L’eau, la boisson idéale pour un chien

L’eau, la boisson idéale pour un chien

La meilleure boisson que l’on puisse offrir à son chien, c’est de l’eau ! Comme les humains, un chien doit de boire de l’eau chaque jour pour rester en bonne santé.


Ses besoins en eau varient selon plusieurs critères (sa taille, son âge, son environnement et mode de vie, etc), mais quand il boit trop d’eau ou au contraire n’en boit pas suffisamment, cela peut être le signe d’un problème de santé.


Quelle quantité d’eau donner à son chien, et comment savoir si un chien boit assez d’eau ? Que faire si ce n’est pas le cas, ou au contraire s’il boit trop ?

Croquettes sur mesure pour votre chien
Croquettes sur mesure pour votre chien
Indiquez toutes ses caractéristiques et particularités, et recevez chaque mois une recette unique, spécialement adaptée pour lui.

Un chien bien nourri, c'est un chien en bonne santé et heureux !
Sans engagement & 1 mois offert
Cliquez ici
Partager
 

Pourquoi un chien a-t-il besoin de boire de l’eau ?

Pourquoi un chien a-t-il besoin de boire de l’eau ?

Comme tous les mammifères, un chien a besoin de boire de l’eau quotidiennement pour un bon fonctionnement de son organisme. L’eau est même la seule boisson saine et équilibrée pour lui, et doit bien sûr être accompagnée d’un régime alimentaire adéquat, afin de garder son chien en bonne santé le plus longtemps possible.

 

Elle permet en effet à son métabolisme de fonctionner correctement. Elle l’aide ainsi à réguler sa température corporelle, à digérer les aliments et à éliminer les toxines. En outre, elle lubrifie les articulations et les tissus, et achemine le sel et les minéraux vers les différentes parties du corps.

 

Pour bien s’abreuver, un chien a besoin d’avoir de l’eau propre et fraîche disponible à volonté. L’eau du robinet convient parfaitement, et il n’est pas nécessaire de la filtrer, à moins d’habiter dans une zone à risque particulier (résidus de pesticides ou grande quantité de plomb, par exemple). Ainsi, dès lors que dans un endroit donné l’eau du robinet est potable pour les humains, elle l’est également pour les chiens.

 

Par contre, certains chiens sont gênés par l’odeur ou le goût de certaines eaux, notamment si elles contiennent beaucoup de chlore, même si ce n’est pas dangereux pour leur santé. Si l’on choisit de donner de l’eau en bouteille à son chien, l’eau de source est davantage adaptée que l’eau minérale, dont la teneur en minéraux n’est pas forcément adaptée à ses besoins physiologiques.

Les dangers pour le chien des boissons autres que l’eau

Les dangers pour le chien des boissons autres que l’eau

Les boissons autres que l’eau ne sont pas adaptées aux besoins d’un chien.

 

Ainsi, le lait de vache peut causer des troubles digestifs, comme des vomissements ou des diarrhées du chien. Ce n'est pas systématiquement le cas, car certains chiens digèrent le lait de vache mieux que les autres, mais il n'en reste pas moins qu'il ne leur est aucunement nécessaire, du moment qu’ils ont accès à de l’eau et une alimentation équilibrée.

 

Par ailleurs, les chiens sont très sensibles à la caféine : il faut donc absolument éviter de leur donner à boire du café, du thé ou des boissons énergisantes. Ces brevages pourraient entraîner des problèmes cardiaques et de l’hypertension, voire même le coma et la mort.

 

De la même manière, il faut impérativement tenir son chien éloigné de tout aliment ou boisson contenant du chocolat, en raison de son intolérance à l’un des composants du cacao, la théobromine.

 

Concernant les sirops et autres boissons sucrées, il convient de faire très attention. D’une part, parce qu’en fonction de la quantité absorbée et de son métabolisme, le sucre peut rendre le chien nerveux et hyperactif. D’autre part, parce que nombre de ces produits contiennent du xylitol, un édulcorant servant de « faux sucre ». Il est trop rapidement assimilé par l’organisme de l'animal, qui produit en retour une grande quantité d’insuline. Cela peut mener à une hypoglycémie brutale et potentiellement mortelle, avec des symptômes tels que vomissements du chien, convulsions et perte de connaissance. Il faut donc impérativement bannir tout produit comportant cette molécule.

 

L'alcool est très toxique pour l’organisme du chien, et doit donc lui aussi être absolument banni. En effet, en plus d’abîmer son foie, il entraîne une déshydratation de l’animal. Cela peut entraîner une perte de connaissance, voire le coma et la mort.

Quelle quantité d’eau un chien doit-il boire chaque jour ?

Quelle quantité d’eau un chien doit-il boire chaque jour ?

La quantité d'eau qu'un chien doit boire chaque jour dépend de son poids. Plus précisément, on considère que le besoin en eau d’un chien est de 50 à 70 ml par kilo et par jour. Ainsi, un petit chien de 3 kg a besoin de 150 à 210 ml d’eau par jour, un autre de 10 kg doit boire entre 500 et 700 ml, un de 30 kg a besoin de 1,5 à 2,5 litres, tandis qu’un grand chien de 80 kg peut consommer plus de 5 litres.

 

Le besoin en eau du chien varie également selon les périodes de sa vie. Ainsi, un chiot en période de croissance a des besoins en eau deux plus élevés, soit environ 100 à 150 ml d’eau par kilo et par jour. Une chienne gestante et allaitante doit également boire davantage, car son métabolisme est plus actif, et elle a besoin de produire du lait pour ses petits. Un chien senior ou à la santé fragile doit également faire l’objet d’une attention particulière, car il est moins sensible à la sensation de soif, alors même que ses besoins en eau peuvent être plus élevés.

 

Le type d’alimentation a également son importance. En effet, les aliments secs comme les croquettes apportent très peu d’eau à un chien, contrairement par exemple à la pâtée pour chien, qui contient 70 à 80 % d’eau. Les besoins de l’animal en eau de boisson sont donc plus élevés s’il est nourri à partir d’aliments secs.

 

Enfin, la température extérieure a bien évidemment son importance : quand il fait chaud, un chien a besoin de boire davantage. C’est d’autant plus vrai que les chiens ne disposent pas des mêmes possibilités de rafraîchissement que les humains : leur système de thermorégulation (régulation de la température du corps) est moins efficace que le nôtre. En effet, ils transpirent seulement par les coussinets, mais ont peu de glandes sudoripares sur le corps. Il est donc d’autant plus important qu’ils puissent boire suffisamment par temps chaud afin de se rafraîchir.

Comment mesurer la quantité d’eau que boit son chien

Comment mesurer la quantité d’eau que boit son chien

Il n’est pas toujours facile de savoir si son chien boit trop ou pas assez d’eau au quotidien.

 

Pourtant, il existe un moyen tout simple de savoir quelle quantité d’eau boit son chien. Il suffit en effet de vider sa gamelle d’eau, puis d’y verser un volume d’eau mesuré au préalable à l’aide d’un verre doseur. La quantité d’eau versée doit être sensiblement supérieure à ses besoins journaliers, de sorte qu’il puisse boire autant qu’il le souhaite. Le lendemain, à la même heure, il n’y a plus qu’à mesurer la quantité de liquide restant en le basculant dans le verre doseur, puis à effectuer la soustraction.

 

Pour disposer de données le plus fiable possible, il convient de répéter cette expérience plusieurs jours d’affilée, selon les mêmes modalités. Cependant, si le chien a l’habitude de boire à l’extérieur, cette mesure est évidemment sous-estimée...

 

Cela dit, au-delà de la mesure de la quantité d’eau bue dans sa gamelle, certains signes permettent de savoir si un chien souffre de déshydratation.

 

En effet, un chien déshydraté présente un museau sec, des yeux enfoncés, un manque d’appétit et un manque d’énergie. Il est également possible de faire le « test du pli ». Pour cela, il suffit de pincer légèrement la peau de l’animal au niveau de sa nuque. Si le pli de peau reste en place quelques secondes, voire plus, alors l’animal est déshydraté. Si au contraire la peau revient en place immédiatement, alors ses besoins en eau sont satisfaits.

Que faire si son chien ne boit pas assez ?

Que faire si son chien ne boit pas assez ?

Si un chien boit moins de 40 ml d’eau par kilo et par jour, on doit considérer qu’il ne boit pas assez, et il est plausible qu’il soit déshydraté. Dans ce cas, il faut tout d’abord en parler à son vétérinaire, afin qu’il examine l’animal et détermine ce qu’il en est exactement. En effet, cette situation peut cacher un problème de santé plus grave, comme un cancer ou un diabète du chien.

 

Il peut aussi être utile de se demander pourquoi le chien ne boit pas assez. Si cela n’est pas causé par un problème de santé, il est parfaitement possible que l’eau mise à sa disposition ne soit tout simplement pas à son goût. Il convient donc de s’assurer que l’eau du chien est toujours suffisamment propre et fraîche, et la changer plusieurs fois par jour.

 

On peut également disposer plusieurs gamelles d’eau dans la maison, afin qu’il choisisse celle qui lui convient le mieux. Cela peut aussi être tout particulièrement pertinent pour un chien ayant des difficultés à se déplacer, que ce soit du fait de l’âge ou d’une maladie. Cela peut également s’avérer déterminant quand plusieurs chiens partagent la maisonnée, afin qu’ils ne soient pas obligés de tous boire dans la même, car cela peut en incommoder certains. Au demeurant, si plusieurs animaux cohabitent, il est important de s’assurer qu’aucun conflit ni relation hiérarchique n’empêche chaque animal de boire (et de se nourrir, d’ailleurs) à sa convenance. Si cela semble être le cas, il est indispensable de disposer une gamelle d’eau et une gamelle de nourriture pour chaque animal dans un endroit bien distinct. De préférence, cet endroit doit rester le même dans le temps, et il faut veiller à ce que les autres ne s’en approchent pas.

 

Enfin, un chien au palais difficile peut être gêné par le goût donné à l’eau par une gamelle en plastique. Dans ce cas, il est possible d’essayer de changer au profit d’un récipient en verre ou en céramique, et de voir si cela a une influence sur son comportement. Un récipient transparent est à privilégier, car certains chiens aiment voir clairement ce qu’ils boivent.

Les risques de la déshydratation chez le chien

La déshydratation du chien pouvant lui causer des problèmes de santé allant jusqu’à la mort, il est important de veiller à ce qu’il boive suffisamment en toute circonstance.

La déshydratation chronique du chien : attention aux chiens seniors

La déshydratation chronique du chien : attention aux chiens seniors

Si le corps du chien manque d’eau au quotidien, il souffre de déshydratation chronique. Certains individus sont davantage exposés à ce risque.

 

C’est le cas notamment des chiots et des chiens âgés, qui reconnaissent moins facilement les signes de la soif et oublient parfois de boire. Les individus à la santé fragile sont également davantage exposés, car ils peuvent avoir des besoins particuliers sans que la soif se fasse sentir, comme c’est le cas par exemple des chiens souffrant de problèmes rénaux : ils doivent boire davantage d’eau que la moyenne, alors même qu’ils ressentent moins la soif.

 

La déshydratation chronique du chien peut provoquer des calculs rénaux, très douloureux, ainsi que d’autres problèmes organiques, comme la constipation ou l’apathie. Dans ce cas, il faut demander conseil à son vétérinaire et privilégier l’alimentation humide, c’est-à-dire la pâtée.

La déshydratation aiguë du chien

La déshydratation aiguë du chien

A côté de la déshydratation du quotidien qui s’installe dans le temps, un chien peut souffrir ponctuellement de déshydratation intense et brutale, pouvant aller jusqu’à entraîner sa mort.

 

Ce risque est particulièrement prononcé en cas de forte chaleur et de canicule, surtout s’il pratique un exercice physique intense au soleil. Dans une telle situation, il convient de rafraîchir son chien progressivement, afin de ne pas créer de choc thermique. Par exemple, on peut le caresser sur le ventre avec une main mouillée ou avec un gant de toilette humide. En promenade par temps chaud, il faut penser à lui proposer des pauses régulières, et il peut être utile d’emmener un brumisateur afin de le rafraîchir pendant la balade. Donnez-lui aussi à boire de l’eau à température ambiante - l’eau glacée est à éviter, du fait là aussi d’un risque de choc thermique. Enfin, dans une telle période, il convient de le mettre dans une pièce fraîche et à l’ombre en rentrant, afin que la température de son organisme revienne à la normale.

 

Par ailleurs, un chien qui vomit ou qui a la diarrhée perd également beaucoup d’eau. Il faut alors augmenter son apport en eau de boisson, afin qu’il ne se déshydrate pas rapidement. Evidemment, s’il présente de tels troubles digestifs, la première chose à faire est de consulter un vétérinaire.

Un chien peut-il boire trop d’eau ?

Un chien peut-il boire trop d’eau ?

Quand un chien boit trop d’eau, c’est-à-dire qu’il consomme une quantité supérieure à 100 ml par kilo et par jour hors circonstances exceptionnelles (chaleur, exercice intense…), on parle de polydipsie. Il s’agit d’un trouble qui cache bien souvent un problème de santé. La polydipsie s’accompagne souvent d’une augmentation du volume des urines émises, appelée polyurie.


Les maladies les plus fréquentes qui se cachent derrière cette soif plus importante que la moyenne sont la potomanie, le diabète du chien et l’insuffisance rénale (ou urémie du chien).

 

Par conséquent, si on constate qu’il boit une quantité anormalement élevée d’eau en dehors des périodes de forte chaleur, il convient de faire examiner son chien par un vétérinaire. Celui-ci effectue alors un examen classique de l'animal, lance éventuellement des examens complémentaires (prise de sang…) afin de déterminer la cause de cette augmentation de la soif, puis propose des traitements adaptés. En tout état de cause, être un professionnel de santé ne s’improvise pas : le vétérinaire est le seul à pouvoir déterminer avec certitude si la prise de boisson du chien est normale ou symptomatique.

Donner de l’eau à son chien : gamelle ou fontaine à eau ?

Donner de l’eau à son chien : gamelle ou fontaine à eau ?

Quel que soit l’accessoire utilisé, il est essentiel que l’eau mise à disposition d’un chien soit toujours propre, fraîche et en quantité suffisante.

 

Une gamelle d’eau par animal suffit dans les cas où le maître est présent et a la possibilité de changer l’eau au moins une à deux fois par jour, en veillant à ce qu’elle soit toujours pleine. Il peut être judicieux de choisir un (ou des) modèle(s) en verre ou en céramique afin de limiter le goût de plastique donné à l’eau, qui peut incommoder certains individus. Le fait de disposer de plusieurs gamelles permet également de maximiser les chances que le chien boive suffisamment d’eau et reste en bonne santé. C’est particulièrement vrai par temps chaud.

 

Par contre, pour les maîtres qui n’ont pas le loisir de surveiller la prise de boisson de leur chien ou qui veulent s’assurer qu'il a toujours assez d’eau à sa disposition, la fontaine à eau est une bonne option. Pour quelques dizaines d’euros, on trouve dans les animaleries et magasins d’accessoires pour chiens des fontaines à eau spécialement conçues pour eux.

 

Il existe un large choix, avec des contenances allant de 1,5 à un peu plus de 10 litres, ce qui permet de choisir un modèle adapté au gabarit et aux besoins de l'animal, ou au nombre de chiens de la maisonnée. Certaines fonctionnent avec une pompe électrique, ce qui permet à l’eau de circuler en continu, de sorte qu’elle reste toujours parfaitement oxygénée et fraîche. D’autres sont manuelles, c’est-à-dire que le chien doit actionner une pédale avec sa patte afin de pomper l’eau, ce qui permet de le stimuler en plus de l’hydrater. Il est aussi possible de choisir un modèle avec filtre intégré, ce qui peut être utile s'il est un peu difficile et/ou que l’eau du robinet est de piètre qualité.

Le mot de la fin

L’eau est la seule boisson adaptée au chien. Ses besoins en eau de boisson varient selon sa taille, son état de santé, son niveau d’activité et la température ambiante, mais il est important de veiller à ce qu’il ne boive ni trop ni trop peu, car cela peut cacher ou engendrer un problème de santé plus important.

 

Au passage, la croyance populaire veut que les chiens boivent davantage que les chats, mais cela est faux : leurs besoins physiologiques sont les mêmes, de l’ordre de 40 à 60 ml d’eau par kilo et par jour.

Dernière modification : 12/18/2019.
Reproduction interdite sans autorisation.
Les meilleures croquettes pour votre chien
Les meilleures croquettes pour votre chien
Les meilleures croquettes, ce sont celles conçues sur mesure pour lui par des nutritionnistes canins professionnels !

Offre d’essai sans engagement.
Plus de 20.000 avis clients positifs !
Cliquez ici

Commentaires sur cet article

Certains chiens apprécient la lait de poukle (que nous pouvons aussi consommer). c'est un un fortifiant traditionnel pour humains (fatigues, etc.) : un peu de lait, tiède ou en tous cas pas directement sorti du frigo - éventuellement coupé d'eau pour nos animaux), un oeuf, et un peu de sucre.
Mais c'est seulement de temps en temps !

   
Par CocciNim

Bonjour, j'ai la meme question que vous moi je donne un peu de lait le matin à mon chien mais je ne sais pas si cela est bon! je ne trouve pas de réponse à ma question. Cordialement

0    0
Par LINA

Bonsoir, je donne "un peu" de lait chaque soir à mon chien. Une polémique sur c'est bon ou c'est pas bon, divise les copains. Que conseillez-vous? OUI ou NON? MERCI.

0    0
Par arnoux

Vidéos sur ce sujet

Discussions sur ce sujet