Les glaces pour chien : idées de recettes et conseils

Un bol avec de la glace aux fruits rouges et des glaçons

Quand il fait chaud, on a souvent envie de manger quelque chose de frais : quoi de plus tentant alors que de la glace ou du sorbet ? Néanmoins, les humains ne sont pas les seuls à souffrir de la chaleur et à avoir besoin de se rafraîchir : les chiens sont eux aussi dans ce cas. 


Pour autant, peut-on donner de la glace ou du sorbet à son compagnon ? En quelle quantité ? Y a-t-il des parfums à privilégier, et d'autres au contraire à éviter ? Peut-on fabriquer une glace pour chien maison ?

Un chien peut-il manger de la glace ?

Un Jack Russel mange une glace dans un jardin

Il n'y a pas en soi de contre-indication à donner un produit glacé à un chien. Après tout, il s'agit juste d'une préparation que l'on a placée au congélateur pour la rendre froide et solide. Si on lui en propose un jour où il fait chaud, il a des chances d'apprécier !

 

Simplement, il ne faut pas lui donner n'importe quel type de glace, car la plupart ne conviennent pas à son régime alimentaire. En effet, les glaces destinées aux humains sont trop grasses et trop sucrées pour lui. Elles peuvent aussi contenir des ingrédients qu'il digère mal (par exemple du lait), voire qui sont carrément toxiques pour lui : du café, du chocolat...

 

La glace n'est donc ni bonne ni mauvaise pour le chien dans l'absolu : tout dépend en fait des ingrédients utilisés pour la confectionner, et des quantités servies. Si la recette est adéquate, cet aliment constitue une friandise qu'on peut tout à fait proposer à n'importe quel chien de temps en temps, pour lui faire plaisir : il faut simplement adapter les ingrédients et les quantités à ses besoins et sa condition.

Peut-on donner à un chien une glace destinée aux humains ?

Une femme donne sa glace à son chien Golden Retriever

Dans l'ensemble, mieux vaut éviter de donner des glaces pour humains à un chien. En effet, ces dernières sont souvent grasses et/ou sucrées, ce qui n'est pas très bon pour son régime. En outre, lorsqu'elles sont fabriquées avec du lait, elles sont indigestes pour lui, en raison de l'intolérance des chiens au lactose. Enfin, elles peuvent contenir des ingrédients toxiques pour la gent canine. Ces derniers sont nombreux, dont certains qu'on retrouve couramment dans les glaces : chocolat, café, framboise, citron...

 

Si on souhaite faire plaisir à son compagnon avec une glace, mieux vaut la fabriquer soi-même en veillant à exclure tout aliment problématique, ou en acheter une spécialement conçue pour les chiens - que ce soit dans un point de vente physique ou en ligne.

 

En revanche, on peut généralement manger soi-même des glaces destinées à la gent canine. Elles sont d'ailleurs généralement meilleures pour la santé que celles conçues pour les humains, car moins riches en sucres et en matières grasses. Cela dit, l'idée d'en consommer soi-même n'est réellement applicable que pour celles qui sont sucrées, car il y a peu de chances qu'un humain apprécie une glace aromatisée aux croquettes ou à la pâtée...

Quels ingrédients éviter dans les glaces pour chien ?

Qu'on la prépare soi-même ou qu'on l'achète déjà prête, une glace ne peut être donnée à un chien qu'à condition de ne pas contenir d'ingrédients problématiques. Certains sont à bannir totalement, d'autres « seulement » à éviter.

Les aliments à bannir dans une glace pour chien

Parmi les ingrédients qu'on trouve fréquemment dans les glaces destinées aux humains figurent le chocolat, le café, l'alcool et certains fruits toxiques pour la gent canine. Tous font partie des aliments à bannir de l'alimentation d'un chien, car ils sont très dangereux pour lui. Que ce soit dans une glace ou sous toute autre forme, il ne faut jamais lui en donner.

Le chocolat

Des boules de glace au chocolat dans une coupe

Le chocolat est peut-être l'exemple le plus connu d'aliment qu'il ne faut surtout pas donner à son animal.

 

Sa dangerosité vient de la théobromine, une substance présente dans le cacao. Elle est parfaitement assimilée par un humain, mais provoque chez la gent canine des troubles cardiaques et neurologiques pouvant être fatals. Sans intervention rapide, quelques carrés de chocolat noir suffisent pour tuer un chiot ou un petit chien...

 

Il ne faut donc jamais donner de glace au chocolat à son compagnon, ni même de glace avec un enrobage au chocolat.

Le café

Des boules de glace au café

Comme le chocolat, le café fait partie de ces aliments que l'on trouve couramment dans nos cuisines, mais qui peuvent tuer un chien.

 

En effet, il contient plusieurs substances toxiques pour lui : la caféine (que l'on retrouve aussi dans le thé et les boissons énergisantes), la théobromine (que l'on trouve aussi dans le cacao) et la théophylline. Elles attaquent son cerveau, son coeur et ses reins, et peuvent causer un décès rapide - même en très petite quantité.

 

Il ne faut donc jamais donner à un chien de glace au café.

L'alcool

Des boules de glace rhum-raisin

Il ne faut jamais donner d'alcool à un chien, car son organisme ne sait pas bien le métaboliser, contrairement à celui d'un humain. En conséquence, l'alcool s'accumule rapidement dans son corps, et attaque notamment son cerveau. Il en résulte des troubles neurologiques sévères, et même un risque de coma éthylique - y compris avec une petite quantité.

 

Par conséquent, il est hors de question d'inclure de l'alcool dans une recette de glace pour chien ou de partager avec lui une glace qui en contiendrait. Cela vaut quel que soit le type d'alcool : tous sont dangereux pour sa santé.

Les fruits toxiques

Une coupe avec des boules de glace au citron

Le meilleur ami de l'Homme raffole des fruits, notamment ceux qui sont bien sucrés, mais cela peut parfois se retourner contre lui. En effet, certains sont en fait toxiques pour lui, et lui causent des symptômes parfois graves - voire peuvent entraîner son décès. Il ne faut donc pas donner à son animal une glace comportant un ou plusieurs d'entre eux.

 

La prudence est d'autant plus de mise que la liste des fruits toxiques pour les chiens est assez conséquente, et qu'on y trouve plusieurs qui sont couramment utilisés dans des glaces destinées aux humains : la noix de macadamia, la framboise, le citron, le raisin, la groseille, la grenade....

 

La figue figure également parmi les fruits dangereux pour les représentants de la gent canine. Néanmoins, c'est un cas un peu particulier : elle n'est pas toxique pour eux, mais cause souvent une allergie alimentaire. Cela dit, elle est peu utilisée dans les glaces.

Le xylitol

Un bol contenant du xylitol en poudre

Très apprécié et utilisé pour l'alimentation des humains, le xylitol est un édulcorant, c'est-à-dire une substance ayant un pouvoir sucrant similaire à celui de la saccharose. Il permet de donner aux aliments un goût sucré sans utiliser de « vrai » sucre. Il est parfois désigné aussi par l'appellation « E967 », son code dans la nomenclature de l'Union Européenne.

 

Chez un chien, l'ingestion d'une toute petite quantité de xylitol suffit pour provoquer une hypoglycémie brutale, susceptible d'être mortelle en à peine quelques minutes. En outre, il attaque aussi le foie : quand bien même l'animal survit à l'hypoglycémie, il peut finalement succomber à une insuffisance hépatique dans les heures suivant l'ingestion.

 

Bien évidemment, le xylitol n'est jamais utilisé dans les aliments et friandises destinés à la gent canine. En revanche, on le trouve notamment dans nombre de glaces et aliments pour humains étiquetés « sans sucre » ou « pauvre en sucre », ainsi que dans certains sirops peu ou pas caloriques. Un drame est vite survenu si l'on cherche à partager une telle glace avec son animal ou si on lui prépare une glace maison avec un de ces sirops...

Les aliments à éviter dans une glace pour chien

Certains aliments fréquemment utilisés dans les glaces ne sont pas à bannir, mais plutôt à éviter : sans être véritablement toxiques pour eux, ils peuvent déséquilibrer le régime de nos compagnons et/ou les rendre malades. C'est le cas notamment du lait, du sucre ainsi que du sel, même si les glaces salées sont moins courantes.

Le lait

Une boule de glace au lait

Contrairement à un humain, un chien ne digère bien le lait que lorsqu'il est petit : après le sevrage (qui survient vers l'âge de 2-3 mois), il développe une intolérance au lactose, et ne peut plus en digérer beaucoup sans être malade. Cela dit, tous les chiens ne sont pas à égalité face à ce problème : certains peuvent en manger un petit peu sans trop de problème, mais d'autres sont malades dès les premiers coups de langue.

 

Quoi qu'il en soit, mieux vaut éviter de donner à son compagnon une glace à base de lait, car elles sont de toute façon assez caloriques. À choisir, les yaourts glacés (dont le lactose est plus digeste) et les sorbets sont préférables - à condition toutefois qu'ils soient peu sucrés.

Le sucre

Des coupes de glace avec différents parfums

Le sucre est loin d'être un aliment sain pour la santé d'un humain, et il en va de même pour un chien. Sans être toxique ni présenter de risque à très court terme, il peut en cas d'excès réguliers provoquer des caries, faire grossir et augmenter le risque de diabète.

 

Mieux vaut donc éviter d'en donner beaucoup à son animal, et privilégier les fruits et les préparations peu sucrées. On peut même lui fabriquer une glace aromatisée à la viande ou au poisson, pour éviter les risques liés à un excès de sucre. C'est d'ailleurs l'option généralement retenue par les fabricants de glaces pour chien.

Le sel

Un tartare de thon et une boule de glace dans une assiette

Ce n'est pas forcément ce à quoi on pense en premier, mais il est parfaitement possible d'acheter ou préparer soi-même une glace pour chien salée. Elle peut notamment être aromatisée à la viande, au poisson, au foie, au bouillon de poulet... : ce ne sont pas les idées de recettes qui manquent.

 

Les glacées salées plaisent beaucoup aux représentants de la gent canine : même s'ils aiment bien ce qui est sucré, ils préfèrent les produits animaux (par exemple la viande ou le bouillon). Il faut toutefois faire attention à la quantité de sel qu'elles contiennent, car un excès de sel est nocif pour la santé et peut même s'avérer toxique. Quelques grammes suffisent potentiellement pour empoisonner gravement un petit chien.

 

Ainsi, comme pour les autres aliments qu'on offre à son compagnon, il est important que les glaces qu'on lui donne ne soient que très peu salées.

Comment fabriquer une glace pour chien ?

Il n'est pas très difficile de fabriquer de la glace pour chien : il suffit de mettre au congélateur un liquide, une bouillie, une purée, un jus... et d'attendre quelques heures que cela durcisse.

 

N'importe quel moule de petite taille peut faire l'affaire. À défaut, on peut aussi utiliser des pots de yaourt, qu'il faudra ensuite découper le moment venu pour en extraire la glace. Des biscuits pour chien peuvent faire office de bâtonnets, si on souhaite fabriquer des sortes d'esquimaux.

Les yaourts glacés

Des yaourts aux fruits glacés dans une assiette

Un moyen simple de préparer une glace pour son chien est d'utiliser un mélange de yaourt et d'aliments qu'il apprécie : des fruits comestibles (pomme, poire, banane, melon, prune...), de la viande, de la pâtée, etc. En effet, contrairement au lait, le yaourt est assez digeste même pour un chien adulte - à condition de ne pas en abuser.

 

Pour éviter d'obtenir une préparation trop grasse, mieux vaut opter pour un yaourt nature sans matières grasses (0%). Il faut verser son contenu dans un bol, découper en petits morceaux les autres ingrédients qu'on souhaite utiliser, et mélanger le tout jusqu'à obtenir une sorte de purée. Il peut éventuellement être utile de mixer le tout, afin d'obtenir une préparation aussi homogène que possible.

 

Bien entendu, on peut aussi utiliser seulement le yaourt, sans ajouter d'autre ingrédient. Néanmoins, le chien risque de ne pas apprécier ce type de glace, qui n'est presque pas sucré. Tout dépend de ses goûts.

 

Quoi qu'il en soit, une fois que la préparation est prête, il n'y a plus qu'à la verser dans le moule ou le pot du yaourt, et placer le tout au congélateur pour quelques heures. Si on le souhaite, on peut ajouter un bâtonnet de bois ou un biscuit pour chien afin de pouvoir facilement tenir la glace ensuite.

Les sorbets

Des sorbets à la myrtille

Plutôt que de fabriquer une glace pour chien à partir d'un yaourt, on peut tout aussi bien choisir de préparer un sorbet.

 

Pour cela, il suffit d'utiliser une sorte de purée ou de jus à base de fruits (fabriquée soi-même ou achetée en magasin) à laquelle on peut ajouter un peu d'eau pour la rendre plus liquide et moins sucrée. Dans le cas d'un sorbet destiné à un humain, on y ajouterait du sucre ; mieux vaut pourtant s'abstenir lorsqu'il est destiné à un chien, pour ne pas lui faire prendre du poids ni dégrader sa santé.

 

il est également possible de préparer des sortes de sorbet salé, par exemple en remplaçant les fruits par des morceaux de viande, des légumes (carotte, courgette, épinard, haricot vert...) et/ou de la pâtée. Le principe est le même que pour un sorbet sucré : il faut découper voire mixer les ingrédients jusqu'à obtenir une sorte de purée, en y ajoutant si besoin un peu d'eau pour rendre l'ensemble suffisamment liquide.

 

On peut utiliser aussi du bouillon de viande ou de légumes comme mixture. Toutefois, il faut le cas échéant s'assurer qu'il ne comporte pas de sel : la plupart des bouillons sont beaucoup trop salés et peuvent empoisonner gravement l'animal s'ils sont utilisés tels quels - c'est-à-dire sans être massivement dilués dans de l'eau.

 

Dans tous les cas, une fois la préparation achevée, il n'y a plus qu'à la placer dans un petit moule ou un pot de yaourt, et à le mettre au congélateur. Comme pour les yaourts, on peut ajouter un bâtonnet ou un biscuit pour chien : c'est plus pratique pour tenir la glace et la donner à son compagnon.

Les glaces à l'eau

Un petit chien blanc mange une glace à l'eau

Comme son nom l'indique, la glace à l'eau est essentiellement constituée d'eau congelée, à laquelle on a ajouté un sirop ou un arôme pour lui donner du goût. Le principe est donc extrêmement simple, et peut être utilisé aussi afin de préparer une glace pour son chien. C'est même encore plus rafraîchissant pour lui qu'un sorbet, car moins sucré et plus riche en eau.

 

Préparer une glace à l'eau est très facile : il suffit de diluer un peu de sirop ou de jus de fruits dans un grand volume d'eau, de bien mélanger pour que l'ensemble soit globalement homogène, puis de placer le liquide dans un petit moule quelques heures au congélateur. On obtient ainsi une sorte de glaçon aromatisé, dans lequel on peut avoir inséré au préalable un bâtonnet ou un biscuit afin de rendre son usage plus facile.

 

Toutefois, il convient bien sûr d'utiliser un jus ou un sirop ne contenant pas d'ingrédients dangereux pour les animaux : par exemple, la grenadine, le citron et la framboise sont à éviter. La plus grande méfiance est en outre de mise vis-à-vis d'un sirop qualifié de « sans sucre » ou « pauvre en sucre » : il a de grandes chances de contenir du xylitol (ou E967), un édulcorant très toxique pour les chiens. Le cas échéant, il doit absolument être banni, car même une infime quantité de cette substance peut être fatale.

Peut-on acheter de la glace pour chien toute prête ?

Si l'on ne souhaite pas préparer soi-même des glaces pour son chien, il est tout à fait possible d'en acheter des toutes prêtes. L'offre reste toutefois assez limitée.

Dans le commerce

Un rayon glaces dans un supermarché

À l'instar par exemple de Nestlé et Smoofl, certains fabricants d'aliments proposent des glaces et sorbets pour chien.

 

Normalement, les recettes sont élaborées avec des vétérinaires de façon à respecter les besoins nutritionnels de nos compagnons. Ainsi, ces produits contiennent peu de sucre et de lactose, et sont dépourvus d'ingrédients toxiques pour la gent canine. Certains acteurs commercialisent même des glaces au goût de viande ou de pâtée !

 

Que ce soit en magasin ou sur des sites de vente en ligne, les glaces pour chien sont généralement vendues autour d'une dizaine d'euros pour un paquet contenant 10 portions.

 

On trouve aussi sur le marché des kits pour préparer des glaces soi-même, au prix d'une vingtaine d'euros. Certains contiennent déjà aussi une quantité plus ou moins importante de mixture toute prête, qu'il ne reste qu'à verser dans les moules et à mettre au congélateur pour obtenir des glaces pour chien.

Au restaurant

Un Bull Terrier mange une glace pour chien au restaurant

Quelques restaurants pour chiens proposent des glaces pour nos compagnons, en particulier en été.

 

Le principe est le même que pour celles disponibles dans le commerce : elles sont confectionnées de façon à être comestibles, sans danger et surtout appréciées de la gent canine. C'est certes plus cher que de les fabriquer soi-même ou de les acheter en magasin, mais c'est un bon moyen de permettre à son animal de profiter aussi du repas.

 

Forcément, le prix à payer est plus cher qu'en supermarché : il faut plutôt compter autour de quelques euros pour une boule de glace, c'est-à-dire à peu près autant que pour un humain.

Quelle quantité de glace donner à un chien ?

Un chien lèche de la glace à la fraise

Même si elle est normalement pauvre en sucre, en sel et en matière grasse, une glace pour chien ne saurait être considérée comme un vrai repas, au contraire par exemple d'une ration de croquettes ou de pâtée. En effet, ses apports nutritionnels ne sont pas adaptés aux besoins alimentaires de l'animal.

 

Elle fait plutôt office de friandise - a fortiori si elle contient un biscuit - et doit donc être donnée de manière occasionnelle, par exemple pour le récompenser quand il se comporte bien ou simplement quand on a envie de lui faire plaisir.

 

Cela vaut dans tous les cas, même lorsque la glace est fabriquée à partir d'eau et d'aliments sains comme de la viande ou du bouillon. Une fois de temps en temps n'est pas problématique, mais lui donner des glaces - même diététiques - tous les jours voire plusieurs fois par jour est fortement déconseillé.

 

Mieux vaut donc se limiter à de petites quantités (l'équivalent à chaque fois d'un petit pot de yaourt) et à une fréquence d'une ou deux fois par semaine maximum - surtout si la glace est sucrée. Dans le cas d'un petit chien, il est même plus prudent ne pas dépasser une fois par semaine, afin d'éviter de perturber son régime.

Existe-t-il un substitut de la glace pour les chiens ?

Un tas de glaçons

Si l'on souhaite faire plaisir à son compagnon avec un petit mets glacé et rafraîchissant sans pour autant recourir à une glace, il est possible de lui donner directement... des glaçons. En effet, beaucoup de chiens apprécient de tout simplement lécher ou mâchonner des petits cubes d'eau.

 

L'avantage des glaçons est qu'ils ne sont constitués que d'eau : ils sont donc simples à préparer, hydratants, non caloriques, et on a l'assurance qu'ils ne contiennent aucun ingrédient mauvais ou toxique. Au besoin, ils peuvent être broyés ou rapidement mixés pour obtenir de la glace pilée, plus facile à manger et à mâcher - c'est utile en particulier pour un individu à la dentition fragile.

 

Le principal inconvénient qu'il y a à donner des glaçons à son chien est qu'ils peuvent causer des troubles digestifs s'ils sont consommés en trop grande quantité et/ou trop souvent. C'est d'ailleurs un problème susceptible de se poser avec tous les aliments très froids. Le risque est d'autant plus grand que comme ils ne contiennent ni sucre, ni sel, ni matière grasse, on a tendance à en donner sans compter. Il n'est donc pas recommandé de procéder de la sorte, même lorsqu'il fait chaud. En dehors de ce point, il n'y a pas vraiment de problème à en donner à son animal.

Conclusion

Un chien aime généralement les glaces, surtout quand il fait chaud. Lui en proposer une de temps en temps est donc un bon moyen de lui faire plaisir, voire de l'aider à se rafraîchir.

 

Il faut toutefois éviter de lui donner des glaces destinées aux humains, car elles contiennent bien souvent des ingrédients mauvais pour son régime alimentaire - voire pour sa santé. Mieux vaut en acheter qui soient spécifiquement conçus pour la gent canine, ou les fabriquer soi-même - ce qui n'est pas très compliqué.

Par Aurélia A. - Dernière modification : 10/03/2022.