Les besoins alimentaires et énergétiques du chien

Les besoins alimentaires et énergétiques du chien

L'alimentation joue un rôle primordial sur la santé du chien. C'est pourquoi il est important de bien comprendre les besoins alimentaires et énergétiques de votre toutou.


Le chien est un omnivore, ce qui veut dire qu’il peut manger n’importe quelle nourriture.


Mais pour avoir un chien en pleine forme, il faut répondre à ses besoins alimentaires et énergétiques en tenant compte de certains paramètres (race, âge...) et lui fournir une alimentation équilibrée (glucides, lipides...). 

Croquettes sur mesure pour votre chien
Croquettes sur mesure pour votre chien
Indiquez toutes ses caractéristiques et particularités, et recevez chaque mois une recette unique, spécialement adaptée pour lui.

Un chien bien nourri, c'est un chien en bonne santé et heureux !
Sans engagement & 1 mois offert
Cliquez ici
Partager
 

Les nutriments indispensables pour le chien

Les protéines

Les protéines

Eléments essentiels de l'alimentation, les protéines ont pour rôle premier de fournir à l'organisme les éléments nécessaires à sa construction. Elles apportent les acides aminés indispensables à la synthèse des protéines tissulaires de l'organisme, et à ce titre, participent à la croissance et à l'entretien des tissus "maigres", c'est-à-dire les muscles, le système nerveux et le squelette.

 

Parmi ces acides aminés, certains ne peuvent être synthétisés en quantité suffisante par l'organisme et doivent donc être apportés par l'alimentation : ce sont les acides aminés indispensables. Les acides aminés interviennent dans un grand nombre de cycles biochimiques indispensables à la vie. Par modification chimique, certains sont transformés en molécules biologiques importantes intervenant dans les phases de croissance, de neurotransmission, de réactions allergiques et dans de nombreuses autres fonctions hormonales.

Les glucides

Les glucides

Les glucides, c'est-à-dire les sucres (glucose) et l'amidon, fournissent de l'énergie à l'organisme.

 

En effet, le foie et les muscles absorbent le glucose présent dans le sang pour le transformer en glycogène qui représente une forme de stockage de l'énergie chez les animaux.

 

La digestion de l'amidon est un facteur à prendre en compte, en raison d'une activité amylasique faible chez le chien. Un traitement physico-chimique adapté permettra d'obtenir une digestibilité maximale de celui-ci.

Les lipides

Les lipides

Apportés par la matière grasse, les lipides forment la source concentrée et privilégiée d'énergie. Ils libèrent environ le double d'énergie par unité de poids comparés aux glucides. Ils sont indispensables à l'organisme non seulement pour leur rôle énergétique, mais également pour leurs rôles plastiques et fonctionnels.

 

En outre, les lipides apportent ce que l'on appelle les A.G.E (Acides Gras Essentiels) dont les acides gras polyinsaturés à chaîne longue (C18 à C22), constituants de la structure membranaire des cellules. C'est pourquoi ils sont indispensables au maintien de celle-ci et au bon fonctionnement cellulaire. Ils ont également un rôle primordial non seulement sur la croissance, la beauté du poil et la préservation de l'épiderme, mais aussi sur le fonctionnement hépatique et cardiaque, la fertilité et la coagulation.

Les minéraux

Les minéraux constituent la majeure partie du squelette et des dents. Ils servent à l'entretien du système immunitaire, à la coagulation du sang et au métabolisme de l'oxygène dans l'organisme. Ils assurent également le transport de l'énergie, l'équilibre hydrique, et entrent dans le métabolisme osseux et épidermique.

Les vitamines

Les vitamines

Essentielles à l'entretien des cellules, les vitamines remplissent de nombreuses fonctions. Elles aident à transformer les aliments en substances assimilables et participent à l'élaboration des cellules du sang, des hormones et de divers composants chimiques du système nerveux. Elles entrent en jeu dans de très nombreuses fonctions comme la vision, la croissance, la reproduction, la protection des cellules, la croissance des cellules sanguines, ainsi que dans la quasi-totalité des réactions métaboliques et énergétiques.

 

Les minéraux et vitamines sont indispensables au bon fonctionnement de l'organisme. Ils participent à de très nombreuses réactions métaboliques. Cependant, comme pour les autres ingrédients alimentaires, les excès se révèlent aussi dangereux que les carences, d'où l'importance d'une alimentation bien adaptée.

Les facteurs influant sur les besoins nutritionnels du chien

La race

La race

Les besoins énergétiques varient en fonction de 5 paramètres : 

 

  • La race : selon le caractère du chien, la longueur de son poil, son poids ou sa taille, la dépense énergétique ne sera pas la même. Ainsi, à poids égal, un Dogue Allemand nécessite plus d'énergie qu'un Terre-Neuve. De même qu'un petit chien réclame plus de calories, par kilogramme de poids corporel, qu'un grand ;

 

  • L'âge : un chiot a des besoins en protéines, minéraux et vitamines différents du chien adulte. Aussi, l'apport énergétique pour un jeune chiot doit être 2 fois plus élevé que pour un chien adulte. De plus, il faut savoir que la fin de la croissance pour un chiot de petite race se situe de 8 à 10 mois, et aux environs de 16 à 18 mois pour un chiot de grande race. C'est pourquoi le premier doit recevoir, dans un petit volume ingéré, une alimentation un peu plus riche que celle du second ;

 

  • Le sexe : la femelle est moins exigeante que le mâle qui a plus tendance à prendre du poids, surtout s'il est castré ;

 

  • L'individu : comme chez l'Homme, la dépense énergétique varie suivant chaque individu ;

 

Le niveau d'activité

Le niveau d'activité

Le premier besoin alimentaire du chien concerne ses dépenses énergétiques. En effet, après l'eau, les constituants énergétiques sont ceux dont la privation affecte le plus rapidement la santé du chien.

 

Ainsi, les dépenses énergétiques quotidiennes d'un chien comportent celles dues :

  • au métabolisme de base, c'est-à-dire la dépense énergétique du chien lorsque celui-ci est au repos complet : elle représente 60 à 70% de la dépense énergétique totale ;
  • à la déperdition d'énergie liée au travail musculaire, à la digestion et à la thermorégulation. 

 

D'une manière générale, les besoins énergétiques du chien sont de l'ordre de 132 Kcal EM/kg PV0.75 (EM : énergie métabolisable et PV0.75 : poids métabolique) ; et la richesse énergétique d'une ration provient principalement des glucides et des lipides.

 

Adapter l'alimentation du chien à sa situation

Ce n'est pas un hasard si les fabricants d'alimentation pour chien ont des gammes de produits très étendues : dans de nombreux cas de figure, une alimentation spécifique est nécessaire. 

Le chiot

Ainsi, pour l'aider dans sa courte croissance, l'alimentation du chiot doit être plus riche que celle du chien adulte. En effet, entre ses phases de sommeil, le chiot est très actif, il se dépense beaucoup, et est très joueur : il a ainsi un besoin énergétique plus important.

 

L'alimentation d'un grand chiot ou d'un chiot de race géante devra par contre être plus spécifique, du fait de son futur poids et de sa future taille, puisque les besoins énergétiques d'un petit chiot sont différents de ceux d'un grand chiot qui, une fois adulte, pourra facilement atteindre les 100 kilos, à l'image par exemple du Dogue Allemand.

 

Un chiot nourri avec des croquettes pour son âge et de qualité se prépare un bon squelette, chose plus qu'importante par exemple pour les races prédisposées à la dysplasie de la hanche, comme le Golden Retriever, le Bouvier Bernois ou encore le Labrador. Il a également un poil brillant et digère beaucoup mieux qu'avec d'autres aliments indigestes ou non adaptés à ses besoins.

Le chien stérilisé ou castré

Attention toutefois, après la stérilisation d'une chienne ou la castration du chien entre les 7 à 12 mois de l'animal, à se montrer plus vigilant vis-à-vis de son alimentation. Avec un métabolisme modifié, le chien aura un besoin moins important en énergie ; si son alimentation ne change pas, il prendra facilement du poids, devenant ainsi plus susceptible d'être victime d'obésité. 

La chienne en gestation ou lactation

Une chienne en gestation ou en lactation a une dépense énergétique plus élevée qu'à la normale. Durant sa gestation, elle a besoin d'une alimentation de bonne qualité, riche en énergie et en sels minéraux, de manière à assurer le bon développement des foetus. Mais cela vaut aussi après la mise bas, pour produire un lait de bonne qualité et ainsi éviter tout problème de santé, autant pour elle que pour ses chiots. De plus, durant la gestation ou la période de lactation, il est nécessaire d'augmenter la ration alimentaire journalière de la chienne et de la fractionner tout au long de la journée. 

Le chien âgé

Un chien âgé n'a plus les mêmes besoins énergétiques que lorsqu'il était plus jeune. Du fait de la vieillesse du chien, celui-ci est peu actif, se dépense moins, et son métabolisme est plus lent, emmagasinant alors plus facilement les calories. Tout en étant attentifs aux besoins nutritifs spécifiques pour prévenir certains problèmes de santé liés à son âge, les maîtres devront également veiller à ne pas le suralimenter, pour éviter l'obésité du chien.

Le mot de la fin

L'alimentation du chien devra donc répondre à tous ses besoins et être attractive, tout en tenant compte :

  • des niveaux de dépenses du chien, avec tous ses facteurs de variation (état physiologique, activité physique) ;
  • des rendements obtenus avec les apports alimentaires utilisés et leurs nombreux facteurs de variation liés tant au chien (race, individu…) qu'aux aliments (qualité des composants, technologie de fabrication, équilibre nutritionnel…).
Dernière modification : 09/10/2020.
Reproduction interdite sans autorisation.
Croquettes sur mesure pour votre chien
Croquettes sur mesure pour votre chien
Indiquez toutes ses caractéristiques et particularités, et recevez chaque mois une recette unique, spécialement adaptée pour lui.

Un chien bien nourri, c'est un chien en bonne santé et heureux !
Sans engagement & 1 mois offert
Cliquez ici

Commentaires sur cet article

j'ai une yorkshire elle vomit avec les croquettes on m'a parlé de l'alimentation naku la connaissez-vous?

   

peut-on donner un os de moelle de porc cuit.. a manger a un caniche???

0    0
Par Caroline

J'ai un berger belge Tervuren, je lui donne un ravier de croquettes par jour (environ 500 grammes) et je lui donne des restes de repas dont il raffole, il mange tous les légumes cuits en plus des patates...

0    0
Par Pol Desy

Bonsoir,

Je me permet de poster ici afin de rassurer tout le monde au sujet du chocolat et du chien. En effet le chocolat peut etre toxic pour notre ami à 4 pattes. Lors d'un séminaire auquel j'ai assisé, nous avons soulevé le problème auprès d'un professeur de l'ecole veterinaire. Je vais pas m'étaler cela prendrait des pages et des heures. Sachez juste que le chocolat est toxic à partir d'ou la quantité avalée est supéreure ou égale à 10% du poids de corps de l'animal. En d'autres termes, pour qu'un malinois de 30Kg se retrouve empoisonné au chocolat, il faudrai que celui ci avale au minimum 3kg de chocolat et en 1 seule prise...

0    0
Par maitrechien5928

le chocolat est mauvais car il peut provoquer des hémorragies gastriques sur de nombreux chiens.

0    0
Par yann

ATTENTION ! LE CHOCOLAT EST UN POISON VIOLENT (et pas pour le sucre !)QUI NE DOIT JAMAIS ETRE DONNE A UN CHIEN. D'AUTANT PLUS DANGEREUX QU'IL EST INSIDIEUX, STOCKE DANS L'ORGANISME CAR IL NE D'EVACUE PAS ET AGIT EN SOURDINE. DONC, MEME PAS UN CARRE ! TOUS LES VETO VOUS LE DIRONT.

0    0
Par Monique

il ne faut pas donner de chocolat à un chien parce que c'est plein de sucre (noter qu'un carré de chocolat ne va pas le tuer).
Par ailleurs un grand chien mange tous les légumes cuits sans problème s'ils sont mélangés à de la viande ou à des croquettes.
En outre j'ai remarqué que si les jeunes chiens mangent du pain sans problème, le pain fait pleurer les vieux chiens (excès de sucre).

0    0
Par gomgru

Bonjour,

Beaucoup de jeunes chiens mangent actuellement, de la terre, des pierres, des feuilles, est-ce une mode?
Mes 4 caniches, n'ont jamais manger de croquettes ( cancérigènes ? ) mais de la bonne nourriture ( filet américain sans graisse, poulet cuit à l'eau. carottes, haricots, et de temps en temps une friandise. Ils ont tous vécus très vieux.

0    0
Par ZIMMERMAN

oui ce article est vraiment bien mais si vous faite des exemple sur l'alimentation c mieux........merci

0    0
Par mériem

IL EST FORMELLEMENT INTERDIT DE DONNER DU CHOCOLAT,DU CHOU,DES OIGNONS, DE L'AIL, DU SUCRE A UN CHIEN-
pourquoi= PARCE QUE DANS LA NATURE ,ILS NE TROUVENT PAS CELA-

0    0
Par giroux

Claudette le 2008-12-17 a écrit :
“”Ma soeur m'a informé que c'était dangeureux de donner des oignons à un chien.
Vrai?


ca ne je ne sais pas mais puer de la gueule ca c'est sur....mdr!
le mien (bouvier grand suisse) ne mange que des croquettes véto pour ne pas citer la marque.

et donner des oignons à un chien...?

0    0
Par guiness

bonjour j ai un coton de tulear ages de 4 mois et ne mange pas de boite et les croquettes 4 a 5 mais pas plus par contre il mange toute les cochonnerie qui trouve par terre merci de me repondre

0    0
Par toloni

Il parait que le chocolat est mauvais pour les chiens, pourquoi merci pour votre réponse

0    0
Par royer

on m'offre un chiot épagneul breton (pour la chasse) : dois-je prendre un mâle ou une femelle ?

0    0
Par guillot

Bonjour!J'aimerais savoir quoi faire, mon chien mange ses selles et je sais pas pourquoi. Avez vous une idée SVP MERCI!

0    0
Par Sylvie

Ma soeur m'a informé que c'était dangeureux de donner des oignons à un chien.
Vrai?

0    0
Par Claudette

salut, j'ai un berger allemend "pedigree" male 5 mois et un chien loup female un mois. est ce que je peu leur donner le meme plat ou est ce qu'il faut qu'ils mange diferament. a savoir que je leur prepare en general du riz avec du poulet.

bien a vous

Adam

0    0
Par adam

j'ai un staff de 5 mois mais il ne mange pas bien...aide moi s.t.p a le faire manger. merci

0    0
Par mounira

Bonjour,

Mon petit ami est le maître d'un cane corso male de 3ans (+/-53kg). Je me pose des questions concernant son alimentation. Son alimentation principale sont des croquettes et les restes de notre table c-a-d des pâtes bolognèse, du pain, de la viande, il mange très peu de légumes et jamais de poissons, de temps en temps il mange de la pâté pour chien mélangée à ses croquettres. Je constate aussi que ses selles ne sont jamais dures.
Est ce une bonne alimentation?
Aura-t-il des carrences plus tard?
Pouvez-vous me conseiller?

Bien à vous,

Amélie

0    0
Par Amélie Vanstalle

Vidéos sur ce sujet

Discussions sur ce sujet