La noix de macadamia, toxique pour le chien

Des noix de macadamia avec feuilles et coques posées sur une table

Appartenant à la famille des fruits secs, la noix de macadamia (ou noix du Queensland, puisqu'elle est le fruit du noyer du Queensland) est originaire d'Australie, même si on la consomme désormais un peu partout dans le monde.


Toutefois, elle renferme une grande quantité de lipides (environ 75% !) et une faible quantité de protéines en comparaison des autres fruits à coque : elle n'est donc pas idéale pour garder la ligne.


Pour un chien, sa consommation doit même carrément être évitée, car ce fruit est toxique pour lui.

Pourquoi les noix de macadamia sont-elles dangereuses pour les chiens ?

Des noix de macadamia posées entières sur une table

Il est avéré que la noix de macadamia est toxique pour les chiens, mais la cause exacte n’est pas connue avec certitude. Il existe toutefois plusieurs hypothèses :

  • la présence d’une mycotoxine ;
  • un produit utilisé pour la traiter ;
  • une sensibilité génétique du chien.

 

Quoi qu'il en soit, cette toxicité perdure que la noix de macadamia soit consommée crue, cuite ou sous forme de beurre.

La dose toxique de noix de macadamia pour un chien

Un homme tient des noix de macadamia dans ses mains

Comme l’a montré l'étude intitulée « Macadamia nut toxicosis in dogs » parue en 2002 dans la revue scientifique Veterinary Medicine, la dose toxique pour un chien se situe autour de 2,2 grammes de noix de macadamia par kilo de poids corporel.

 

Plus précisément, une autre étude intitulée « Weakness, tremors , and depression associated with macadamia nuts in dog » et parue en 2000 dans la revue Veterinary and Human Toxicology montre que les premiers symptômes apparaissent dès 2,4 grammes de noix par kilo de poids corporel, et que les problèmes graves se manifestent à partir de 7 grammes par kilo.

 

Sachant qu’une noix pèse autour de 3 grammes, cela signifie qu’à peine deux ou trois suffisent à entraîner une intoxication dans le cas des plus petites races de chien, dont le poids oscille entre 2 et 4 kg. Il en faut en revanche nettement plus pour les gabarits plus grands : par exemple, un Labrador commence à être malade à partir de 20 à 25 noix de macadamia.

Les symptômes de l'intoxication d'un chien à la noix de macadamia

Un chien Beagle malade et sans appétit couché à côté de sa gamelle

Les symptômes en cas d’intoxication d’un chien à la noix de macadamia apparaissent le plus souvent entre 30 minutes et quelques heures après l’ingestion. Dans 80% des cas, le délai est inférieur à 12 heures.

 

On peut observer les problèmes suivants, du plus fréquent au plus rare :

  • une faiblesse musculaire une douzaine d’heures après l’ingestion, avec aggravation au cours des 24 heures qui suivent ;
  • une difficulté voire impossibilité à se mettre debout ;
  • de l’abattement ;
  • des vomissements ;
  • des troubles de l’équilibre ;
  • des fasciculations musculaires (contractions de muscles) ;
  • de l’hyperthermie (forte fièvre) ;
  • des douleurs musculaires ;
  • des douleurs et gonflements articulaires.
  • des tremblements constants.

 

Dans une étude intitulée « Weakness, tremors , and depression associated with macadamia nuts in dog », parue dans la revue Veterinary and Human Toxicology en 2000, un groupe de chercheurs a montré que l'abattement et la faiblesse musculaire apparaissent à partir d’une dose de 2,4 grammes de noix par kilo de poids corporel, tandis que les vomissements et les troubles neurologiques (tremblements, perte de l’équilibre) se manifestent à partir de 7 grammes par kilo.

Mon chien a mangé des noix de macadamia : que faire ?

Un homme donne un comprimé à son chien Pembroke

Même si les symptômes ne sont pas encore visibles, un chien ayant mangé une quantité dangereuse de noix de macadamia doit être emmené chez un vétérinaire. Si l’ingestion est récente (moins d'une à deux heures), ce dernier tâche de le faire vomir afin d’expulser un maximum de substance toxique avant qu'elle pénètre l'organisme.


Si des douleurs musculaires et articulaires sont présentes, il est possible d'utiliser un traitement antidouleur pour les soulager. En cas de diarrhées importantes, des probiotiques sont donnés pour reconstituer la flore intestinale détériorée : en effet, comme l’a montré notamment une étude intitulée « Characterization of microbial dysbiosis and metabolomic changes in dogs with acute diarrhea » parue en 2015 dans la revue scientifique PLos One, une diarrhée aigüe entraîne une diminution de la diversité microbienne.


Par ailleurs, si le chien continue à souffrir de troubles de l’équilibre (ataxie) une fois rentré chez lui, il est conseillé de l’enfermer dans une cage, son parc ou une pièce vide, pour éviter qu’il ne se blesse.


Dès lors qu’il est soigné rapidement et convenablement, un chien intoxiqué après l'ingestion d’une quantité trop importante de noix de macadamia se rétablit normalement en quelques jours à peine. Aucun cas mortel n’a d’ailleurs été signalé jusqu'à présent.

Le mot de la fin

Compte tenu du fait que la dose toxique peut rapidement être atteinte (en particulier pour les petits gabarits) et que les symptômes sont handicapants voire douloureux, il est préférable de ne jamais donner de noix de macadamia à son chien, même en petites quantités.

Dernière modification : 06/11/2022.