Le xylitol, un édulcorant mortel pour le chien

Un chien fait une bulle avec un chewing-gum

Le sucre est mauvais pour les chiens - comme d'ailleurs pour les humains -, mais certaines substances utilisées pour le remplacer sont encore plus nocives. C'est le cas du xylitol, d'autant plus dangereux qu'il est utilisé dans un grand nombre de produits et d'aliments en tant que simple additif.


Dans quels produits et aliments trouve-t-on du xylitol ? Quelle est la dose toxique pour un chien ? Que se passe-t-il s'il ingère du xylitol, et comment doit-on alors réagir ?

Qu'est-ce que le xylitol ?

Un bocal contenant du xylitol

Le xylitol est une substance naturelle extraite de l'écorce du bouleau, qui a la particularité d'avoir le même pouvoir sucrant et le même goût que la saccharose. Il est donc utilisé comme édulcorant, c'est-à-dire comme un substitut du sucre dans l'alimentation. Dans la nomenclature mise en place par l'Union Européenne, il est désigné sous le code E967.

 

Le xylitol est très apprécié dans l'alimentation humaine, car il permet de confectionner des aliments ou des boissons au goût sucré sans avoir besoin de recourir à du véritable sucre. Il est en revanche très toxique pour les chiens - c'est même peut-être l'un des aliments les plus dangereux qui soient pour eux, compte tenu de la vitesse à laquelle il agit et de sa forte létalité.

Pourquoi le xylitol est-il dangereux pour les chiens ?

Une femme donne des confiseries à un petit chien

Contrairement à ce que l'on observe chez l'humain ou même le chat, le xylitol provoque chez la gent canine une augmentation importante de la production d'insuline, l'hormone chargée de réguler la glycémie (le taux de glucose dans le sang). Il en résulte une chute de la glycémie (hypoglycémie) dans les minutes suivant l'ingestion, susceptible d'être mortelle si rien n'est fait.

 

Dans un deuxième temps, une quantité importante de xylitol est susceptible d'intoxiquer le foie et d'entraîner ainsi une insuffisance hépatique du chien, elle aussi potentiellement fatale. Cela se produit un peu plus tard, souvent 12 à 24 heures après l'ingestion.

Quels produits contiennent du xylitol ?

Des chewing-gums de toutes les couleurs

On trouve couramment du xylitol dans les chewing-gums, les bonbons à la menthe, les desserts à la gélatine, certains biscuits et confiseries, les boissons peu caloriques, les barres chocolatées ou aux céréales, les sirops, et de manière générale les aliments portant la mention « sans sucre » ou « pauvre en sucre ». La part de xylitol qu'ils contiennent peut être assez élevée : par exemple plus de 30% dans les chewing-gums, et même plus de 50% dans les bonbons.

 

On en trouve aussi dans certains produits d'hygiène et de santé pour humains comme les sirops, les produits bucco-dentaires (dentifrices, rince-bouches...), les gommes à la nicotine, les vitamines... afin de les rendre plus agréables en bouche. Les quantités sont alors généralement plus faibles, mais pas négligeables pour autant.

 

Enfin, le xylitol est naturellement présent dans certains végétaux et fruits, notamment la framboise. Les quantités sont faibles, mais une consommation importante est susceptible d'entraîner là aussi une intoxication du chien.

 

Dans la mesure où le xylitol ne constitue aucun risque pour les humains (en tout cas aux doses habituelles), sa présence est rarement mise en valeur dans la composition des produits, ce qui le rend d'autant plus dangereux. Le risque existe donc d'empoisonner accidentellement son compagnon en lui donnant un produit ou un aliment pour humain qui en contient, sans se douter une seule seconde des conséquences.

La dose toxique de xylitol pour un chien

Un petit chien lèche une sucette

La dose de xylitol toxique pour un chien est de l'ordre de 0,1 g / kilo de masse corporelle : cela suffit pour qu'il souffre d'une hypoglycémie brutale et sévère dans l'heure suivant l'ingestion.

 

S'il ne décède pas des suites de cette hypoglycémie, le xylitol peut provoquer une destruction des tissus de son foie en quelques heures à quelques jours. Cela se produit généralement au-delà d'une quantité ingérée de 0,5 g / kilo de masse corporelle.

 

Un chien peut donc s'intoxiquer avec une très faible quantité de xylitol. Sachant qu'un chewing-gum sans sucre est généralement composé d'au moins 30% de xylitol, et qu'un bonbon sans sucre en contient au moins 50%, cela signifie qu'une seule prise peut tuer un petit chien et rendre très malade un grand.

Les symptômes d'une intoxication du chien au xylitol

Les symptômes d'un chien intoxiqué avec du xylitol sont de deux ordres :

  • ceux d'une hypoglycémie brutale dès les minutes suivant l'ingestion ;
  • ceux d'une insuffisance hépatique dans les heures ou les jours qui suivent.

Les symptômes de l'hypoglycémie

Un chien Bouledogue écroulé sur le sol

L'hypoglycémie brutale causée par l'ingestion de xylitol se produit très rapidement, dans les 10 à 60 minutes après l'ingestion.

 

Elle se manifeste par une faiblesse musculaire, une difficulté à se déplacer, des tremblements voire des convulsions. Le décès peut survenir en moins d'une heure, même si la quantité de xylitol absorbée est très faible.

Les symptômes de l'insuffisance hépatique

Un Yorkshire malade refuse de manger ses croquettes

Si une insuffisance hépatique survient, elle se produit généralement dans les 12 à 24 heures après l'ingestion du xylitol, et plus rarement jusqu'à 2 ou 3 jours plus tard.

 

Les symptômes sont des troubles digestifs (vomissements, diarrhées...) ainsi qu'une coloration jaunâtre de la peau et des muqueuses (ictère). Des problèmes de coagulation sont également possibles, qui peuvent se manifester notamment par des taches rouges sur la peau, la présence de sang dans les selles, une hémorragie...

Mon chien a avalé du xylitol : que faire ?

Un vétérinaire ausculte un Beagle intoxiqué au xylitol

Le xylitol est extrêmement dangereux pour la gent canine, et agit très vite : en cas d'ingestion, il faut impérativement contacter d'urgence un vétérinaire ou un centre antipoison pour animaux, même si la quantité avalée est très faible. Lui indiquer l'heure de l'ingestion et apporter l'étiquette du produit concerné permet de faciliter la prise en charge.

 

Contrairement aux autres aliments dangereux pour les chiens, une hospitalisation immédiate est quasiment indispensable pour maintenir l'animal en bonne santé. Le plus urgent est de le mettre sous perfusion afin d'apporter suffisamment de glucose à l'organisme pour éviter une hypoglycémie foudroyante. Si la quantité de xylitol absorbée est importante, des substances visant à protéger le foie peuvent également être utiles pour prévenir l'insuffisance hépatique.

 

À moins que la prise en charge soit immédiate, le pronostic en cas d'intoxication d'un chien au xylitol est globalement assez sombre, en particulier si des symptômes sont déjà présents. Le mieux à faire est donc de tout mettre en oeuvre pour ne jamais se retrouver dans cette situation.

Conclusion au sujet du xylitol pour les chiens

Compte tenu de la rapidité à laquelle il agit et du fait qu'il est fatal même à faible dose, le xylitol fait partie des substances les plus toxiques pour les chiens. Il faut veiller à ne jamais en donner (volontairement ou involontairement) à son animal, sous aucun prétexte.

Dernière modification : 05/20/2022.

Commentaires sur cet article

bjr j ai un cockers qui a vomit mais ce qui M inquiète c est qu il bave.. que dois je faire? est ce que je peux lui donner quelque chose s il a été empoisonné? merci

   
Par baggi sandra

Article bien réalisé et instructif.

0    0
Par cat23

Sommaire de l'article

  1. Page 1 : Les règles à respecter
  2. Page 2 : Le chocolat
  3. Page 3 : Le sel
  4. Page 4 : L'alcool
  5. Page 5 : Le café
  6. Page 6 : L'oignon, l'ail et l'échalote
  7. Page 7 : Le sucre
  8. Page 8 : Le xylitol
  9. Page 9 : Certains fruits
  10. Page 10 : Les aliments crus
  11. Page 11 : Les autres aliments dangereux
Chatsdumonde.com Vous aimez aussi les chats ?

Vous aimez aussi les chats ?