La cerise, un fruit pour chien

Un tas de cerises avec leur tige

Fruit comestible du cerisier, la cerise se reconnaît facilement à sa forme sphérique et de petite taille, sa couleur généralement rouge plus ou moins foncé, et sa tige verte appelée « queue de cerise ».

La cerise se cultive surtout en Eurasie, mais on trouve aussi de gros producteurs sur d'autres continents - notamment les Etats-Unis. Il existe plus de 600 variétés différentes à travers le monde, mais la plupart se récoltent entre le milieu du printemps et la fin d'été.

Un chien aime-t-il les cerises ?

Un chien aime-t-il les cerises ?

Avec sa chair très sucrée et juteuse, la cerise fait immanquablement partie des fruits que les chiens aiment le plus. Ils peuvent d'ailleurs en avaler des quantités, s'ils ont par exemple un cerisier dans leur jardin ! Il leur suffit alors de manger celles qui sont tombées au sol.

 

Pour autant, il ne faut pas croire que les chiens ont besoin d'en manger. En effet, si leur alimentation est équilibrée et adaptée à leurs besoins nutritionnels, elle contient déjà tout ce dont ils ont besoin pour être en bonne santé. La cerise est en fait un moyen de lui faire plaisir de temps en temps, mais il n'y a aucune obligation au fait de lui en donner - comme d'ailleurs les autres fruits.

Les bienfaits des cerises pour les chiens

Les bienfaits des cerises pour les chiens

Comme les autres fruits rouges, la cerise contient des nutriments intéressants pour la santé. Comme il existe plusieurs centaines de variétés différentes, il est un peu délicat de parler de bienfaits des cerises en général.

 

Néanmoins, on peut dire que dans l'ensemble, une cerise contient :

  • autour de 80% d'eau ;
  • entre 10 et 15% de sucre ;
  • environ 1,5% de fibres ;
  • des vitamines, notamment la C et la B9 ;
  • des minéraux, notamment du potassium.

 

Bien que sa chair soit charnu, la cerise contient finalement assez peu d'eau comparé aux autres fruits. En revanche, sa teneur en sucre est élevée : il faut donc la consommer avec modération.

Sous quelle forme donner des cerises à son chien ?

Un pot de verre avec de la confiture de cerises

La cerise peut se consommer sous différentes formes : fraîche, en jus, en compote, en confiture, en sirop.... Elle se prête à toutes sortes de préparations culinaires, y compris comme garniture pour les gâteaux, biscuits ou autres desserts.

 

Comme pour les autres fruits, l'idéal si l'on souhaite en donner à son chien est d'utiliser des cerises fraîches. Ainsi, il peut bénéficier de tous leurs bienfaits, notamment en termes de vitamines et nutriments.

 

Le jus de cerise reste toutefois acceptable pour nos compagnons, même s'il contient beaucoup de sucre et doit donc être donné avec modération. S'il faut choisir, les cerises entières restent préférables.

 

Quant aux autres formes (sirop, compote, confiture...), leur teneur en sucre est bien trop importante pour les chiens : mieux vaut donc les garder pour soi-même et ne pas les partager avec nos compagnons canins.

Quelle quantité de cerises donner à un chien ?

Des cerises et du jus de cerise dans une carafe

Comme elle est de petite taille, la cerise peut être trompeuse, dans le sens où elle donne l'impression qu'on peut en manger sans compter. C'est bien sûr une erreur, car ce fruit contient en fait beaucoup de sucre : une consommation élevée risque ainsi de déséquilibrer le régime de nos compagnons, voire de favoriser l'apparition d'un diabète.

 

Pour cette raison, mieux vaut ne pas en donner plus d'une poignée par jour aux grands chiens, et quelques-unes seulement aux plus petits.

Les précautions avec les cerises pour le chien

Des cerises dénoyautées avec un couteau dans une assiette

Lorsqu'ils en mangent, il n'est pas rare que les chiens avalent les cerises entières - noyau compris. Ce dernier « ressort » ensuite intact dans les excréments, mais il peut arriver qu'il reste bloqué dans le tube digestif et cause une occlusion intestinale, ou pire, se coince dans la trachée et provoque un étouffement. Le risque est encore plus vrai pour les petits chiens et/ou pour ceux qui en avalent de grandes quantités.

 

Pour cette raison, mieux vaut dénoyauter les cerises pour ne donner que la chair à son animal - de toute façon, c'est la partie qui l'intéresse, le noyau n'étant à ses yeux qu'un « dommage collatéral ». Pour cela, on peut se procurer un dénoyauteur, retirer le noyau avec un simple couteau, ou encore acheter des cerises déjà dénoyautées en magasin.

Dernière modification : 06/17/2022.