvaise idée ?

De l'extrait de vanille dans une bouteille et un petit bol

En soi, la vanille n'est pas un aliment dangereux pour un chien : il est donc possible de lui en donner sans réel problème - à condition toutefois de modérer les quantités.

 

En effet, même si elle est comestible, elle contient beaucoup de sucre. Une gousse a ainsi une teneur en glucides de l'ordre de 50%. Quant à la poudre de vanille, elle en contient autour de 15%. Si l'on n'en utilise qu'une toute petite dose pour aromatiser une préparation culinaire (un gâteau, une glace...), ce n'est pas un problème. Par contre, il ne faut pas faire manger directement des gousses ou de la poudre de vanille à un chien, car elles sont trop sucrées pour lui : cela risquerait à terme de le faire grossir et/ou de lui faire développer du diabète.

 

Par ailleurs, autant la vanille pure ou en poudre est comestible, autant ce n'est pas le cas de certaines préparations qui en contiennent. Par exemple, l'extrait de vanille est généralement obtenu en faisant macérer des gousses dans un mélange d'alcool et d'eau. On retrouve aussi de l'alcool dans certains arômes de vanille vendus dans le commerce - généralement sous forme liquide. Or, l'alcool est très toxique pour le chien - bien plus que pour l'être humain : il ne faut jamais lui en donner, même en petite quantité, au risque de causer un coma éthylique. Cela vaut par conséquent aussi pour tout extrait de vanille ou arôme de vanille qui en contient.

Sous quelle forme donner de la vanille à un chien ?

Une coupe de glace à la vanille dans un bol

Autant il est déconseillé de donner de la vanille pure à un chien à cause de l'excès de sucre que cela représenterait, autant il est possible de l'intégrer comme ingrédient dans diverses préparations qui lui sont destinées ou qu'on le laisse consommer, afin de les parfumer. En effet, la quantité de vanille alors utilisée est tellement faible qu'elle n'apporte pas une dose significative de sucre.

 

Ainsi, un chien peut parfaitement manger un yaourt, une glace, un biscuit, un gâteau... parfumé à la vanille - à condition bien sûr qu'ils ne contiennent par ailleurs aucun ingrédient toxique pour lui, comme du chocolat ou du xylitol. Le mieux à faire pour éviter toute d'intoxication est de les cuisiner soi-même : de cette façon, on s'assure de n'utiliser que des ingrédients qu'il peut consommer. Si l'on ne souhaite pas cuisiner, il faut lire avec attention la composition des aliments qu'on achète, pour s'assurer qu'ils ne contiennent pas de substances problématiques.

 

La vanille est désormais utilisée aussi dans certaines friandises pour chien, afin que l'animal ait encore plus envie de les manger. C'est le cas par exemple de certains os à mâcher, ou encore de certains anneaux destinés à entretenir les dents. De telles friandises ne contiennent normalement aucun ingrédient toxique pour la gent canine, mais mieux vaut tout de même prendre l'habitude de lire leur composition, au cas où.

Quelle quantité de vanille pour un chien ?

Un homme découpe une gousse de vanille avec un couteau

Lorsqu'on utilise de la vanille pour aromatiser une préparation culinaire (par exemple un dessert), la quantité en question est généralement très faible. Par exemple, une à deux cuillères à café de vanille en poudre (soit environ 5 à 10 grammes) suffisent souvent pour un gâteau d'environ 500 grammes. La proportion est globalement la même pour la confection de biscuits. Dans le cas d'une glace ou d'un yaourt à la vanille, la quantité est même encore moindre, voire résiduelle : on parle en général de moins de 5 grammes de vanille pour environ 500 grammes de préparation.

 

De telles quantités de vanille ne sont normalement pas problématiques pour un animal en bonne santé.

 

Par contre, il faut garder en tête que les aliments sucrés ne sont pas recommandés pour un chien, qu'ils contiennent ou non de la vanille. En effet, un excès de sucre a toutes les chances d'être mauvais pour sa santé : mieux vaut ne lui en donner que de manière exceptionnelle, à l'occasion par exemple d'un anniversaire ou d'une fête. S'il est en surpoids et/ou a du diabète, il est même conseillé de totalement s'abstenir, car on risquerait ce faisant d'aggraver son état. Il existe des aliments plus sains pour lui faire plaisir, comme des lamelles de viande séchée ou des os à mâcher.

Conclusion

La vanille est une épice très populaire auprès des humains pour son goût doux et sucré. Elle est appréciée aussi des chiens, qui sont naturellement attirés par les aliments contenants du sucre. Comme elle n'est pas toxique pour lui, il est possible d'en donner à son compagnon à travers diverses préparations culinaires qui en contiennent. En revanche, mieux vaut ne pas lui donner de la vanille pure, en raison de sa teneur importante en glucides.

 

En effet, il ne faut pas perdre de vue que le sucre est mauvais pour les chiens, en tout cas sur le long terme. Non content d'augmenter le risque de surpoids voire d'obésité, il est comme pour les humains susceptible de causer du diabète et/ou des caries. De toute façon, un chien n'a pas besoin d'en manger beaucoup pour être en bonne santé : on peut lui en donner de temps en temps pour lui faire plaisir, mais cela doit rester occasionnel - au risque de compromettre sa santé.

Dernière modification : 15/09/2023.