Le melon, un fruit pour chien

Le melon, un fruit pour chien - Quels fruits donner à son chien ?

Cousin de la pastèque, le melon est un peu plus sucré et goûtu que cette dernière. Originaire d'Afrique, la plante éponyme se cultive dans divers endroits, notamment autour du bassin méditerranéen (dont le sud de la France et dans les pays du Maghreb).


Faisant partie des rares fruits qui se consomment en dessert comme en entrée, le melon plaît aussi bien aux humains qu'aux chiens. Sa teneur en sucre doit toutefois conduire à limiter les quantités, et ses graines doivent être enlevées pour éviter les problèmes.

Un chien aime-t-il le melon ?

Un Bouledogue Français mange du melon à la chair blanche

Il n'est pas vraiment surprenant qu'un chien apprécie beaucoup le melon. En effet, la chair de ce fruit d'été est particulièrement savoureuse, tout en étant très juteuse et rafraîchissante. C'est donc un parfait en-cas à l'occasion de la saison estivale, lorsque les températures grimpent et que la soif se fait facilement sentir.

 

Le melon est d'ailleurs généralement préféré à la pastèque, en raison de sa teneur en sucre plus élevée. Néanmoins, dans l'ensemble, les chiens apprécient beaucoup l'un et l'autre.

Les bienfaits des melons pour les chiens

Des petites tranches de melon entassées

Selon la variété de melon dont il s'agit, les apports nutritionnels ne sont pas exactement les mêmes.

 

Néanmoins, on peut considérer qu'un melon contient dans l'ensemble :

  • 85 à 90% d'eau ;
  • entre 5 et 10% de sucres ;
  • seulement 1% de fibres ;
  • des vitamines, notamment la A, la B3 et la B9 ;
  • des minéraux, en particulier du potassium.

 

En comparaison des autres fruits, le melon contient assez peu de vitamine C. Ce n'est toutefois pas un problème pour nos compagnons canins, dont l'organisme est capable de produire lui-même toute la vitamine C dont il a besoin pour bien fonctionner - contrairement à celui des humains notamment.

Sous quelle forme donner du melon à son chien ?

Des tranches de melon et une cuillère en bois

Le melon est un fruit qui se consomme traditionnellement frais, même s'il est possible par exemple d'en faire de la confiture ou de l'intégrer dans des compotes ou d'autres desserts.

 

Seule la chair est comestible : la peau, elle, est trop rigide pour être digeste et doit donc être enlevée. Quant aux pépins, mieux vaut les retirer également, pour éviter qu'ils ne restent coincés dans le tube digestif et causent une occlusion intestinale. Par chance, contrairement à celles de la pastèque, les graines de melon se concentrent dans la partie centrale du fruit : il suffit donc de retirer ce morceau avec une cuillère, et de garder le reste.

 

Si le melon est bien mûr, sa chair est juteuse et ne présente pas de difficultés de mastication à un chien : il suffit alors d'en découper des petits carrés et de les lui donner. Néanmoins, pour faciliter la prise - surtout pour les petits chiens, qui pourraient s'étouffer avec -, il est possible de les écraser grossièrement avec une fourchette, voire de les mixer.

Quelle quantité de melon donner à un chien ?

Des cubes de melon frais dans un bol avec une fourchette

Contrairement à ce que son goût savoureux pourrait laisser penser, le melon n'est pas tant sucré que cela - moins que la pomme ou la cerise par exemple. En outre, sa teneur réduite en fibres limite les risques de problèmes digestifs. Enfin, comme sa chair est riche en eau, c'est un bon aliment pour les chiens qui ne boivent pas beaucoup ou qui souffrent facilement de la soif.

 

Tous ces aspects font qu'il est possible d'en donner plus souvent à son animal que d'autres fruits, notamment pendant la saison estivale.

 

Pour autant, il faut bien garder à l'esprit que les chiens sont des carnivores : par conséquent, les fruits même peu sucrés ne doivent pas constituer une part importante de son alimentation, sous peine de déséquilibrer son régime. Pour cette raison, mieux vaut se limiter à quelques carrés de melon par jour au maximum - voire même moins pour les petits chiens.

Les précautions avec le melon pour le chien

Des melons posés sur une table en bois

Le melon fait partie des fruits les plus recommandés pour un chien, avec notamment la pastèque.

 

Ce n'est toutefois vrai qu'à condition de prendre quelques petites précautions, qui valent d'ailleurs aussi pour les humains :

  • retirer la partie centrale du fruit, qui contient les graines ;
  • retirer la peau, trop dure pour être mangeable ;
  • découper voire écraser le melon pour faciliter la prise ;
  • limiter les quantités chaque jour pour ne pas perturber son régime.

 

Si l'on suit ces conseils, il n'y a pas vraiment de souci à se faire pour la santé de son compagnon.

Dernière modification : 06/17/2022.