L'olive, un fruit pour les chiens

L'olive, un fruit pour les chiens

Véritable emblème du bassin méditerranéen, l'olive est le fruit de l'olivier, et l'un des rares fruits à être consommés salés plutôt que sucrés (la tomate est aussi dans ce cas).


Elle est très appréciée pour sa saveur inimitable, et ses vertus pour la santé sont multiples - tout comme celles de l'huile qui en est issue. Autant de raisons d'en profiter, et d'en faire profiter aussi son chien - d'autant qu'elle contient peu de sucre et est donc moins problématique pour la ligne que les autres fruits.

Les chiens aiment-ils les olives ?

Des olives noires entières dans un bol

Qu'on se le dise : les olives ne font pas vraiment partie des fruits que les chiens préfèrent.

 

Il faut dire qu'ils n'ont de toute façon pas beaucoup de chances de pouvoir en manger dans la nature. En effet, les olives crues contiennent une substance qui les rend très amères et impropres à la consommation - y compris pour les humains.

 

Pour ce qui est des olives saumurées en revanche - c'est-à-dire celles que l'on peut manger -, elles sont déjà appréciées de nos compagnons, même si elles ne sont pas très sucrées. Dans l'ensemble, ce sont les noires qu'ils préfèrent, car elles sont un peu moins amères et davantage sucrées et acides que les vertes.

Olive verte ou olive noire ?

Des olives vertes et noires sur une branche d'olivier

Contrairement à ce qu'on pense parfois, l'olive verte et l'olive noire ne sont pas deux variétés distinctes. Les deux poussent en fait sur le même arbre, la différence étant le niveau de maturation. En d'autres termes, l'olive passe simplement du vert au noir au fur et à mesure qu'elle mûrit. C'est la même différence qu'entre les poivrons vert, jaune et rouge.

 

Contrairement à beaucoup d'autres fruits, l'olive peut être consommée assez tôt (alors qu'elle est encore verte) même si elle se mange aussi noire. Le goût n'est toutefois pas tout à fait le même, la verte étant plus amère et la noire plus sucrée avec un petit côté acidulé. Dans la mesure où les chiens sont assez rebutés par la saveur amère alors qu'ils apprécient le sucré, ils ont des chances de préférer la noire à la verte - même s'ils peuvent manger les deux.

 

C'est plutôt une bonne chose, car l'olive noire contient davantage de minéraux bénéfiques pour la santé : fer, magnésium, sélénium... Elle est toutefois aussi plus calorique, en raison de sa teneur plus élevée en sucre.

Les bienfaits des olives pour les chiens

Des olives vertes et noires dans un bol, et un flacon d'huile d'olive

La composition nutritionnelle des olives dépend bien sûr des variétés, mais aussi de leur stade de maturation - sachant que les noires sont globalement plus riches que les vertes.

 

Néanmoins, on peut dire que dans l'ensemble, une olive contient :

  • autour de 75% d'eau ;
  • environ 15% de lipides ;
  • environ 5% de fibres ;
  • à peine 1 à 1,5% de glucides ;
  • des vitamines, notamment A et E ;
  • divers minéraux, selon le degré de maturation.

 

En revanche, sa teneur en sel est assez importante, notamment du fait qu'elle est généralement conservée en saumure : une dizaine d'olives représentent ainsi environ 2 grammes de sel.

Sous quelle forme donner des olives à un chien ?

Des olives en saumure dans des bocaux de verre

Contrairement à la plupart des autres fruits, l'olive ne se consomme pas directement à la cueillette de l'arbre. En effet, elle contient une substance appelée oleuropéine, qui bien que non toxique et ayant même des vertus pour la santé, la rend trop amère pour être mangeable.

 

C'est pourquoi les olives du commerce sont d'abord mises en saumure, c'est-à-dire plongées dans une eau très salée puis laissées ici pendant quelque temps. Au fil des jours, l'oleuropéine qu'elles contiennent réagit avec les sels minéraux et se dissolvent dans le liquide : grâce à cette technique, l'olive perd peu à peu son amertume et finit par devenir comestible en quelques semaines.

 

Par conséquent, si l'on souhaite en donner à son chien, il faut bien utiliser des olives ayant été convenablement préparées. De toute façon, si on lui en propose des crues, il y a peu de chances qu'il les mange, car il apprécie la saveur amère encore moins que l'être humain...

Quelle quantité d'olive donner à son chien ?

Quelques olives vertes posées sur une assiette

Même si elle contient très peu de sucre, l'olive ne doit pas être donnée en quantités illimitées à un chien - ni même d'ailleurs à un humain. En effet, elle contient une quantité importante de sel : une poignée d'olives aurait une teneur en sel de l'ordre d'un à deux grammes !

 

En plus de cela, l'olive contient une part non négligeable de fibres, de l'ordre de 5%. Même si chacune d'entre elles ne pèse pas bien lourd - de l'ordre de 5 grammes -, cela n'en fait pas un aliment idéal pour ces carnivores que sont nos compagnons canins, qui risquent de mal les digérer s'ils en consomment beaucoup.

 

Pour ces raisons, il est recommandé de ne pas offrir plus d'une poignée d'olives par semaine à son chien. Elles peuvent par exemple remplacer de temps en temps les friandises pendant les séances d'éducation - sous réserve bien sûr qu'il aime ça.

Les précautions avec les olives pour les chiens

Pour profiter pleinement des bienfaits des olives, mieux vaut prendre quelques petites précautions.

Dénoyauter les olives

Une assiette contenant des olives vertes dénoyautées

Compte tenu de leur petite taille, les olives peuvent facilement être gobées, sans réelle mastication - un peu comme les cerises. Or, leur noyau peut être dangereux pour les chiens : il risque en effet de rester coincé dans le tube digestif et d'entraîner une occlusion intestinale, ou pire encore, d'obstruer la trachée et de provoquer un étouffement. Les petits animaux sont les plus à risques ; les grands sont quant à eux davantage à l'abri, même si le risque zéro n'existe pas.

 

Pour cette raison, mieux vaut retirer le noyau des olives avant de les donner à son chien, ou encore mieux, acheter des olives déjà dénoyautées dans le commerce. Cela permet d'éviter les accidents dramatiques.

Rincer les olives avant de servir

Des olives vertes rincées entassées

Lorsqu'on les achète dans le commerce, les olives baignent en général dans un liquide très salé. Ce dernier permet de les conserver de longs mois et de réduire leur amertume naturelle, mais n'est pas très bon pour la santé en raison de sa concentration en sel, a fortiori pour un chien - même s'il reste comestible.

 

Par conséquent, si l'on souhaite donner des olives à son chien, mieux vaut les rincer à l'eau claire au préalable, pour les débarrasser du sel en excès et ainsi éviter de déséquilibrer son régime alimentaire.

Eviter les olives fourrées

Des olives fourrées dans un bol

Bien qu'elles se consomment très bien telles quelles, les olives peuvent aussi être fourrées avec différents ingrédients : amandes, poivrons, anchois, câpres, fromage, piments... Les recettes ne manquent pas !

 

Si l'on souhaite en faire profiter son animal, mieux vaut alors se montrer prudent quant à la composition des ingrédients et mélanges utilisés pour farcir les olives, car certains peuvent être mauvais pour sa santé. C'est le cas notamment de l'ail, très toxique pour les chiens : des olives qui en contiennent même une petite quantité ne doivent donc lui être données sous aucun prétexte.

 

Par conséquent, mieux vaut éviter les olives fourrées, ou alors ne choisir que celles contenant des ingrédients non toxiques pour nos compagnons. C'est le cas par exemple des olives aux amandes, puisque l'amande est un fruit comestible pour les chiens.

Peut-on donner de l'huile d'olive à un chien ?

Peut-on donner de l'huile d'olive à un chien ?

Très prisée pour l'être humain, l'huile d'olive n'est plus à présenter, en raison de ses multiples bienfaits sur la santé. Elle est en effet riche en acides gras essentiels (notamment en oméga 9) et en antioxydants : en cela, elle contribue à la régulation du taux de mauvais cholestérol, et aurait une action de prévention contre le cancer, entre autres vertus.

 

Pour les chiens en revanche, ses propriétés nutritives sont à relativiser. Ces derniers sont en effet des carnivores avant tout : à ce titre, ils digèrent moins bien les végétaux que les aliments d'origine animale (la viande, le poisson, les os...). Ainsi, même si l'huile d'olive n'est pas nocive pour eux et qu'ils peuvent en consommer, ils risquent de ne pas être en mesure de profiter de tous ses bienfaits sur la santé, et pourraient même souffrir de problèmes de digestion s'ils en consomment trop.

 

Par conséquent, si l'on souhaite enrichir leur gamelle, mieux vaut privilégier des huiles de poisson, bien plus adaptées à leur tube digestif et d'ailleurs bien plus appétissantes pour eux. En particulier, donner de l'huile de saumon à son chien rend sa ration plus alléchante et l'enrichit en acides gras essentiels.

 

Cela n'empêche toutefois pas d'utiliser de l'huile d'olive d'autres façons : par exemple, elle est bénéfique pour l'entretien du poil du chien, en l'aidant à rester brillant et en bonne santé.

Dernière modification : 06/17/2022.