Les odeurs que les chiens n'aiment pas, voire détestent

Les odeurs que les chiens n'aiment pas, voire détestent

Si les odeurs que les chiens préfèrent peuvent transporter ces derniers de joie, d'autres en revanche reçoivent un accueil nettement moins positives. Certaines sont simplement désagréables pour eux, mais d'autres peuvent carrément nuire à leur santé.


Le problème se pose d'autant plus que l'odorat du chien est extrêmement développé : même s'il existe de grandes différentes d'une race à l'autre, son nombre de cellules olfactives est nettement plus élevé que celui des humains.

Sommaire de l'article

Les agrumes

Les agrumes

Grandement utilisée dans les produits de ménage et d'entretien, l'odeur des agrumes importune au plus haut point le chien. En outre, non contente de lui être désagréable, elle peut causer des dommages au niveau de ses voies respiratoires. Si vous possédez un chien et que vous utilisez des produits de ce type, il peut être judicieux d'en changer.

Le vinaigre

Le vinaigre

Le chien déteste l'odeur du vinaigre, mais elle au moins ne risque pas de lui causer de souci de santé. Au passage, si votre compagnon a tendance à uriner à la maison pendant votre absence, placer quelques gouttes de vinaigre à certains endroits stratégiques se révèle efficace.

Le piment

Le piment

L'odeur du piment irrite fortement votre chien, qui risque une détérioration des voies respiratoires et des picotements dans le nez, causant de constants éternuements.

L'ammoniaque

L'ammoniaque

Très désagréable pour l'Homme, l'odeur de l'ammoniaque l'est encore davantage pour le chien. En effet, l'ammoniaque l'expose à des démangeaisons dans le nez et à des éternuements constants.

La naphtaline

La naphtaline

La naphtaline est abondamment utilisée dans les armoires, mais son odeur n'est pas du tout agréable pour votre chien. Les risques liés à une inhalation de naphtaline sont quasiment nuls. Cependant, son ingestion, elle, peut être fatale.

Le mot de la fin

Si certaines odeurs qu'un chien n'aime pas ne font que l'incommoder, d'autres au contraire peuvent carrément être dangereuses pour sa santé. Par conséquent, un maître soucieux de la qualité de vie de son compagnon doit veiller à lui éviter d'être confronté à ces odeurs. La seule exception à envisager est l'utilisation dans un endroit précis et en quantité limitée, s'il y a besoin de tenir l'animal éloigné de certaines zones de la maison.

Dernière modification : 01/03/2021.

Auteur

Chatsdumonde.com Vous aimez aussi les chats ?

Vous aimez aussi les chats ?