Croquettes, pâtée, fait maison : quelle nourriture pour chien choisir ?

Croquettes, pâtée, fait maison : quelle nourriture pour chien choisir ?

L'alimentation du chien est un sujet crucial, car sa qualité influe sur beaucoup de facteurs, tels que la beauté de son pelage, la prévention de certaines maladies, ou encore la capacité du chiot à bien grandir.


De fait, quiconque souhaite garder son chien en bonne santé doit lui fournir une alimentation adaptée à ses besoins nutritionnels. Ces derniers variant en fonction de son âge, son niveau d'activité, son état de santé ou même simplement sa race, il peut être difficile de trouver le type de nourriture idéal, d'autant que l'offre est variée.


Quel type de nourriture pour chien est le plus adapté ? Que choisir entre alimentation industrielle et nourriture maison ? Existe-t-il vraiment une différence entre les produits standards et premium ?

Partager
 Envoyer cette page à un ami

Le chien est un animal carnivore

Le chien est un animal carnivore

« Que faut-il donner à manger à mon chien ? » est probablement l'une des questions que se posent le plus souvent tous les nouveaux propriétaires, et ce dès l'arrivée du chiot à la maison.

 

Contrairement à ce qu'on pense souvent, le meilleur ami de l'Homme n'est pas aussi omnivore que ce dernier, mais principalement carnivore. En effet, l'appareil digestif du chien est plus proche de celui des autres carnivores que du nôtre : il est conçu pour digérer les protéines et les lipides, et assimile par contre très mal les glucides et les végétaux.

 

D'ailleurs, la consommation d'aliments contenant beaucoup de céréales ou d'amidon a tendance à provoquer chez lui des problèmes digestifs, qui se traduisent par des selles malodorantes, abondantes, d'aspect mou et de couleur pâle. À l'inverse, la consommation de viande crue conduit à des selles beaucoup moins volumineuses, sèches et quasiment inodores, signe que les aliments ont été bien digérés.

 

Les aliments pour chien les plus appropriés sont donc ceux contenant peu d'amidons et de céréales, et au contraire de grandes quantités de viande. Il est possible de se procurer ce type d'aliments tout préparés dans le commerce, ou bien de les cuisiner soi-même si on souhaite mettre en place un régime maison.

Les aliments industriels pour chien

Les aliments industriels pour chien

L'alimentation industrielle pour chien désigne tous les aliments à destination de la gent canine transformés puis conditionnés par l'industrie agroalimentaire. Le choix est vaste : on trouve plusieurs types de produits (croquettes, boîtes, sachets, etc.) et plusieurs gammes pour chacun (qualité standard, premium, etc.). Ces produits sont souvent fabriqués à partir de poulet ou de boeuf, même s'il existe d'autres préparations : agneau, dinde, poisson...

 

Cette alimentation présente l'avantage d'être pratique, prête à l'emploi, facile à doser et à conserver, et suffisamment variée pour être en mesure de couvrir les besoins de chaque chien, quelle que soit sa situation. Son principal inconvénient est qu'il est difficile de contrôler la qualité des ingrédients utilisés pour la fabrication : par exemple, les produits bas de gamme sont souvent accusés de contenir trop de céréales et pas assez de protéines.

Les différents types d'aliments industriels

Il existe essentiellement deux types d'aliments industriels pour chien : l'alimentation humide et l'alimentation sèche, chacune présentant ses avantages et ses inconvénients.

L'alimentation humide (pâtée pour chien...)

La pâtée pour chien est plus appétissante
La pâtée pour chien est plus appétissante

L'alimentation humide pour chien (pâtée, boulettes, boîtes et autres sachets fraîcheur) est non seulement facile à mâcher, mais également plus appétissante pour l'animal, car elle a une odeur plus forte que les croquettes, par exemple.

 

Elle est donc tout particulièrement conseillée pour :

  • les individus qui ont des problèmes de mastication, ou des dents et des gencives en mauvais état (ceux qui souffrent d'une gingivite, par exemple) ;
  • ceux qui manquent d'appétit ou qui se montrent difficiles avec la nourriture ;
  • ceux qui souffrent de problèmes urinaires et ceux qui boivent peu, car elle est constituée de près de 80% d'humidité.

 

Pour ces raisons, elle est idéale pour les chiens âgés, qui se trouvent souvent dans ces trois situations. Mais elle peut bien sûr être donnée à tout chien quel que soit son âge.

 

L'inconvénient majeur de l'alimentation humide est qu'elle ne se conserve pas longtemps : en effet, le contenu se dessèche rapidement une fois la boîte ou le sachet ouvert. Il faut donc stocker les restes éventuels au réfrigérateur et les consommer sous 24 heures, sous peine de devoir les jeter. En outre, elle est un peu plus chère que l'alimentation sèche, sans pour autant comporter davantage de nutriments, car elle contient surtout beaucoup d'eau, de céréales et de gélatine.

 

Le prix des aliments humides pour chien est généralement compris entre 3 et 5 euros par kg. Les produits les plus chers, fabriqués par exemple à base d'ingrédients bio, peuvent même atteindre les 15 euros par kg.

L'alimentation sèche (croquettes pour chien...)

L'alimentation sèche (croquettes pour chien...)

L'alimentation sèche, qui peut en fait se résumer aux croquettes pour chien, est le produit industriel qui présente le plus d'avantages. C'est d'ailleurs pour cette raison qu'elle est plébiscitée par les éleveurs canins, les vétérinaires et autres spécialistes de la question.

 

En premier lieu, elle se conserve beaucoup mieux et plus longtemps que l'alimentation humide, d'autant que la température ambiante convient parfaitement : elle n'a pas besoin d'être stockée au froid une fois entamée, sachant au passage que les chiens apprécient moins un aliment qui sort du frigidaire.

 

Par ailleurs, comme elle ne salit pas la gamelle du chien, elle rend le nettoyage de cette dernière d'autant plus aisé.

 

En outre, les croquettes sont un bon moyen de ralentir la formation de tartre sur les dents du chien, car elles l'obligent à mastiquer et à mâcher, ce qui provoque une légère action abrasive sur l'émail et stimule ses gencives. Pour autant, ce type d'aliments ne dispense pas le maître de brosser les dents de son chien au minimum une fois par semaine pour limiter les risques de gingivites, de parodontoses ou même simplement de mauvaise haleine.

 

Il en existe une très large panoplie, avec des produits adaptés pour tous les âges, races, tailles, niveaux d'activité et états de santé.

 

Toutefois, elles possèdent plusieurs inconvénients :

  • elles n'ont pas un goût aussi prononcé ni une odeur aussi forte que l'alimentation humide : elles sont donc moins appétissantes, et le chien peut rapidement s'en lasser ;
  • elles sont plus difficiles à mâcher, et ne sont donc pas adaptées aux individus ayant des dents en mauvais état ;
  • elles contiennent peu d'eau, et leurs propriétés hydratantes sont donc limitées : mieux vaut les éviter si l'animal boit peu ou a des problèmes urinaires.

 

Le prix des croquettes pour chien démarre à 2 ou 3 euros par kg, et peut même descendre à 1 euro dans le cas où on achète en gros, par exemple à raison de 10 kg. Les croquettes les plus haut de gamme peuvent ensuite atteindre une dizaine d'euros par kg.

Standard ou premium : quels aliments choisir ?

Que ce soit les croquettes ou l'alimentation humide, on trouve différentes gammes de produits, qui vont de la qualité standard à la qualité premium.

Les aliments industriels standards

Les aliments industriels standards

Les aliments industriels standards sont surtout vendus par les réseaux de la grande distribution (supermarchés, etc.) ou sur des sites d'achat en ligne. Ils présentent l'avantage d'être moins chers, mais ce coût moindre se fait généralement au détriment du chien, car la qualité des ingrédients n'est pas toujours au rendez-vous.

 

En effet, leur prix bas est généralement obtenu en optant pour une grande quantité de céréales et peu de viande : c'est exactement l'inverse de ce dont il a besoin. De plus, ils sont généralement moins bien équilibrés en nutriments, et aussi moins digestes (viandes plus grasses ou moins riches en protéines, etc.) : cela les rend certes plus appétissants pour le chien, mais moins bénéfiques pour sa santé. Enfin, ils contiennent généralement des additifs chimiques tels que des conservateurs ou des colorants, ce qui est beaucoup moins courant dans les aliments premium.

Les aliments industriels premium

Les aliments industriels premium

De l'autre côté de l'échelle, on trouve les aliments industriels premium, qui sont les plus recommandés par les professionnels.

 

Ils sont normalement bien équilibrés en protéines, lipides et fibres pour répondre aux besoins nutritionnels et énergétiques du chien, quels que soient son âge, sa race, son niveau d'activité et son état de santé. Ils commencent à faire leur apparition dans les supermarchés et dans le commerce en ligne, mais on peut également les trouver dans les magasins d'alimentation pour chien ainsi que chez certains vétérinaires.

 

L'inconvénient majeur des aliments premium est qu'ils sont plus chers que les aliments standards. Par exemple, des croquettes premium coûtent en moyenne entre 4 et 5 euros par kg, soit environ deux fois plus que les standard. Cela dit, comme ils sont plus équilibrés et plus digestes, ils peuvent être donnés en plus petites quantités à chaque repas. De plus, en limitant le risque de déséquilibres alimentaires et de maladies, ils réduisent le budget santé du chien. Sur le long terme, ils peuvent donc représenter un investissement tout à fait pertinent : il ne faut donc pas s'en tenir à la simple différence de prix des produits.

Choisir des aliments industriels adaptés à son chien

Choisir des aliments industriels adaptés à son chien

En plus du choix entre les aliments secs et humides, ainsi que les différentes gammes de qualité pour chacun, il existe une multitude de produits "de niche" qui sont destinés à certains types de chiens en particulier :

  • race ;
  • individu âgé ou au contraire chiot en pleine croissance ;
  • animal sportif ou très actif ;
  • mâle castré / femelle stérilisée ;
  • chien de petite taille ou à l'inverse très grand ;
  • chienne gestante ou allaitante ;
  • etc.

 

De plus en plus faciles à trouver, ces produits sont généralement de meilleure qualité que ceux de la gamme standard et sont adaptés aux besoins nutritionnels de chaque race et type de chien : par exemple, ceux destinés aux individus âgés sont plus digestes, tandis que ceux qui s'adressent aux chiots sont renforcés en protéines et en lipides, afin de favoriser leur croissance. De fait, en optant pour un aliment adapté à l'âge du chien, à sa race et à sa condition, on augmente les chances de lui apporter tous les nutriments dont il a besoin et de le garder en pleine forme.

 

Il existe également des aliments industriels spécifiquement élaborés pour les individus souffrant de certaines maladies en particulier. Ils sont moins répandus que les précédents, mais tout aussi variés : arthrose ou douleurs articulaires en général, problèmes cardiaques, maladies dermatologiques, allergies, troubles nerveux, surpoids ou obésité, etc.

 

Dans les deux cas, ces produits de niche sont plus chers que les produits classiques. Par exemple, pour des croquettes, il faut compter au moins 3 à 5 euros par kg. Certains produits de composition très particulière (par exemple 100% boeuf, ou renforcés en oméga 3) peuvent même dépasser les 10 euros le kg.

 

Dans la mesure où le choix est large et où la différence de coût est relativement marquée par rapport à des aliments industriels classiques, mieux vaut se tourner vers un vétérinaire : il est le mieux placé pour savoir ce qui est le plus adapté, et s'il est véritablement nécessaire de donner à son chien un type de produits spécifique.

Comparer la composition des produits

Comparer la composition des produits

En réalité, plus qu'à la gamme, à la marque ou aux prétendus bienfaits du produit, c'est surtout à sa composition qu'il faut se fier, car c'est le dosage des ingrédients qui fait la qualité de l'alimentation du chien, et non pas les arguments marketing racoleurs...

 

Voici à titre d'exemples la composition en viande de quelques produits vendus en France, en fonction des indications fournies sur l'étiquette :

  • "au goût d'agneau" ou "arôme agneau" : moins de 4% de viande d'agneau ;
  • "à l'agneau" ou "avec de l'agneau" : 4 à 13% de viande d'agneau ;
  • "riche en agneau" : 14 à 25% de viande d'agneau ;
  • "agneau" : plus de 26% de viande d'agneau ;
  • "tout agneau" : viande 100% agneau.

 

Cet exemple montre que même un produit se vantant d'être riche en viande d'agneau peut en réalité en contenir moins d'un quart.

 

De la même façon, il convient d'être attentif à la désignation des aliments protéinés. Les ingrédients qualifiés de "viande" contiennent généralement des protéines de bonne qualité, car ce sont de véritables morceaux de viande, similaires à ceux destinés à l'alimentation humaine.

 

Il faut par contre se méfier des mentions "sous-produits de viande" ou "farines de viande", qui désignent le plus souvent des restes de carcasses contenant peu de nutriments intéressants (organes internes, pattes, restes de viande grattés sur des os, etc.). Quant aux protéines d'origine végétale, elles sont très mal digérées par le chien et doivent donc rester exceptionnelles.

 

Enfin, mieux vaut privilégier des produits qui ne contiennent pas d'additifs chimiques, car l'effet à long terme de ces substances sur la santé de l'animal est encore méconnu. De toute façon, les croquettes multicolores sont sûrement très jolies à voir pour le maître, mais l'animal lui n'y accorde aucune attention particulière - d'autant plus qu'un chien voit mal les couleurs. Inutile donc d'opter pour des croquettes pleines de colorants chimiques !

 

Au final, dans la mesure où il est difficile de s'y retrouver parmi la jungle de produits existants, il ne faut pas hésiter à prendre conseil auprès du vétérinaire.

Faut-il choisir des produits industriels bio pour son chien ?

Faut-il choisir des produits industriels bio pour son chien ?

La mode de l'alimentation bio s'est largement emparée des humains, et il n'est guère surprenant qu'elle se soit étendue aux produits destinés à leurs fidèles compagnons. C'est ainsi qu'on voit fleurir de plus en plus de produits industriels qui portent la fameuse mention « Bio ». On les trouve principalement sur internet ou dans des commerces spécialisés dans l'alimentation biologique, même si quelques grandes surfaces commencent à en proposer également.

 

La réglementation qui encadre l'utilisation de la mention « Bio » est la même pour les animaux que pour les humains. Ainsi, comme ceux à destination des humains, les produits bio pour chien sont préparés à partir d'ingrédients qui ne contiennent pas ou très peu d'OGM ou de pesticides, et sont dépourvus d'additifs chimiques (conservateurs, colorants, exhausteurs de goût, etc.). En outre, leur viande est également issue d'animaux qui n'ont pas été élevés en batterie.

 

Si le principe peut séduire, ce type d'aliments restent tout de même beaucoup plus chers que les produits industriels classiques. En effet, pour des croquettes bio, il faut compter entre 8 et 11 euros par kg, c'est-à-dire entre 3 et 4 fois plus qu'un produit de qualité standard. Quant aux aliments humides bio, ils coûtent entre 10 et 15 euros au kg. Il faut donc être prêt à mettre la main au portefeuille si l'on souhaite fournir à son chien une alimentation dépourvue de pesticides et autres substances chimiques.

 

En termes d'efficacité, il existe encore peu d'études qui traitent de l'effet de l'alimentation bio pour les animaux. Des journalistes de la RTBF (Radio Télévision Belge Francophone) ont donc mené en 2017 une enquête sur les bienfaits de la nourriture bio pour les animaux intitulée « La nourriture bio pour animaux, c'est très tendance. Mais est-ce vraiment bon ? ».

 

D'après leurs investigations, si ces produits semblent effectivement plus appétents pour le chien, ils contiennent généralement trop peu d'acides gras essentiels, en particulier d'oméga 3. Ceci est dû au fait que ces acides sont fragiles et se dégradent facilement en l'absence des conservateurs traditionnellement utilisés dans l'industrie agroalimentaire. Un chien nourri au bio est donc davantage susceptible d'être carencé en oméga 3.

 

En revanche, le risque d'allergie alimentaire du chien est probablement réduit en raison de l'absence de composés chimiques tels que les colorants ou les exhausteurs de goût. Pour autant, il faut être conscient du fait que la plupart des chiens qui souffrent d'allergie sont en fait surtout sensibles aux protéines d'origine animale (lait, boeuf, etc.), qui sont tout aussi présentes dans l'alimentation bio que dans les produits classiques. Par conséquent, il est probable que les aliments bio ne soient pas beaucoup moins hypoallergéniques que les autres.

L'alimentation ménagère pour chien

L'alimentation ménagère pour chien

Comme son nom l'indique, l'alimentation ménagère pour chien est fabriquée artisanalement par le propriétaire de l'animal, avec de la viande, des légumes, du riz, etc. Elle a clairement le vent en poupe, car elle profite de la défiance croissante à l'égard des produits industriels et d'un regain d'intérêt pour les recettes naturelles.

De fait, elle présente plusieurs avantages par rapport aux croquettes ou aux pâtées :

  • elle permet de mieux contrôler la provenance et la qualité des ingrédients ;
  • elle permet d'adapter les aliments à chaque chien, en fonction de ses préférences et de ses besoins (par exemple s'il a un problème de santé).

 

Le régime BARF pour chien (à base de viande crue) est l'exemple le plus connu et théorisé de nourriture maison : il a été conçu de façon à fournir à l'animal une alimentation qui soit le plus proche possible de ce qu'il aurait mangé dans la nature à l'état sauvage.

 

Mais si l'intention est louable, le fait de préparer soi-même les repas de son chien est plus difficile qu'on ne le pense, car :

  • cela nécessite d'avoir des compétences nutritionnelles pour équilibrer les rations en vitamines et nutriments ;
  • cela demande beaucoup de temps, car il faut se renseigner sur les ingrédients, les peser et les préparer ;
  • c'est généralement bien plus coûteux que l'alimentation industrielle, en particulier si on possède un chien de grande taille et qu'on souhaite le nourrir principalement de viande ;
  • c'est moins pratique si l'on souhaite faire garder son chien pendant les vacances, car les pensions canines et les dog-sitters n'acceptent pas toujours d'utliser ce type d'alimentation.

 

Lorsqu'on se lance dans cette voie, il faut donc être prêt à y consacrer du temps et de l'énergie, et surtout se faire suivre par un vétérinaire, car le risque de carences ou d'excès en vitamines et en nutriments est réel.

 

Au passage, il faut éviter de tomber dans le piège de donner des restes de table à son chien dans l'idée de ne pas gaspiller. Cette optique est très louable, mais de manière générale, la nourriture humaine est dangereuse pour le chien, et cette mauvaise habitude peut causer des problèmes de santé : déséquilibre du régime alimentaire, empoisonnement, etc.

Le mot de la fin

Il n'est pas facile de choisir le bon type d'alimentation pour son chien, dans la mesure où l'offre est variée et où chaque produit présente des avantages et des inconvénients. La meilleure solution consiste à demander conseil à son vétérinaire : comme il connaît l'animal, c'est lui qui est le plus à même d'identifier ce dont il a besoin pour rester en pleine forme le plus longtemps possible.

 

Ensuite, lorsqu'on a une idée plus précise du type d'aliments que l'on souhaite donner à son chien, il ne faut pas oublier d'adapter les produits à son âge et sa condition (chiot en pleine croissance, chienne gestante ou allaitante, etc.), car ses besoins nutritionnels ne sont alors pas les mêmes. Dans le cas d'aliments industriels, il suffit de sélectionner les produits correspondant à l'état de son chien ; dans le cas d'un régime maison, il faut adapter les recettes pour couvrir ses nouveaux besoins en vitamines et nutriments, en suivant les recommandations d'un vétérinaire.

Dernière modification : 03/08/2020.
Reproduction interdite sans autorisation.

Commentaires sur cet article

Allez faire un tour sur le site "snac croquettes-chien-chat"
Vous comprendrez beaucoup de chose sur les croquettes. De plus l'association fait analyser les croquettes.. Bonne journée.

   
Par PERRIN

Mirette vous lui donniez 5 kg de viande et2 petit pois en fond de gamèle il restait les deux petits pois cela lui a eté fatal,montée durée.et malheureusement euthanasie.donc aujourd'hui je fais attention à leur cosommation de viande.

0    0
Par wigneron.

J'ai une femelle jack Russel de 1 an et demi et nous lui donnons depuis quelque mois Virbac Dermatology, que l'on achète chez les vétérinaire. Pour nous, c'est LA meilleure marque qui existe. D'une part car Virbac est fabriqué par un laboratoire vétérinaire qui fabrqieu également tous les vaccins et médicaments pour animaux, et d'autre part car dans les croquette, un anti puce est ajouté.
Notre chienne a une peau très fragile, c'est pour cela que Virbac Dermatology est un aliment médicament. Il nourrit au mieux sa peau et réduit la perte des poils et les rend beaucoup plus doux.

0    0
Par Margaux

J'ai un petit Yorkshire Terrier Noir Et Feu , Il aime manger des fruits , mais , je ne suis pas sûr que c'est la plus bonne chose pour eux ! Dois-je vraiment lui en donner
Je sélectionne surtout des fruits croquant , comme un petit bout de pomme le matin , le soir ...
Il a bientôt 1 ans le 1 Septembre 2009 et sa fait longtemps qu'il mange ceci , sinon , quand je vais pique niqué , j'amène tous ce qu'il faut pour lui , Ses croquettes , puis après lui avoir donné ceci , je lui donne un petit fruit , et je vais l'emmener baladé , et des fois , je l'emmène dans ma piscine avec moi , une piscine autoportante , et il s'amuse comme un fou , !
Aujourd'hui , je met ce message et dans 1 heure je part en pique nique avec ma famille ; et surtout avec Dandy .
J'avais oublié , mais mon chien s'appelle Dandy ^^
J'ai trouvé ce prénom très joli pour un mâle aussi vif que sa !
Au début je ne connaissait pas cette race !
Et quand je suis tombé de vélo, je n'osai plus bougé , alors , ma maman m'a proposé de m'acheter un petit chien , Nous avons beaucoup cherché , c'est vrai qu'il faut de la patiente , nous sommes tombé une 1ere fois sur un teckel , quel horreur , il déchirai tout se qu'il voyait , nous l'avons redonné à une amie à moi , son papa est chasseur !
Puis ma maman à abandonné , car c'est dur de trouvé , mais un jour pendant que j'était à l'ecole , ma maman a cherché un chien , elle ma dit que c'était un Yorkshire , aussitôt , je lui est dit d'allé le voir , nous y sommes allés , sans demandé la permission à papa , lol , et on l'avais trouvé trop chou , puis je suis allée retiré un peu d'argent pour me l'acheter , puis je l'ai acheté 500€
Quand je me promène maintenant avec , je suis super heureuse , et je ne suis pas seule ! Maintenant , mon petit chien et moi sommes de vrais amis :)
___________Morgane-Fille-11ans___________

0    0
Par Morgane

mon chiot de 3 mois et demi mange sa gamelle a une vitesse folle il ne prend pas le temps de croquer
il a le droit entre 75 et 90 grammes par jour mais je trouve ca leger il reclame qd on est dans la cuisine et pique dans les gamelles des autres chiens
comment faire en sachant que les croquettes chiots sont souvent tres petites la seule marque que j ai trouvé est espagnol mais il les gobe quand meme
existe t il une marque de croquettes de taille normale
merci
ps mon chiot est un carlin

0    0
Par celine

Ma caniche, 14 ans, a des problèmes de reins.
Il lui aut une alimentation pauvre en protéine !
Que lui donner ? Il lui reste peu de dents.
Merci

0    0
Par Laurence

J adore les chiens et je veux vous félicité pour vous avai consacré une partie de votre temp libre pour faire un site sur les meilleurs ami de l homme

0    0
Par Karim Khayati

Vidéos sur ce sujet

Discussions sur ce sujet