Les aliments crus, dangereux pour les chiens

Toutes sortes d'aliments crus posés sur une table

Un certain nombre d'aliments crus sont susceptibles de poser problème aux chiens.


C'est le cas en particulier des produits d'origine animale comme la viande, le poisson ou les oeufs. Toutefois, certains légumes sont eux aussi dangereux, pour des raisons différentes.


Voici un tour d'horizon et des conseils concernant les principaux risques des aliments crus pour les chiens.

La viande crue

Différentes sortes de viande crue entassées sur une table

La viande pose problème lorsqu'elle est consommée crue, car il existe un risque élevé de transmission de maladies si elle n'est pas correctement conservée.

 

L'exemple le plus parlant est celui des vers intestinaux comme le ténia, que l'on attrape le plus souvent en mangeant de la viande de porc ou de boeuf insuffisamment cuite.


Plus grave, il existe un risque de maladies à cause d'une ingestion de viande crue : la campylobactériose (qui reste heureusement souvent sans gravité), la salmonellose (qui peut être mortelle chez les sujets fragiles), ou encore la maladie d'Aujeszky (causée par un virus inoffensif pour l'humain mais mortel pour la gent canine).


Faire cuire la viande présente certes l'inconvénient de dégrader une partie des nutriments, et donc de réduire sa qualité nutritionnelle. Néanmoins, cela permet aussi de détruire les vers et microbes, qui sans cela pourraient être dangereux. Par conséquent, à moins de pouvoir garantir un strict respect de la chaîne du froid, la viande crue est déconseillée pour les chiens.

Le poisson cru

Différentes sortes de poisson cru et fruits de mer posés sur une table

Comme la viande, le poisson cru pose lui aussi des problèmes d'hygiène, qui font qu'il peut être dangereux pour les chiens.

 

Tout d'abord, il existe là aussi un risque de contamination par des vers parasites, notamment le « ténia du poisson » et l'anisakis (qui cause l'anisakidose). Tous deux sont présents notamment en Europe, et le ténia du poisson se rencontre aussi fréquemment en Amérique du Nord.

 

Du côté des microbes, ce sont la salmonellose, la listériose et l'infection à la bactérie Vibrio qui ont le plus de chances de toucher les chiens qui mangent du poisson cru. Ces maladies ont des degrés de gravité assez variables, en fonction des individus.

 

Enfin, le poisson cru contient de la thiaminase : cette substance détruit la thiamine, une vitamine du groupe B essentielle au bon fonctionnement du système nerveux du chien. Néanmoins, tous les poissons n'en contiennent pas autant. Les plus problématiques sont le thon, la carpe et la brème : mieux vaut éviter d'en donner cru à son compagnon.

L'oeuf cru

Un homme casse un oeuf en deux et sépare le blanc du jaune

Même si ce n'est pas vraiment la norme en Occident, il est possible de manger de l'oeuf cru, et même d'en donner à son chien. Sans en être l'aliment central, cet ingrédient fait d'ailleurs partie intégrante du régime BARF. Il présente toutefois lui aussi des risques pour la santé de nos compagnons.

 

En premier lieu, comme la viande et le poisson crus, il peut être contaminé par des bactéries pathogènes (notamment les salmonelles), qui une fois ingérées engendrent des problèmes de santé potentiellement graves - en particulier chez les sujets fragiles. Ces microbes étant détruits sous l'effet de la cuisson, seuls les oeufs crus ou mal cuits présentent un tel risque.

 

De plus, le blanc d'œuf cru contient de l'avidine : cette substance inactive la vitamine B8, nécessaire à la bonne santé du poil du chien. Une consommation importante peut donc entraîner une carence en la matière. L'avidine étant détruite par la chaleur, la consommation de blanc d'oeuf cuit n'est en revanche pas problématique.

Les légumes crus

Toutes sortes de légumes crus entreposés sur une table

Contrairement aux produits d'origine animale, le principal problème avec les légumes crus ne vient pas d'éventuels microbes, mais de leur composition. En effet, certains contiennent des toxines dangereuses pour la santé, que la cuisson permet toutefois de détruire.

 

On peut citer notamment :

 

  • les pommes de terre crues : la solanine qu'elle contient les rend toxiques, mais elle est détruite à la cuisson ;

  • les haricots et fèves crus : ils sont difficiles à digérer quand ils ne sont pas cuits, et certains sont même toxiques pour les chiens ;

  • le chou cru : en plus d'être assez indigeste (comme d'ailleurs beaucoup de crucifères), il contient un composé appelé thiocyanate, qui peut à terme entraîner un dérèglement de la thyroïde. Le problème ne se pose pas avec le chou cuit.

 

Si l'on souhaite donner des légumes à son chien, mieux vaut donc éviter les précédents, ou alors les faire bien cuire d'abord. C'est d'autant plus justifié que beaucoup de légumes sont nettement plus digestes cuits que crus : comme le chien est un carnivore et n'a pas l'appareil digestif le plus adapté qui soit pour décomposer les végétaux, autant lui faciliter le travail au maximum.

Conclusion sur les aliments crus pour les chiens

De la viande crue et du poisson cru posés ensemble dans des plats

Les aliments crus ne sont pas forcément à bannir totalement pour les chiens, car ils peuvent présenter des vertus nutritionnelles - en particulier les produits d'origine animale.

 

Il faut simplement prendre deux types de précautions :

  • ceux qui contiennent des substances problématiques sont à écarter ;
  • les autres doivent être conservés dans de très bonnes conditions pour éviter toute contamination par des vers ou des microbes.

 

Cela vaut bien évidemment encore plus dans le cas où l'on souhaite nourrir son chien avec une grande quantité d'aliments crus, comme dans le cas d'un régime de type BARF.

Dernière modification : 04/24/2022.

Commentaires sur cet article

bjr j ai un cockers qui a vomit mais ce qui M inquiète c est qu il bave.. que dois je faire? est ce que je peux lui donner quelque chose s il a été empoisonné? merci

   
Par baggi sandra

Article bien réalisé et instructif.

0    0
Par cat23