Les friandises pour chien : conseils pour les choisir et les donner

Différents types de friandises pour chien posés sur une table

C'est bien connu : tous les chiens sont gourmands. Ils disent donc rarement non lorsqu'on leur propose quelque chose à manger. Et même si le sens du goût du chien n'est pas très développé, il est capable de faire la distinction entre sa nourriture habituelle et une friandise offerte de temps en temps, qu'il apprécie généralement à sa juste valeur.


Cela étant, comme pour les humains, la gourmandise peut avoir des conséquences néfastes sur la santé des animaux de compagnie. Il faut donc veiller à ne pas les gâter trop souvent.


Dans quels cas peut-on offrir des friandises à son chien ? Quels types de friandises choisir ? Quelles sont les précautions à prendre pour ne pas déséquilibrer son régime alimentaire ?

Qu'appelle-t-on friandise pour chien ?

Différents types de friandises pour chien

Bien qu'il n'existe pas véritablement de définition très précise de ce que l'on entend par là, le terme de friandise pour chien ne s'applique pas à n'importe quel type d'aliments.

 

Il s'agit en fait d'un morceau de nourriture particulièrement savoureux, de petite taille (il ne représente généralement pas plus d'une bouchée) et à la texture agréable. La friandise diffère donc du contenu habituel de la gamelle du chien, et son utilisation a vocation à être davantage l'exception que la règle.

 

Même si elles peuvent avoir d'autres utilités, les friandises pour chien ont avant tout été conçues pour faire plaisir à l'animal. Elles sont donc fabriquées à partir d'aliments appréciés de la gent canine. Il en existe beaucoup de sortes différentes.

Pourquoi donner des friandises à son chien ?

Si on trouve de nombreux types différents de friandises pour chien, c'est qu'elles ont conquis un grand nombre de maîtres, qui y recourent donc au moins occasionnellement. Leur intérêt principal est de faire plaisir à l'animal, mais elles ont en réalité d'autres avantages et peuvent donc être utilisées dans un grand nombre de situations.

Pour lui faire plaisir de temps en temps

Une femme donne une friandise à son petit chien

Puisque les friandises pour chien sont conçues pour être très appréciées de la gent canine, la première raison qu'un maître peut avoir d'en donner à son compagnon est simplement de lui faire plaisir, sans rien attendre de particulier en retour

 

Même s'il n'y a pas vraiment de règles en la matière, cela se produit souvent lors d'une occasion spéciale, par exemple pour fêter l'anniversaire de l'animal ou la date anniversaire de son arrivée dans le foyer, pour le faire participer à un évènement que ses maîtres célèbrent : un anniversaire, une réussite quelconque, Noël, le Nouvel An... Il n'y a d'ailleurs pas forcément besoin d'attendre un jour particulier : le maître peut en offrir une simplement parce qu'il est de bonne humeur ou qu'il y a longtemps qu'il n'en a pas donné.

Pour l'éduquer plus facilement

Une femme donne une friandise à son chien pour l'éduquer

Tout propriétaire digne de ce nom se doit d'éduquer correctement son animal, afin que celui-ci soit en mesure de vivre en bonne entente avec sa famille et dans la société en général. Parmi les choses à apprendre en priorité à son chien pour l'éduquer comme il faut, figurent notamment la marche en laisse, le rappel et le renoncement.

 

Malheureusement, ceci est souvent plus facile à dire qu'à faire, en particulier si le maître n'a pas encore beaucoup d'expérience en la matière et/ou qu'il a opté pour une race de chiens difficile à éduquer. Que son animal ne comprenne pas ce qu'on attend de lui, qu'il ait du mal à rester concentré ou qu'il n'ait simplement pas envie d'obéir, les séances peuvent rapidement se transformer en cauchemar pour tout le monde.

 

C'est donc là qu'interviennent les friandises. En effet, même s'il est possible de s'en passer, elles sont très efficaces pour attirer l'attention de son chien lorsque celui-ci est plutôt distrait ou peu intéressé par ce qu'on cherche à lui enseigner. Elles constituent aussi de très bonnes récompenses pour l'inciter à faire ce qu'on attend de lui. D'après bon nombre d'éducateurs canins, récompenser son chien quand il se conduit bien tout en ignorant ses mauvais comportements serait même la méthode la plus efficace pour obtenir des résultats rapidement. Il s'agit d'ailleurs du fondement même de la méthode d'éducation canine dite positive.

Pour l'habituer à certaines situations

Un maître tente de rassurer un chien inquiet

Les friandises peuvent aussi être utiles afin de rassurer son chien et l'aider à accepter plus facilement certaines situations désagréables ou effrayantes pour lui, comme les visites chez le vétérinaire, les voyages en voiture, les soins de toilettage, les manipulations de certaines zones sensibles du corps (le ventre et les oreilles, notamment)...

 

En effet, la mémoire d'un chien fonctionne essentiellement par association. Cela signifie que pour chaque situation, il se souvient du résultat auquel elle a conduit et l'enregistre dans son cerveau pour décider de son comportement futur. Ainsi, s'il reçoit une friandise chaque fois qu'il réalise une certaine action, il associe rapidement cette dernière à un évènement positif et sera donc tenté de la réitérer à l'avenir. À l'inverse, si une situation conduit de manière répétée à quelque chose de négatif pour lui (par exemple une punition ou des réprimandes), il fera tout son possible pour ne pas la revivre.

 

Par conséquent, l'utilisation de friandises peut être très utile pour l'aider à apprécier certains évènements pas forcément agréables mais pourtant indispensables, et ainsi faire en sorte qu'il soit moins réfractaire quand il y est confronté.

Pour prendre soin de ses dents

Un chiot Jack Russel mastique une friandise à mâcher

Même si ce n'est pas forcément celui auquel on pense en premier, un autre intérêt des friandises est de contribuer à l'entretien des dents.

 

C'est particulièrement vrai pour les friandises à mâcher, car la mastication et les frottements qu'elles engendrent sur la dentition participent à l'élimination de la plaque dentaire et retardent donc la formation de tartre. Certains biscuits contiennent également des substances actives censées permettre de supprimer la mauvaise haleine du chien et/ou éliminer une partie des bactéries présentes dans sa bouche.

 

Au-delà de leurs autres avantages, certaines friandises peuvent donc s'avérer bénéfiques pour la santé bucco-dentaire de l'animal. C'est particulièrement intéressant pour un individu exposé aux problèmes de dents et de gencives, comme c'est le cas par exemple de bon nombre de races de petite taille.

Pour renforcer son organisme

Un maître donne une friandise à ses deux chiots blancs

Bon nombre de friandises pour chien sont désormais renforcées en certains nutriments et/ou vitamines, et font donc office de compléments alimentaires.

 

Les vertus mises en avant par les fabricants sont assez variables, et dépendent de leur composition exacte : développement de la flore intestinale, renforcement du squelette et des articulations, entretien et beauté du poil, stimulation du système immunitaire, protection du coeur et/ou des reins...

Les différents types de friandises pour chien

Différents types de friandises pour chien

Toutes sortes de friandises pour chien sont disponibles sur le marché. Elles ont des compositions, saveurs, formes, couleurs, utilités et prix assez variables, de sorte que chaque maître devrait être en mesure de trouver de quoi ravir son compagnon.

 

Dans l'ensemble, elles sont principalement de trois types :

  • les os à mâcher ;
  • les viandes séchées ;
  • les biscuits pour chien.

 

Chacun possède des avantages et inconvénients qui lui sont propres : au maître d'opter pour le ou les type(s) qui répond(ent) le mieux aux besoins de son animal.

Les biscuits pour chien

Différentes sortes de biscuits pour chien

Les biscuits et gâteaux secs pour chiens sont des friandises très pratiques pour être offertes en récompense pendant une séance de travail ou d'éducation. De petite taille, ils sont faits pour être mangés rapidement, en quelques bouchées tout au plus. Ils sont généralement vendus par lot, dans des boîtes contenant plusieurs dizaines de biscuits.

 

L'éventail est large et varié : gâteaux en forme d'os, petites friandises rondes, biscuits durs ou fourrés, saveur sucrée ou salée... La plupart sont fabriqués à partir de céréales ou d'autres végétaux, auxquels sont ensuite ajoutés un fourrage et/ou une garniture pouvant être salée (viande, poisson, fromage, terrine pour chien...) ou sucrée (carotte, vanille...).

 

Il n'est pas rare que les biscuits pour chien soient renforcés dans certains nutriments ou vitamines. Il est donc possible d'en trouver qui sont adaptés aux besoins énergétiques spécifiques de nombreux profils d'animaux : en surpoids, allergique, difficile avec la nourriture, très jeune, âgé, sportif...

Les avantages des biscuits pour chien

Photo amusante d'un chien allongé sur un tas de biscuits

Si les biscuits pour chien sont aussi prisés des maîtres, ce n'est pas par hasard. Ils ont en effet plusieurs avantages incontestables :

 

  • ils sont très pratiques pendant les séances d'éducation, car leur petit format permet d'en donner plusieurs à l'animal en peu de temps ;

 

 

  • ils sont généralement vendus par lot dans des boîtes contenant plusieurs dizaines de biscuits, et constituent une option plutôt économique ;

 

  • ils ont une odeur assez discrète pour le nez d'un être humain, ce qui n'est pas forcément le cas d'autres types de friandises qui ont tôt fait d'imprégner de leur odeur forte les vêtements, les mains et tout ce qui se trouve autour d'elles ;

 

  • ils sont faciles à fabriquer soi-même, ce qui est un atout pour ceux qui aiment cuisiner ou qui souhaitent pouvoir choisir les ingrédients qu'ils contiennent. Il faut simplement veiller à utiliser des produits que l'appareil digestif du chien peut dégrader facilement, et bien exclure tous les aliments toxiques pour lui (chocolat, oignon, raisin...).

Les inconvénients des biscuits pour chien

Un Golden Retriever en surpoids se pèse sur une balance

Bien qu'ils présentent de nombreux avantages, les biscuits pour chien ont également des inconvénients qu'il convient d'avoir en tête pour éviter des mauvaises surprises :

 

  • Ils sont assez caloriques, en particulier ceux qui sont sucrés. Or, leur petit format peut être trompeur et inciter à en donner sans vraiment compter, avec à la clef un risque de déséquilibre alimentaire. Plus encore qu'avec les autres types de friandises, il faut donc être bien attentif à la quantité donnée chaque jour au chien, et déduire de sa ration quotidienne l'apport calorique correspondant. Pour les sujets prédisposés au surpoids et à l'obésité, mieux vaut probablement les bannir totalement et opter plutôt pour d'autres produits.

 

  • Ils ne sont pas forcément très digestes, en raison de la quantité importante de céréales et autres végétaux qu'ils contiennent. En effet, l'appareil digestif des canidés digère assez mal les glucides et l'amidon. Une utilisation fréquente peut donc entraîner divers troubles digestifs tels que des diarrhées, des ballonnements, des flatulences...

 

  • La plupart d'entre eux contiennent des conservateurs, des colorants, ainsi que des oeufs et des produits laitiers, qui sont des ingrédients connus pour être des causes d'allergies alimentaires chez le chien. Mieux vaut donc ne pas en donner à un animal qui est sensible à ce niveau, ou les fabriquer soi-même en excluant les ingrédients problématiques.

Combien coûte une boîte de biscuits pour chien ?

Des boîtes contenant des biscuits pour chien en forme d'os

Les biscuits pour chien peuvent notamment être achetés en grandes surfaces, en animaleries et sur des sites de vente en ligne. Comme ils sont de petite taille, ils sont généralement vendus par lot de plusieurs dizaines, ce qui permet d'en obtenir une grande quantité à un prix réduit.

 

En règle générale, le prix des biscuits pour chien est compris entre 5 et 10 euros pour une boîte d'un kilogramme. Ce montant peut encore être réduit si le maître en achète plusieurs kilos en une seule fois : dans ce cas, il n'est pas rare d'en trouver à moins de 5 euros par kilogramme.

Les os à mâcher pour chien

Un petit chien blanc tient un tas d'os à mâcher dans ses pattes

Les os à mâcher ou os à ronger sont très prisés des chiens. Contrairement à ce que leur nom pourrait laisser croire, ce ne sont pas de véritables os, mais des friandises conçues de façon à demander beaucoup d'efforts de mastication pour être mangées.

 

Ils sont généralement fabriqués à partir d'organes naturels, tels que des peaux de boeuf ou de porc pressées, des saumons séchés, du bois de cerf, de la viande de poulet séchée...

 

Riches en protéines, ils permettent de satisfaire les petites faims de manière naturelle.

Les avantages des os à mâcher

Un chiot mâche un os à ronger

Le principal avantage des os à ronger est qu'ils permettent d'occuper le chien pendant de longues heures, et donc de le divertir de manière saine. Cela lui évite par exemple de devoir trouver autre chose à mordiller lorsqu'il s'ennuie, et donc limite le risque de destructions dans la maison.

 

De plus, comme ils demandent beaucoup d'efforts de mastication, ils font travailler sa mâchoire et la musclent.

 

Enfin, les frottements qu'ils engendrent sur la dentition participent à l'élimination de la plaque dentaire : même s'ils ne dispensent pas le maître d'entretenir les dents de son chien, ils contribuent à limiter la formation de tartre et donc retardent les opérations de détartrage.

Les inconvénients des os à mâcher

Un Labrador mastique un os à mâcher

Même s'ils ont beaucoup d'avantages, les os à mâcher ne sont pas parfaits.

 

En effet, compte tenu du temps qu'il faut au chien pour les dégrader et du fait qu'il se désintéresse alors d'à peu près tout ce qui se passe autour de lui, il n'est plus vraiment disponible pour interagir avec son maître ou quiconque d'autre pendant un moment. Et comme il ne saurait être question de lui retirer son os alors qu'il est en train de le manger (ce serait à ses yeux la pire des punitions et pourrait d'ailleurs engendrer une réaction hostile de sa part), ces friandises ne peuvent être utilisées ni pendant une séance de dressage, ni comme encas lors d'une activité physique (par exemple une séance de chasse ou une course de chiens de traîneau).

 

En outre, elles peuvent s'avérer inefficaces voire nocives si elles ne sont pas adaptées au gabarit de l'animal. En effet, des os trop solides peuvent abîmer les dents d'un individu de petite taille. À l'inverse, un individu de grande taille à la mâchoire puissante vient facilement à bout des petits os à mâcher et les réduit en miettes en quelques instants, ce qui réduit en bonne partie leur intérêt par rapport aux autres types de friandises. Il faut donc bien prendre en compte le gabarit du chien auquel ils sont destinés au moment de les choisir.

Combien coûte un os à mâcher pour chien ?

Un chiot ronge un os à mâcher

Les os à mâcher pour chien sont assez faciles à trouver dans le commerce : en effet, ils sont vendus dans les grandes surfaces, en animaleries, sur internet... En fonction de leur taille et leur poids, il est possible de les acheter par lot (5, 10, 20...) ou individuellement.

 

Les os à mâcher les moins chers coûtent généralement autour de 2 ou 3 euros l'unité. Le prix peut néanmoins être sensiblement plus élevé, en fonction notamment de la taille et des ingrédients utilisés.

La viande séchée pour chien

Des bâtonnets de viande séchée pour chien

Les chiens raffolent des friandises sous forme de viande séchée. Très appétantes et naturelles, elles se situent en quelque sorte à mi-chemin entre les biscuits et les os à ronger, puisqu'elles nécessitent un effort de mastication intermédiaire.

 

Il en existe de différentes sortes : bâtonnets, lamelles... Les viandes séchées sont généralement à base de boeuf, de poulet, de porc ou de poisson, mais certaines sont faites par exemple à partir de cheval ou de buffle. Différentes parties du corps peuvent être utilisées pour leur fabrication : peau, oesophage, tendons, oreilles (notamment pour le porc ou le lapin), pattes (pour la volaille), foie, etc.

Les avantages des viandes séchées

Un bol contenant des morceaux de viande de boeuf séchée

Les viandes séchées pour chien ne sont pas aussi solides que les os, mais elles nécessitent tout de même un effort de mastication non négligeable. Elles sont donc elles aussi utiles pour divertir son animal et l'occuper pendant un moment, pour développer ses muscles masticateurs et pour prévenir la formation de tartre (même si leur effet à ce niveau est bien moins fort que celui des os).

 

De plus, elles sont riches en protéines. Elles représentent donc un apport nutritionnel particulièrement intéressant pour les chiens sportifs, dont les besoins en la matière sont plus élevés que la moyenne.

 

En outre, comme elles contiennent très peu de matières grasses, elles sont beaucoup moins caloriques que les biscuits.

 

Enfin, elles ne renferment normalement ni colorants, ni conservateurs ou arômes artificiels, et leur teneur en céréales et en glucides est nulle ou presque, ce qui facilite leur digestion.

Les inconvénients des viandes séchées

Des petits poissons séchés posés sur une table

Les viandes séchées n'ont pas beaucoup d'inconvénients ; de fait, elles constituent un bon compromis entre les os (très longs à mastiquer) et les biscuits (très caloriques).

 

Lorsqu'on choisit des friandises pour chien à base de viande séchée, il faut toutefois se pencher sur le type d'organes qui a été utilisé pour leur fabrication, car tous n'ont pas les mêmes apports nutritionnels. Par exemple, les foies sont souvent riches en vitamines et en sels minéraux, alors que les oreilles de porc en contiennent assez peu.

 

Par ailleurs, comme pour les os à mâcher, la taille de la friandise doit être adaptée au gabarit de l'animal. Par exemple, les tendons sont parfois trop durs pour les plus petits chiens. À l'inverse, on passe en partie à côté des bienfaits spécifiques de ce type de friandises si on en donne qui sont de petit format à un grand chien : il les mangerait en quelques secondes, quasiment sans mastication.

 

Enfin, il faut savoir que nombre de viandes séchées ont une odeur prononcée qui, si elle ravit sans aucun doute celui à qui elles sont destinées, peut incommoder fortement les humains qui l'entourent. Ce n'est donc pas forcément une option idéale pour les personnes ayant un nez sensible.

Combien coûtent les viandes séchées pour chien ?

Un chien mange une oreille de porc séchée

Comme pour les os et les biscuits, il n'est pas très difficile de se procurer des morceaux de viande séchée pour chien : on en trouve sans difficulté en grande surface, sur les sites de vente en ligne, en animalerie... Elles sont généralement vendues en petits sachets de moins de 500 grammes, mais il est également possible de trouver des paquets de 1 ou 1,5 kg.

 

Le prix des viandes séchées pour chien dépend beaucoup du type de viande utilisée, le cheval et le poisson étant souvent plus chers que les autres. Dans l'ensemble, il faut prévoir environ 2 ou 3 euros pour 100 g, et entre 10 et 15 euros pour 1 kg. Certains produits de qualité premium peuvent même dépasser 20 ou 25 euros par kilo.

Comment bien utiliser les friandises pour chien

Photo amusante d'un chien blanc avec une friandise posée sur son nez

Qu'elles soient utilisées pour éduquer son chien, améliorer sa santé ou simplement lui faire plaisir de temps en temps, les friandises pour chien ne manquent pas d'atouts. Toutefois, si elles sont mal employées ou données trop souvent, elles sont susceptibles d'occasionner divers problèmes.

 

Quelques précautions sont donc à suivre pour bien utiliser les friandises pour chien :

 

  • la distribution doit rester exceptionnelle. En effet, même si elles peuvent apporter des nutriments utiles à l'animal, elles ne doivent en aucun cas remplacer sa nourriture habituelle. Il ne faut donc pas prendre l'habitude d'en donner pour un oui ou pour un non ;

 

  • lorsqu'elles sont utilisées dans un but éducatif, les friandises doivent être données juste après la bonne action que le maître souhaite féliciter. En effet, pour qu'un chien fasse bien le lien entre une action et le résultat obtenu (en l'occurrence, une récompense), le laps de temps entre les deux doit être très court. Il ne faut donc pas lui offrir une friandise avec plusieurs secondes de retard, ni en donner à tort et à travers pendant une séance d'éducation, car ce serait le meilleur moyen de l'embrouiller ;

 

  • toujours lorsqu'on y a recours dans un cadre éducatif, il est préférable de ne pas le faire de manière systématique. En effet, certains petits malins pourraient finir par ne faire ce qu'on leur demande que s'ils voient qu'ils obtiennent une friandise en échange. Mieux vaut donc utiliser cette incitation seulement si les séances sont compliquées (en particulier au début), et les remplacer petit à petit par d'autres récompenses (caresses, jouets, félicitations orales...), au fur et à mesure des progrès réalisés ;

 

  • quel que soit leur type, elles doivent être déduites de la ration quotidienne de l'animal, afin d'éviter qu'elles ne déséquilibrent son régime alimentaire et lui fassent prendre du poids ;

 

  • varier de temps en temps le type de friandises et/ou de saveurs permet d'éviter que l'animal ne s'en lasse. Cela dit, comme ses papilles sont beaucoup moins sensibles que celles des humains, il est beaucoup moins exigeant que nous sur ce plan. Il n'est donc guère nécessaire de changer de friandises à chaque fois qu'un paquet est fini ;

 

  • même si cela pourrait sembler une bonne idée notamment pour éviter le gaspillage alimentaire, mieux vaut ne pas utiliser des restes de table comme friandises, car l'alimentation humaine est généralement mauvaise pour les chiens. En effet, en plus d'être souvent trop grasse, trop sucrée ou trop salée, elle contient nombre d'aliments nocifs pour lui et susceptibles de causer un empoisonnement. L'animal peut également s'étouffer ou endommager son estomac en consommant des éléments pointus et/ou friables comme des os cuits ou des arrêtes de poissons.

Le mot de la fin

Le fait que les friandises pour chien soient très prisées des maîtres et de leurs compagnons à quatre pattes est loin d'être injustifié, car elles présentent effectivement de nombreux avantages tant pour les uns que pour les autres.

 

Par ailleurs, ce n'est pas le choix qui manque, tant en termes de formes que de saveurs. Toutefois, selon l'usage auquel elles sont destinées, mieux vaut opter soit pour des biscuits, soit pour des os à mâcher, soit pour de la viande séchée - soit pour une combinaison de plusieurs types de friandises différentes. 

 

Quelques précautions sont en tout cas indispensables pour une utilisation optimale. La plus importante d'entre elles est probablement de n'en donner qu'occasionnellement et de bien penser à déduire les apports qu'elles représentent de la ration journalière du chien. Ainsi, il est possible de lui faire plaisir sans prendre le risque de nuire à sa ligne, et donc à son bien-être !

Par Aurélia A. - Dernière modification : 04/18/2021.

Discussions sur ce sujet

Chatsdumonde.com Vous aimez aussi les chats ?

Vous aimez aussi les chats ?