Croquettes, pâtée, fait maison : quelle nourriture pour chien choisir ?

De la pâtée et des croquettes pour chien

L'alimentation du chien est un sujet crucial, car elle influe sur beaucoup de facteurs : la beauté de son pelage, la prévention de certaines maladies, la capacité du chiot à bien grandir...


De fait, quiconque souhaite garder son compagnon en bonne santé doit lui fournir une alimentation adaptée à ses besoins nutritionnels. Ces derniers variant en fonction de son âge, son niveau d'activité, son état de santé ou même simplement sa race, il peut être difficile de choisir, d'autant que l'offre est très variée.


Quel est le meilleur type de nourriture pour chien entre les croquettes et les pâtées ? Que choisir entre alimentation industrielle et fait maison ? Quels sont les avantages et inconvénients des différents types de nourriture pour chien, et à quoi faut-il s'attendre en termes de budget ?

Les trois principaux types d'aliments pour chien

Des croquettes, de la pâtée et des aliments maison posés sur une table

Il existe trois grands types d'aliments pour chien :

  • les croquettes, qui sont les plus utilisées ;
  • les pâtées, qui sont une alternative aux croquettes ;
  • la nourriture maison, intéressante par bien des aspects mais plus difficile à mettre en place.

 

Voici donc un passage en revue de chacun de ces types de nourriture, avec ses atouts et les situations dans lesquelles le privilégier par rapport aux autres.

Les croquettes pour chien

Les croquettes constituent ce que l'on appelle l'alimentation sèche pour chien. Il s'agit d'une préparation alimentaire prenant la forme de petites boulettes déshydratées. Ces dernières sont généralement constituées d'un mélange de céréales et de viande (entre autres ingrédients) que l'on broie puis que l'on fait cuire à très haute température, avant de le faire sécher pour ne conserver qu'une petite quantité d'eau.

 

Il en existe une très large panoplie : les fabricants proposent des produits adaptés pour tous les âges, races, tailles, niveaux d'activité et états de santé.

L'origine des croquettes pour chien

L'origine des croquettes pour chien

Les croquettes sont moins récentes que ce que l'on pourrait penser.

 

En effet, le concept a été inventé en 1860 par un entrepreneur américain du nom de James Pratt, qui fabriqua les premières croquettes pour chien à partir notamment de blé, de sang de boeuf et de betteraves. Avant cela, le meilleur ami de l'Homme était nourri avec ce qui tombait sous la main : restes de table, morceaux de viande... voire se débrouillait pour trouver lui-même de quoi manger.

 

La technique de fabrication des croquettes a évidemment évolué depuis, mais le concept est globalement toujours le même depuis cette époque.

Les avantages des croquettes pour chien

Les croquettes sont le type d'aliments pour chien qui présente le plus d'avantages. C'est d'ailleurs pour cette raison qu'il est plébiscité par les éleveurs, les vétérinaires et autres spécialistes de la question.

Une meilleure conservation

Des croquettes posées dans des gamelles et sur une table

Les croquettes pour chien se gardent beaucoup mieux et plus longtemps que les pâtées ou les aliments fait maison.

 

En effet, un sachet de croquettes se conserve autour d'un an avant ouverture, et environ 30 jours après celle-ci. À titre de comparaison, une boîte de pâtée se garde certes plusieurs années tant qu'elle n'est pas encore ouverte, mais pas plus d'un ou deux jours ensuite - voire moins s'il fait très chaud. Quant à la nourriture maison, elle a une durée de conservation assez limitée, puisqu'elle utilise des aliments frais et ne recourt pas à des conservateurs.

 

De plus, les croquettes peuvent parfaitement être stockée à température ambiante, ce qui n'est pas le cas des autres aliments après ouverture. Il n'est ainsi pas besoin de les placer au froid une fois le sac entamé : il suffit de les ranger dans un placard à l'abri de la chaleur et la lumière. C'est un atout indéniable, quand on sait que les chiens apprécient moins un aliment qui sort du frigo.

Un effet sur le tartre

Un chiot Labrador observe des croquettes répandues sur le sol

Les croquettes contribuent à ralentir la formation de tartre sur les dents du chien. En effet, elles l'obligent à mâcher, ce qui provoque une légère action abrasive sur l'émail et stimule ses gencives.

 

Il faut toutefois relativiser l'effet de la mastication sur la prévention du tartre. En effet, même si les croquettes demandent un peu plus d'effort et sont un peu plus abrasives que les pâtées, leur effet reste sans doute négligeable, et ne suffit pas à éliminer la plaque dentaire.

 

Ainsi, choisir de donner des croquettes à son chien ne dispense pas de lui brosser les dents au moins une fois par semaine, et même dans l'idéal une fois par jour. Cela permet d'éliminer la plaque dentaire et donc d'éviter qu'elle finisse par se transformer en tartre en se solidifiant (avec un risque de mauvaise haleine et de maladies), mais aussi de prévenir les caries.

Des aliments moins salissants

Un bol rempli de croquettes, et des biscuits en forme d'os tout autour

Un autre atout auquel on ne pense pas forcément est que les croquettes sont moins salissantes que les autres types d'alimentation, notamment les pâtées.

 

Ainsi, comme elles sont sèches, il est beaucoup plus simple de nettoyer la gamelle de son chien après un repas constitué de croquettes : il suffit de la passer rapidement sous l'eau pour éliminer les résidus. Avec elles, pas de problème de restes de nourriture qui collent au bord de la gamelle en séchant, et qui nécessitent ensuite de lutter pour les retirer...

Un coût moindre

Une femme place des croquettes dans la gamelle de son Labrador

Si les croquettes pour chien sont aussi populaires, c'est également parce qu'elles sont moins onéreuses que les autres types d'aliments.

 

En effet, à poids égal, elles reviennent un peu moins chères que les pâtées ou que la nourriture maison. Mais surtout, comme elles sont très concentrées en nutriments et contiennent très peu d'eau, la quantité de croquettes à donner à son chien pour combler ses besoins nutritionnels est nettement plus faible qu'avec les autres aliments.

 

C'est ainsi que pour un chien de 30 kg, le budget alimentation est globalement 3 à 5 fois moins élevé avec des croquettes qu'avec de la pâtée ou un régime maison.

Les inconvénients des croquettes pour chien

Bien qu'elles aient beaucoup d'avantages, les croquettes ont également plusieurs inconvénients, qui font qu'elles ne sont pas forcément adaptées pour tous les chiens.

Un goût moins prononcé

Un Corgi Pembroke allongé à côté de ses croquettes

Les croquettes pour chien n'ont pas un goût ni une odeur aussi prononcés que les pâtées ou le fait maison, même si des exhausteurs de goût sont généralement ajoutés après la cuisson pour les rendre appétissantes.

 

C'est ce qui explique qu'elles ne sont pas le type de repas préféré des chiens : si on leur laisse le choix entre des croquettes et de la pâtée, l'immense majorité choisissent la seconde option.

 

Cela dit, le meilleur ami de l'Homme est dans l'ensemble moins regardant que nous quant au contenu de sa gamelle, si bien que ce point n'est pas forcément problématique. Toutefois, dans le cas d'un chien difficile avec la nourriture ou qui manque d'appétit (par exemple parce qu'il est âgé ou souffrant), lui faire accepter des croquettes peut être délicat. Ajouter de l'huile de saumon dans la gamelle de son chien est alors un bon moyen de rendre celle-ci plus attractive, mais on peut le faire aussi par exemple avec du jus de viande.

Une mastication plus difficile

Un chien avec des dents abîmées

Les croquettes sont un peu plus difficiles à mâcher que les aliments plus mous ou gélatineux, tels que les pâtées.

 

Dans la plupart des cas, cet effort de mastication ne présente aucune difficulté particulière. En revanche, pour un chien qui a des problèmes de gencives ou une dentition en mauvais état (caries, dents cassées, abcès...), elles ne sont pas forcément le type d'alimentation le plus approprié.

Une faible quantité d'eau

Un chien boit dans sa gamelle

Les croquettes contiennent très peu d'eau : 10% seulement en moyenne, contre environ 70 à 80% pour les pâtées et les aliments fait maison . Ceci est susceptible d'entraîner une déshydratation du chien, ainsi que l'apparition de divers problèmes urinaires (notamment des calculs).

 

Ce type d'aliments n'est donc pas forcément recommandé pour un chien qui boit naturellement peu (par exemple s'il est âgé, car il ressent alors moins la soif) et/ou lorsqu'il fait très chaud. Mieux vaut opter pour une autre option si le budget le permet, ou au moins réhydrater les croquettes en ajoutant un peu d'eau ou de bouillon de viande dans la gamelle avant de servir.

Une quantité importante de glucides

Une quantité importante de glucides

Les croquettes contiennent en général une quantité conséquente de glucides, ce qui est mauvais pour les dents du chien. En effet, le sucre favorise la prolifération des bactéries et autres germes naturellement présents dans la bouche, ce qui augmente les risques de carie et de tartre, contrairement à un repas contenant davantage de protéines.

 

Une grande quantité de glucides n'est pas spécialement recommandée non plus pour son régime alimentaire. En effet, même s'il a besoin d'en manger pour rester en forme, une consommation excessive pourrait être néfaste pour son appareil digestif, car il digère assez mal tout ce qui provient de végétaux (notamment les céréales). De plus, une proportion importante de glucides implique une part réduite de protéines, alors que celles-ci sont nettement plus bénéfiques pour lui.

 

Pour éviter ces problèmes, certains fabricants ont créé des croquettes pauvres en glucides et riches en protéines. Elles sont toutefois deux à trois fois plus chères en moyenne que les croquettes classiques.

Le prix des croquettes pour chien

Le prix des croquettes pour chien démarre à 2 ou 3 euros par kg, et peut même descendre à 1 euro dans le cas où on achète en gros, par exemple à raison de 10 kg. Les croquettes les plus haut de gamme peuvent ensuite atteindre une dizaine d'euros par kg.

Les pâtées pour chien

Les pâtées pour chien sont une appellation globale pour désigner les aliments pour chien dits humides car contenant beaucoup d'eau, par opposition aux croquettes. Cela regroupe les pâtées, les boulettes, les sachets fraîcheur...

 

Elles sont plus appréciées des chiens que les croquettes mais globalement moins populaires auprès des maîtres, notamment pour des questions de coût.

L'origine des pâtées pour chien

Deux gamelles pour chien remplies de pâtées

Les pâtées sont un peu moins anciennes que les croquettes, qui sont le premier type d'aliments industriels pour chiens à avoir été mis au point.

 

L'histoire des pâtées remonte en fait à 1922, aux États-Unis. C'est un Américain du nom de Philip Chappel qui en eut l'idée. Cet homme à l'origine marchand de chevaux rencontrait des difficultés à vendre ses bêtes après la Seconde Guerre mondiale, car les animaux de trait étaient alors peu à peu remplacés par des automobiles sur les routes et des tracteurs dans les champs. L'idée lui vint alors d'abattre les chevaux qu'il ne parvenait pas à vendre, pour en faire de la nourriture pour chien. Il construisit ainsi une grande boucherie à Rockford, dans l'Illinois, qui devint la première usine de fabrication de pâtée.

 

Peu à peu, la viande de cheval fut remplacée par d'autres types de viande (notamment du boeuf et de la volaille), pour créer les pâtées que l'on connaît aujourd'hui.

Les avantages des pâtées pour chien

La pâtée pour chien présente plusieurs avantages indéniables, dont un de taille : elle plaît bien plus à nos compagnons que les croquettes.

Un goût plus apprécié

Gamelle jaune contenant de la pâtée pour chien

La pâtée a un goût et une odeur bien plus prononcés que les croquettes, ce qui la rend nettement plus appétissante pour un chien. Cela ne signifie pas qu'il refuserait de manger des croquettes : simplement, si on lui donne le choix, il y a de fortes chances qu'il se tourne préférentiellement vers la pâtée.

 

Ce type d'aliments est donc globalement à privilégier lorsqu'on possède un animal un peu difficile avec la nourriture, ou qui manque d'appétit. C'est souvent le cas en particulier des vieux chiens, qui avec l'âge ont tendance à être moins emballés par le contenu de leur gamelle.

Une nourriture plus facile à mâcher

Un morceau de pâtée pour chien déposé dans une assiette

Contrairement par exemple aux croquettes, à la viande crue ou aux os, la pâtée demande très peu d'efforts de mastication : elle peut presque être avalée directement, dès mise en gueule.

 

Cette particularité est un avantage incontestable pour les chiens qui ont des problèmes dentaires ou des difficultés à mâcher correctement. Cela concerne en particulier les sujets âgés, dont les dents sont souvent cassées ou abîmées.

 

En revanche, pour ceux ayant une dentition et des gencives en bon état, ce n'est pas forcément un aspect qui mérite d'être pris en compte, car les croquettes ne demandent pas non plus un gros effort de mastication.

Un bon apport en eau

Des gamelles qui contiennent différents types de pâtées

Les pâtées pour chien sont généralement constituées de 70 à 80% d'eau : c'est d'ailleurs ce qui leur confère leur texture molle et gélatineuse. Cet apport est du même ordre de grandeur que celui qu'on retrouve dans les aliments frais.

 

Contrairement aux croquettes, ce type d'aliments permet donc d'hydrater son chien. Même si cela ne suffit pas pour combler ses besoins journaliers en eau, c'est tout de même une bonne chose pour limiter les risques qu'il ne souffre de graves problèmes de déshydratation ou rénaux. C'est particulièrement utile s'il est âgé : comme chez l'humain, les individus âgés ressentent moins la sensation de soif et ont donc tendance à boire moins que ce qu'ils devraient pour être en bonne santé.

Une quantité plus faible de glucides

Un homme apporte une gamelle de pâtée à son chien

Contrairement aux croquettes, les pâtées pour chien ne contiennent normalement pas d'amidon, et peu de glucides. Ces raisons expliquent qu'elle sont meilleures pour la digestion et le régime de nos compagnons à quatre pattes.

 

En effet, ces derniers ont plus de difficultés que les humains à dégrader ces substances, ce qui peut occasionner des problèmes digestifs si leur nourriture en contient beaucoup : diarrhées, flatulences... De plus, une alimentation avec une part conséquente de glucides laisse moins de place à des nutriments plus intéressants, tels les protéines et les lipides.

 

Dans un autre registre, les glucides sont également moins bons pour la santé bucco-dentaire, car ils favorisent la prolifération des bactéries et autres microbes situés dans la gueule, avec à terme un risque accru de caries, de tartre et/ou tout simplement de mauvaise haleine.

Les inconvénients des pâtées pour chien

Si les pâtées sont finalement assez peu plébiscitées par les maîtres alors qu'elles plaisent beaucoup à leurs chiens, c'est parce qu'elles ont des inconvénients non négligeables - notamment en termes de prix et de conservation.

Une moins bonne conservation

Une moins bonne conservation

L'inconvénient majeur des pâtées est qu'une fois la boîte ou le sachet entamé(e), elles ne se conservent pas plus de quelques jours.

 

En effet, le contenu se dessèche rapidement, et peut même tourner assez vite dans le cas où la température ambiante est élevée. Si le chien consomme alors la pâtée malgré tout, cela peut causer une intoxication alimentaire. Cela dit, s'il est un peu difficile ou si elle est vraiment trop dégradée, il est possible qu'il ne veuille même pas y toucher.

 

Si on opte malgré tout pour ce type de nourriture, il faut prendre l'habitude de stocker systématiquement les restes éventuels au réfrigérateur et de les donner dans les 24 heures, sous peine de devoir les jeter.

Un accélérateur de tartre

Un accélérateur de tartre

Si les croquettes sont susceptibles d'avoir un petit effet positif dans la lutte contre le tartre, c'est globalement l'inverse qui se produit avec les pâtées pour chien.

 

En effet, comme elle ne sont pas solides, elles n'ont aucun effet abrasif sur les dents, et ne contribuent donc pas à éliminer la plaque dentaire qui se forme continuellement sur ces dernières. Pire : comme elles sont gélatineuses, elles collent plus facilement aux dents et aux gencives, constituant ainsi des réservoirs à bactéries et accélérant la formation de tartre et de caries.

 

Par conséquent, même si le fait qu'elles contiennent moins de glucides que les croquettes est un point positif en termes de santé dentaire, leur bilan global en la matière est nettement moins bon.

Un repas facile à gober

Un repas facile à gober

Comme elles sont assez molles et gélatineuses, les pâtées ne demandent pas beaucoup d'efforts de mastication - encore moins que les croquettes. Ainsi, elles peuvent être avalées très vite, voire gobées.

 

C'est un avantage pour les chiens qui ont des dents en mauvais état et qui ne peuvent plus mastiquer aussi facilement que par le passé, par exemple du fait qu'ils sont âgés. En revanche, c'est un inconvénient pour les autres, car cela les incite à engloutir le contenu de leur gamelle en quelques instants. Or, un repas trop vite englouti peut être responsable de troubles digestifs (rots, ballonnements, vomissements, etc.), voire de problèmes beaucoup plus graves comme un retournement de l'estomac.

Un coût plus élevé

Une gamelle contenant de la pâtée pour chien, avec des croquettes à côté

Un autre inconvénient majeur des pâtées pour chien est qu'elles sont globalement assez chères.

 

En effet, non seulement leur prix dans l'absolu est un peu plus élevé que celui des croquettes (entre 3 et 5 euros / kg, contre 2 à 3 euros / kg pour ces dernières), mais en plus les quantités à donner chaque jour sont deux à trois fois plus importantes. Ceci est dû au fait qu'elles contiennent beaucoup d'eau et de gélatine, et sont donc nettement moins concentrées en nutriments : une quantité bien plus conséquente est donc nécessaire pour parvenir à satisfaire les besoins nutritionnels du chien.

 

Ainsi, nourrir son animal avec de la pâtée est plus onéreux : à l'année, cela correspond à un écart de plusieurs centaines d'euros. Dans le cas d'un petit chien, la différence de prix peut éventuellement rester supportable pour un foyer aux revenus modestes ; en revanche, avec un gros chien, elle peut représenter un inconvénient rédhibitoire.

Le prix des pâtées pour chien

Le prix des pâtées pour chien est généralement compris entre 3 et 5 euros par kg. Les produits les plus chers, fabriqués par exemple à base d'ingrédients bio, peuvent même atteindre les 15 euros par kg.

L'alimentation maison pour chien

Des ingrédients frais posés à côté d'une gamelle

Comme son nom l'indique, l'alimentation maison pour chien est fabriquée artisanalement par le maître avec de la viande, des légumes, du riz, etc. Elle a clairement le vent en poupe, car elle profite de la défiance croissante à l'égard des produits industriels et d'un regain d'intérêt pour les recettes naturelles.

 

Le BARF pour chien (à base de viande crue) est l'exemple le plus connu et théorisé de nourriture maison : il a été conçu pour fournir à l'animal une alimentation qui soit le plus proche possible de ce qu'il aurait mangé à l'état sauvage.

Les avantages de l'alimentation maison

L'alimentation maison a plusieurs avantages indéniables, le principal étant qu'elle permet de savoir précisément ce qui se trouve dans la gamelle de son chien.

Un meilleur contrôle des ingrédients

Une femme coupe des légumes pour préparer un repas maison

Le principal avantage du fait maison est qu'il permet de mieux contrôler la provenance et la qualité des ingrédients que l'on utilise.

 

En effet, quand bien même les ingrédients seraient effectivement bien tous listés sur les emballages des aliments industriels que l'on achète, les informations disponibles sont rarement plus détaillées que cela. Par exemple, l'ingrédient « boeuf » n'apprend pas grand-chose : quel morceau ? Produit où ? Dans quelles conditions ? Ces informations peuvent paraître dispensables ; pourtant, la qualité de la viande utilisée et donc du repas final en dépend grandement.

 

Par conséquent, si l'on souhaite effectivement contrôler les ingrédients utilisés, il risque d'être difficile de se passer du fait maison.

Des recettes personnalisables

Bol de viande crue à côté de fruits et légumes

Un autre avantage incontestable de l'alimentation maison est qu'elle permet de personnaliser les recettes ainsi que de varier les ingrédients et leur préparation autant qu'on le souhaite - dans la limite bien sûr du respect des besoins nutritionnels du chien.

 

En règle générale, un chien n'a pas besoin de manger des repas très variés, car il se lasse beaucoup moins vite de sa nourriture qu'un humain : du moment que sa pitance est bien équilibrée et qu'elle lui plaît, cela lui suffit ! Pour autant, il peut être utile dans certains cas de personnaliser ses recettes, par exemple pour rendre sa gamelle plus alléchante s'il est un peu difficile avec la nourriture, ou respecter des apports nutritionnels bien précis s'il souffre d'un problème de santé.

 

Le choix de croquettes et de pâtées disponibles sur le marché étant restreint (même si de plus en plus diversifié), une bonne solution consiste donc à cuisiner soi-même pour son chien.

Une absence de produits chimiques

Plein de plats faits maison alignés dans des bols sur une table

Un autre avantage du fait maison est qu'il ne requiert pas l'utilisation de toutes sortes de produits chimiques tels que des conservateurs, des exhausteurs de goût, des colorants...

 

En effet, même si certains industriels font des efforts pour réduire la quantité qu'ils en mettent dans leurs aliments ou les remplacer par des alternatives naturelles, la plupart des produits sur le marché en contiennent dans des proportions plus ou moins importantes.

 

Ceux qui s'inquiètent de ces questions ont donc plutôt intérêt à se tourner vers une alimentation maison.

Les inconvénients de l'alimentation maison

À première vue, préparer soi-même les repas de son chien peut sembler une bonne idée. Dans la pratique, c'est nettement plus difficile qu'on ne le pense.

Une nécessité de compétences nutritionnelles

Un livre de recette de cuisine posé au milieu d'ingrédients sur une table

Produire ses propres repas n'a rien de simple, mais produire ceux de son chien est encore plus difficile.

 

En effet, équilibrer correctement le contenu de sa gamelle pour qu'il ne souffre d'aucune carence nécessite d'avoir des compétences en nutrition canine, ce qui est loin d'être le cas de tout le monde. Il faut correctement équilibrer les protéines, lipides, glucides, vitamines et minéraux en choisissant des ingrédients qu'il digère bien et en les préparant de façon à ce que l'assimilation des nutriments soit optimale.

 

Il faut également s'assurer de n'utiliser aucun ingrédient mauvais pour sa santé, en prenant bien soin de ne pas utiliser d'aliments dangereux pour les chiens, comme le sel, l'avocat ou certains champignons. La liste étant longue, mieux vaut connaître le sujet avant de se lancer, au risque d'empoisonner son compagnon en cherchant à mieux le nourrir.

Un temps de préparation plus important

Une femme fait cuire des légumes dans une poêle

Il ne faut pas se voiler la face : si la plupart des personnes se tournent vers des aliments tout prêts, ce n'est pas sans raison.

 

En effet, le temps de préparation nécessaire pour confectionner les repas de son compagnon est loin d'être négligeable : il faut se renseigner sur ses besoins alimentaires, sélectionner les bons ingrédients, les peser, les préparer... Lorsque les repas à prévoir sont conséquents (par exemple si l'animal est grand ou sportif et doit donc manger beaucoup), il faut s'attendre à devoir y consacrer de longues heures chaque semaine.

 

Un moyen auquel on pourrait penser pour réduire ce temps de préparer est de lui donner des restes de table. Malheureusement, c'est loin d'être une bonne idée, car la nourriture humaine est dangereuse pour le chien : elle est en effet globalement trop grasse, trop salée, pas assez protéinée ni assez digeste pour nos compagnons - sans parler du fait qu'il existe un certain nombre d'aliments comestibles pour les humains mais qui sont toxiques pour les animaux.

Un coût plus important

Une femme achète de la viande dans un centre commercial

Le coût que représente l'alimentation maison est loin d'être négligeable, a fortiori si le chien en question est grand et/ou doit manger beaucoup.

 

Bien entendu, ces dépenses dépendent en grande partie des ingrédients utilisés : le prix n'est pas le même entre un régime végétarien / végan et un BARF (à base de viande crue). Néanmoins, dans l'ensemble, le budget à prévoir est bien plus élevé que dans le cas d'une alimentation à base de croquettes : le ratio peut aller du simple au double voire au triple.

 

Le fait maison est donc envisageable dans le cas où l'on possède un petit chien et/ou un budget large ; dans les autres cas, ce choix risque d'être difficile à tenir dans la durée.

Une alimentation moins acceptée

Chien attendant son repas maison préparé par son maître

On n'y pense pas forcément, mais opter pour une alimentation maison pour son chien peut compliquer sérieusement les choses lorsqu'il y a besoin de faire garder son chien pendant les vacances ou même simplement le confier à quelqu'un pendant quelque temps.

 

En effet, tout le monde n'est pas en mesure de préparer du fait maison pour un chien, y compris d'ailleurs chez les professionnels : rares sont par exemple les pensions canines et les dog-sitters à accepter ce type d'alimentation. Il faut donc pouvoir au choix :

  • trouver quelqu'un qui accepte de cuisiner pour son chien en suivant la recette habituelle ;
  • cuisiner les repas en avance et les confier à celui qui garde l'animal pour qu'il n'ait plus qu'à servir ;
  • entamer un changement progressif d'alimentation vers des croquettes ou de la pâtée le temps de l'absence.

 

Ce sont autant de questions qui ne se posent pas avec une alimentation plus classique, et dont il faut être conscient avant de se lancer dans cette voie - a fortiori si l'on a tendance à s'absenter souvent.

Un suivi vétérinaire nécessaire

Un vétérinaire examine un petit chiot Shetland

Lorsqu'on décide de nourrir son chien avec du fait maison, il est indispensable de le faire suivre par un vétérinaire, afin de vérifier que le régime mis en place est bien adapté à l'animal et que ce dernier ne souffre pas de carence ou de problèmes digestifs.

 

Pour cela, un suivi doit être mis en place dans les mois qui suivent le changement d'alimentation. La fréquence et la durée du suivi dépendent de chaque chien et des ingrédients utilisés ; quant à la nature des examens, elle se résume le plus souvent à des auscultations physiques et des prises de sang régulières.

Le prix de l'alimentation maison

Des ingrédients posés sur la table pour une alimentation maison

À quantité égale, le budget à prévoir pour l'alimentation maison peut différer fortement d'une personne à l'autre, car il dépend grandement des ingrédients choisis et de leur qualité. Par exemple, un régime contenant une très grande quantité de viande ou de poisson coûte forcément plus cher qu'un autre plus équilibré, voire même végétarien.

 

On peut toutefois tabler sur le fait que les quantités de nourriture à donner et les prix correspondant sont globalement les mêmes que pour de la pâtée. Le bas de la fourchette se situe donc aux alentours de 3 à 5 euros par kg, tandis qu'il faut plutôt compter autour de 10 voire 15 euros par kg pour les options les plus haut de gamme.

 

Il en va donc du fait maison comme des pâtées : ce n'est pas à la portée de n'importe quel budget, en particulier lorsqu'on possède un grand chien.

Peut-on mélanger plusieurs types d'aliments ?

Un chien doit choisir entre des croquettes et de la viande crue

Un humain n'aime pas manger toujours la même chose, et préfère varier les plats. Il est donc tentant de transposer ce raisonnement sur son chien et de vouloir varier les types d'aliments qu'on lui donne.

 

Or, dans la pratique, il n'est pas recommandé de mélanger croquettes, pâtées et nourriture maison, pour plusieurs raisons :

 

  • le suivi des apports nutritionnels est plus difficile avec une alimentation mixte qu'avec un seul type de produits ;

 

  • le chien a un sens du goût beaucoup moins développé que celui de l'Homme : il ne se lasse donc pas vraiment de son alimentation ;

 

  • il aime les routines et la constance, et pourrait avoir du mal à comprendre que son repas ne soit pas toujours le même.

 

Même si techniquement rien n'empêche de donner plusieurs types différents de nourriture à son chien, mieux vaut donc éviter de le faire. L'idéal est simplement de trouver le type d'aliments qui lui convient le mieux, et de ne plus en changer par la suite - sauf bien sûr si la situation l'exige.

En résumé...

Voici un tableau récapitulatif des principaux points forts et faiblesses de chaque type d'aliments pour chien :

 

Critères Croquettes Pâtée Fait maison
Facile à mâcher XX XXX XX
Effet sur le tartre XX X XXX
Appétence X XXX XXX
Offre variée XX X XXX
Pauvre en glucides X XX XX
Teneur en eau X XXX XXX
Rapide à préparer XXX XXX X
Se conserve bien XXX X X
Prix abordable XXX X X

 

( XXX : très bien - XX : moyen - X : pas terrible )

 

En résumé, il est assez difficile de départager clairement les différents types d'aliments pour chien : chacun ayant des avantages et des inconvénients propres, tout dépend au final de chaque animal et de la situation.

 

Si l'on se place du point de vue du chien, les pâtées et l'alimentation maison arrivent toutes deux clairement en tête, car plus appétentes, plus riches en eau et plus pauvres en glucides. Malheureusement, le principal problème de ces deux types de nourriture est leur prix, qui les rend nettement moins abordables que les croquettes. La question du choix se pose donc surtout si l'on possède un chien qui mange peu et/ou si l'on dispose d'un budget large.

Conclusion

Il n'est pas facile de choisir le bon type d'alimentation pour son chien, dans la mesure où chaque option présente des avantages et des inconvénients, et où l'offre est très variée. Il n'est donc pas inutile de demander conseil à son vétérinaire : comme il connaît l'animal et dispose d'une expertise sur le sujet, c'est lui qui est le plus à même d'identifier ce qui est le plus adapté pour lui.

 

Du reste, déterminer le type d'aliments que l'on souhaite donner à son chien n'est que la première étape : il faut ensuite veiller à choisir des produits et donner des quantités adaptés à son âge, sa santé et son niveau d'activité. Là aussi, l'aide d'un vétérinaire peut être précieuse, d'autant que des erreurs peuvent avoir de graves conséquences.

Par Aurélia A. - Dernière modification : 01/24/2022.

Commentaires sur cet article

Allez faire un tour sur le site "snac croquettes-chien-chat"
Vous comprendrez beaucoup de chose sur les croquettes. De plus l'association fait analyser les croquettes.. Bonne journée.

   
Par PERRIN

Mirette vous lui donniez 5 kg de viande et2 petit pois en fond de gamèle il restait les deux petits pois cela lui a eté fatal,montée durée.et malheureusement euthanasie.donc aujourd'hui je fais attention à leur cosommation de viande.

0    0
Par wigneron.

J'ai une femelle jack Russel de 1 an et demi et nous lui donnons depuis quelque mois Virbac Dermatology, que l'on achète chez les vétérinaire. Pour nous, c'est LA meilleure marque qui existe. D'une part car Virbac est fabriqué par un laboratoire vétérinaire qui fabrqieu également tous les vaccins et médicaments pour animaux, et d'autre part car dans les croquette, un anti puce est ajouté.
Notre chienne a une peau très fragile, c'est pour cela que Virbac Dermatology est un aliment médicament. Il nourrit au mieux sa peau et réduit la perte des poils et les rend beaucoup plus doux.

0    0
Par Margaux

J'ai un petit Yorkshire Terrier Noir Et Feu , Il aime manger des fruits , mais , je ne suis pas sûr que c'est la plus bonne chose pour eux ! Dois-je vraiment lui en donner
Je sélectionne surtout des fruits croquant , comme un petit bout de pomme le matin , le soir ...
Il a bientôt 1 ans le 1 Septembre 2009 et sa fait longtemps qu'il mange ceci , sinon , quand je vais pique niqué , j'amène tous ce qu'il faut pour lui , Ses croquettes , puis après lui avoir donné ceci , je lui donne un petit fruit , et je vais l'emmener baladé , et des fois , je l'emmène dans ma piscine avec moi , une piscine autoportante , et il s'amuse comme un fou , !
Aujourd'hui , je met ce message et dans 1 heure je part en pique nique avec ma famille ; et surtout avec Dandy .
J'avais oublié , mais mon chien s'appelle Dandy ^^
J'ai trouvé ce prénom très joli pour un mâle aussi vif que sa !
Au début je ne connaissait pas cette race !
Et quand je suis tombé de vélo, je n'osai plus bougé , alors , ma maman m'a proposé de m'acheter un petit chien , Nous avons beaucoup cherché , c'est vrai qu'il faut de la patiente , nous sommes tombé une 1ere fois sur un teckel , quel horreur , il déchirai tout se qu'il voyait , nous l'avons redonné à une amie à moi , son papa est chasseur !
Puis ma maman à abandonné , car c'est dur de trouvé , mais un jour pendant que j'était à l'ecole , ma maman a cherché un chien , elle ma dit que c'était un Yorkshire , aussitôt , je lui est dit d'allé le voir , nous y sommes allés , sans demandé la permission à papa , lol , et on l'avais trouvé trop chou , puis je suis allée retiré un peu d'argent pour me l'acheter , puis je l'ai acheté 500€
Quand je me promène maintenant avec , je suis super heureuse , et je ne suis pas seule ! Maintenant , mon petit chien et moi sommes de vrais amis :)
___________Morgane-Fille-11ans___________

0    0
Par Morgane

mon chiot de 3 mois et demi mange sa gamelle a une vitesse folle il ne prend pas le temps de croquer
il a le droit entre 75 et 90 grammes par jour mais je trouve ca leger il reclame qd on est dans la cuisine et pique dans les gamelles des autres chiens
comment faire en sachant que les croquettes chiots sont souvent tres petites la seule marque que j ai trouvé est espagnol mais il les gobe quand meme
existe t il une marque de croquettes de taille normale
merci
ps mon chiot est un carlin

0    0
Par celine

Ma caniche, 14 ans, a des problèmes de reins.
Il lui aut une alimentation pauvre en protéine !
Que lui donner ? Il lui reste peu de dents.
Merci

0    0
Par Laurence

J adore les chiens et je veux vous félicité pour vous avai consacré une partie de votre temp libre pour faire un site sur les meilleurs ami de l homme

0    0
Par Karim Khayati

Discussions sur ce sujet