La myrtille, un fruit pour les chiens

Un panier de myrtilles posé sur une table

Bien qu'ayant une couleur oscillant entre le bleu foncé et le violet, la myrtille fait partie des fruits rouges. Elle pousse sur un petit arbuste appelé myrtillier, originaire d'Eurasie et d'Amérique du Nord, mais que l'on cultive désormais un peu partout dans le monde. Les Etats-Unis et le Canada sont les plus gros producteurs actuels : à eux deux, ils représentent quasiment 50% de la production mondiale de myrtilles.


La myrtille plaît beaucoup aux humains, en raison de son goût acidulé et sa teneur en antioxydants. Les chiens peuvent aussi en manger, et profiter de ses bienfaits pour la santé.

Les chiens aiment-ils la myrtille ?

Un chien devant un bol rempli de myrtilles

Avec sa teneur en sucre et son petit goût acidulé, la myrtille a des chances de plaire au chien. Certes, il n'en mange pas forcément des quantités astronomiques, mais si on lui en donne quelques-unes, il est probable qu'il les accepte sans se faire réellement prier.

 

La myrtille fait d'ailleurs probablement partie des baies qu'il a l'habitude de consommer à l'occasion à l'état sauvage. En effet, en plus d'être bonne pour la santé, elle est facilement accessible, car elle pousse sur des petits arbustes en forêt et en moyenne montagne. Elle peut donc constituer un petit en-cas si besoin.

Les bienfaits des myrtilles pour les chiens

Un bol avec des myrtilles fraîches sur un fond bleu

Malgré sa petite taille, la myrtille regorge de bienfaits pour la santé. C'est d'ailleurs l'un des fruits les plus riches en antioxydants, et l'une des baies les moins caloriques qui soient.

 

En effet, une myrtille contient en moyenne :

  • environ 85% d'eau ;
  • autour de 10% de sucre ;
  • entre 2,5 et 5% de fibres ;
  • des vitamines, notamment les vitamines C et K ;
  • des minéraux, en particulier du manganèse.

 

En plus de cela, la myrtille a des vertus bénéfiques pour la mémoire, et on lui prête aussi des propriétés pour prévenir les cancers, protéger la vision et améliorer la coagulation sanguine.

Sous quelle forme donner des myrtilles à son chien ?

Un pot de confiture de myrtilles

Comme les autres fruits rouges, la myrtille peut se consommer fraîche, mais ce n'est pas vraiment sous cette forme qu'elle est la plus utilisée, car son goût acidulé peut déplaire. Elle est en revanche très appréciée lorsqu'elle est intégrée à des gâteaux (comme la tarte aux myrtilles), des yaourts, des compotes, des confitures, des glaces, des jus...

 

Même si ces préparations ont des chances de plaire beaucoup à nos compagnons canins, mieux vaut toutefois ne leur proposer que des myrtilles fraîches, pour éviter les excès de sucre. C'est de toute façon dans sa forme fraîche que la myrtille contient le plus de vitamines et d'antioxydants : autant en profiter.

 

Comme elle est de toute petite taille, il n'est pas forcément nécessaire de la couper en morceaux pour la donner. Néanmoins, si l'on souhaite éviter les fausses routes, il est possible de les écraser grossièrement avec une fourchette, pour en faire une sorte de purée.

Quelle quantité de myrtilles donner à un chien ?

Des biscuits pour chien faits maison avec des myrtilles

Bien que les myrtilles soient de toute petite taille et ne fassent pas partie des fruits les plus sucrés, mieux vaut tout de même ne pas en donner de grandes quantités à un chien. En effet, ce dernier est un carnivore, qui certes peut manger des fruits de temps en temps, mais n'en a pas besoin pour être en bonne santé si son alimentation est bien équilibrée.

 

Dans l'idéal, il est donc préférable de ne pas lui en donner plus d'une poignée ou deux par semaines - un peu comme s'il s'agissait de simples friandises. C'est le meilleur moyen qu'il profite des bienfaits des myrtilles, sans pour autant faire une overdose de sucre ou de fibre. On peut aussi les intégrer dans des recettes de biscuits pour chien, si on fabrique soi-même ses friandises.

Les précautions avec les myrtilles pour les chiens

Des myrtilles fraîches et de la purée de myrtilles

Contrairement à d'autres fruits, il n'y a pas vraiment de difficulté à donner des myrtilles à un chien. En effet, elles ne contiennent pas de noyaux ou de pépins avec lesquels il pourrait s'étouffer, et elles sont suffisamment petites pour être avalées sans qu'il soit nécessaire de les mâcher - y compris pour les plus petites races.

 

Si l'on souhaite malgré tout faciliter leur ingestion, il est possible de les écraser doucement avec une cuillère ou une fourchette, voire de les mixer pour en faire une sorte de purée. Il ne reste ensuite plus qu'à laper le résultat pour profiter des bienfaits des myrtilles.

Dernière modification : 08/04/2022.