Comment bien alimenter son chiot

Comment bien alimenter son chiot

Les besoins alimentaires du chiot sont différents de ceux de l'adulte. En effet, l'alimentation du chiot doit lui permettre de se développer jusqu'à devenir un adulte en bonne santé. Il doit donc grandir et prendre du poids – parfois beaucoup si c'est une grande race, c'est pourquoi l'alimentation du grand chiot est particulière – de manière harmonieuse pour développer une charpente osseuse solide et une masse musculaire équilibrée.


Cela implique une alimentation équilibrée et très énergétique, qui, en plus d'être facilement digestible, doit être enrichie en protéines, vitamines et sels minéraux. Alors, comment bien nourrir son chiot ?

Sevrage et alimentation du chiot

Sevrage et alimentation du chiot

Le sevrage du chiot représente le passage d’une alimentation lactée à une alimentation solide. Il commence vers l'âge de 3 à 4 semaines et se termine vers l'âge de 7 à 8 semaines. Cette transition s'effectue donc de manière progressive.

 

En effet, le chiot est allaité par sa mère durant les 7 premières semaines de sa vie. Le lait maternel contient tout ce dont le jeune chien a besoin pour se développer.

 

Néanmoins, vers sa 3ème ou 4ème semaine, alors qu'il est en pleine découverte du monde qui l'entoure, le chiot commence à s'intéresser à ce qui se trouve également dans la gamelle de sa mère. Dans le même temps, la production lactée de cette dernière satisfait de moins en moins les besoins grandissants de ses petits, alors que la pousse des dents de lait de sa progéniture la gêne.

 

Dès la quatrième semaine, le chiot acquiert donc le réflexe de laper. Il est alors possible de lui donner, du bout des doigts ou dans un plat propre, un peu d’aliments pour chiot en boîte. Il en est de même concernant les croquettes pour chiot humidifiées et écrasées en bouillie. Les quantités d'aliments données peuvent ensuite être augmentées progressivement, mais il est nécessaire de toujours suivre les indications fournies sur les emballages des aliments. En effet, les quantités sont susceptibles de changer selon le type de produit. 

 

En tout état de cause, cette phase de transition est primordiale, car c'est pendant la croissance du chiot que se forment les caractères anatomiques et les fonctions de l'animal. En effet, durant les premiers mois de sa vie, le chiot connaît une croissance intense et rapide. Vers ses 6 mois, dans la plupart des cas, il a atteint 80% de son poids adulte. L'âge de la maturité du chien varie toutefois en fonction de la race. Ainsi, les chiens de grande taille connaissent une croissance beaucoup plus longue que les petits. Il n'en reste pas moins qu'on comprend aisément que les erreurs commises durant cette période peuvent avoir des conséquences majeures et durables.

Les besoins nutritionnels du chiot

Les besoins nutritionnels du chiot

Le chiot va effectuer l'essentiel de sa croissance dans les mois qui suivent le sevrage et réaliser en un an environ ce que l'être humain met 15 ans à accomplir.

 

Sa croissance est assez courte et rapide : ses besoins nutritionnels lui permettent donc d'assurer la constitution d'un organisme en bonne santé. Ainsi, la ration quotidienne du chiot doit se composer de plus de 30 constituants nutritifs, tous irremplaçables.

Les besoins en protéines chez le chiot

Les protéines de bonne qualité sont primordiales, car elles sont indispensables à la constitution des os et des muscles. L'alimentation doit apporter au chiot tous les acides aminés dont il a besoin afin d'éviter un retard de croissance ou une mauvaise conformation.

 

De plus, les protéines permettent également la production d'anticorps, essentiels pour le système immunitaire. Ainsi, si le chiot est carencé en protéines, ses défenses immunitaires seront plus faibles, et il sera plus sensible aux infections et aux parasites.

Les besoins en minéraux du chiot

L'alimentation du chiot doit couvrir l'apport en minéraux nécessaire au développement de l'animal. La croissance des os se fait progressivement au niveau des cartilages de croissance. Pour que ces derniers se transforment en os, les apports quotidiens en calcium doivent être suffisants, de même que ceux en phosphore.

 

Il faut donc surveiller avec attention les carences, mais également les excès en minéraux. Ces derniers provoquent en effet des lésions osseuses préjudiciables à la croissance, telles des hypertrophies osseuses ou une hypercalcémie (c'est-à-dire un taux trop élevé de calcium dans le sang).

Les besoins énergétiques du chiot

Les besoins énergétiques d'un chiot sont supérieurs aux besoins énergétiques d'un chien adulte. Il faut donc alimenter son chiot avec une nourriture de qualité en quantité suffisante pour que sa croissance soit harmonieuse.

 

Attention tout de même à ne pas le suralimenter sous prétexte qu'il grandit ou qu'il raffole de ses nouvelles croquettes. En effet, tout excès alimentaire peut entraîner à court terme des troubles digestifs (diarrhées, flatulences) et, à long terme, des problèmes d'obésité.

Les besoins en lipides et en vitamines chez le chiot

Le chiot a besoin de lipides et de vitamines en quantité suffisante. Cela lui permet en effet d'avoir une peau en bonne santé et un beau pelage.

Choisir la bonne alimentation pour son chiot

L'alimentation ménagère ou faite maison

L'alimentation ménagère ou faite maison

L'alimentation ménagère est intéressante si elle est préparée de façon équilibrée. Son principal avantage est l'utilisation d'aliments frais. Elle doit être composée de viande, céréales et légumes verts, auxquels s'ajoutent de l'huile végétale (à base de maïs, par exemple), de la levure de bière et d'un complément vitaminé et minéral. En effet, sans ce dernier, la ration risque d'être carencée en composés indispensables à une bonne croissance.

 

Il est très important de bien se renseigner auprès de son vétérinaire quant aux doses de compléments à ajouter aux repas. Les excès de sels minéraux entraînent en effet des troubles de croissance osseuse, et le risque que la nourriture préparée à la maison ne contienne pas les composants essentiels en bonne quantité (excès ou déficit) est réel.

 

Par ailleurs, le coût de l'alimentation faite maison est souvent plus élevé que celui de l'alimentation industrielle.

 

Voici quelques suggestions de repas pour un chiot de huit semaines dont le poids adulte se situera autour de 22 kg :

 

  • Petit-déjeuner : 30 ml de céréales mélangées, 120 ml de lait.

 

  • Déjeuner : 120 g de viande hachée, 30 ml de biscuits trempés pour chiots, plus la moitié de la dose quotidienne conseillée d'un complément riche en vitamines et en oligo-éléments.

 

  • Goûter : Pareil qu'au déjeuner, en remplaçant la viande par un œuf brouillé, du thon en boîte, du poisson, du poulet, du lapin, des tripes ou du fromage blanc. Il est possible de donner des abats de temps en temps, mais le foie provoque des diarrhées.

 

  • Dîner : Identique au petit-déjeuner, ou composé de gâteau de riz au lait, de crème renversée ou de lait mélangé avec du biscuit pour chiots. Pour les races de grande taille, un repas supplémentaire sera bienvenu, mais en évitant l'huile de foie de morue ou seulement une fois par semaine, car un excès de vitamine D peut s'avérer dangereux.

L'alimentation industrielle

L'alimentation industrielle

Parce que l'alimentation d'un chien en phase de croissance est fondamentale, les vétérinaires et nutritionnistes spécialistes de la nutrition canine ont mis au point des aliments spécifiques pour chiots. Ceux-ci apportent tous les éléments nécessaires à la croissance de l'animal : des vitamines, un ratio calcium/phosphore spécialement étudié pour un développement optimal de la constitution osseuse, un taux particulièrement élevé de protéines pour un développement harmonieux de la musculature et des matières grasses, qui sont une excellente source d'énergie. Il n'est donc pas nécessaire d'y ajouter des vitamines, des minéraux ou tout autre ingrédient. 

 

En outre, non contente d'être parfaitement équilibrée, l'alimentation industrielle pour chiot présente aussi le mérite d'être rapide à préparer. 

 

Ces aliments doivent toutefois respecter certaines normes, notamment eu égard aux informations affichées sur l'emballage. Elles concernent notamment les quantités minimales ou maximales des ingrédients contenus dans le produit, mais ne sont pas des critères de qualité.

 

Certaines personnes déconseillent l'emploi des aliments en boîte ou en sachet, estimant qu'ils sont de moindre qualité que les aliments frais. Toutefois, les fabricants d'aliments pour chien font des recherches très poussées pour mettre au point des produits contenant tous les éléments indispensables à la croissance du chiot.

 

Le côté pratique, rapide ainsi que la composition complète et rigoureuse des aliments industriels font que cette nourriture est généralement la plus plébiscitée par les maîtres.

Quel type d'aliment donner à son chiot ?

L'alimentation humide

L'alimentation humide

Les aliments en conserve contiennent 80% d'eau et sont souvent appétents, ce qui permet au chiot de les manger facilement. Certaines marques proposent des aliments hauts de gamme avec des formules spéciale croissance.

 

La pâtée a cependant le désavantage de ne pas bien se conserver, en particulier lorsqu'il fait chaud, car elle tourne. Elle se garde deux jours au réfrigérateur, mais guère plus. Il faut la sortir une demi-heure avant le repas, car certains animaux n'apprécient pas une alimentation trop froide. Autre inconvénient : le coût des boîtes est en moyenne deux fois plus élevé que celui des aliments secs.

 

Les viandes en conserve ne sont pas toujours complètes et doivent parfois être mangées avec des biscuits pour chiots ainsi que des légumes.

L'alimentation sèche

Les croquettes offrent de nombreux avantages : elles sont plus économiques que la pâtée et également plus hygiéniques, car elles ne tournent pas et sentent moins fort. Elle se conservent dans leur sac, à condition de bien le refermer après usage et de le garder dans un endroit sec, à l'abri de la chaleur. Le goût de l'aliment sera ainsi mieux préservé. De plus, elle sont idéales pour les chiots comme pour les chiens adultes, puisqu'elles contiennent tous les nutriments nécessaires à l'animal.

 

Mais l'alimentation sèche présente également le très gros avantage d'avoir une action sur le tartre. En effet, la mastication permet un massage des dents et des gencives. On a ainsi remarqué que les chiens mangeant des croquettes présentent, à long terme, un dépôt de tartre moins important que ceux ne mangeant que de la pâtée.

 

Dans le même ordre d'idée, il faut savoir que les petits chiens sont souvent prédisposés aux problèmes dentaires et de gencives (la parondotose, par exemple) à cause du tartre.

 

Si l'on décide de donner à son chiot une alimentation industrielle standard et non spécifique aux chiots, il faudra rajouter à la ration des compléments minéraux et vitaminés afin qu'il ne soit pas carencé.

 

Enfin, plusieurs grandes marques d'aliments pour animaux offrent un choix important de croquettes en fonction de la taille, de l'âge et parfois même de la race du chien et de ses spécificités. La composition des aliments est étudiée et couvre tous les besoins nutritifs du chiot. Cela est très pratique, notamment pour l'alimentation des chiots de petite et moyenne race.

 

Attention : il ne faut pas donner de croquettes pour chats à un chiot de race naine sous prétexte qu'elles sont plus petites. Elles ne sont en effet pas adaptées à ses besoins nutritionnels.

Le rythme des repas du chiot

Le rythme des repas du chiot

Il est toujours préférable de donner à manger à son chiot à heure fixe et, si possible, à la même place, dans un endroit calme, car le chiot, en plus de réguler ainsi son tube digestif, est un être d'habitudes. Il doit manger après ses maîtres, sans que ceux-ci le regardent, et doit être habitué à ce que l'on s'approche de sa gamelle et qu'on la lui retire sans devenir menaçant ou agressif. Contrairement aux pâtées, l'alimentation sèche peut s'envisager en libre-service.

 

Le rythme des repas varie tout au long de la croissance du chiot. Un jeune âgé de six semaines a besoin de cinq repas légers dans la journée. La ration quotidienne sera ainsi divisée en cinq portions données à intervalles réguliers. À l'âge de huit semaines, il mangera quatre repas par jour.

 

À partir de douze semaines, le chiot commence a manger plus et peut consommer des biscuits pour chien. À cet âge, il faut prévoir trois repas quotidiens, et on supprime habituellement le repas à base de lait. La plupart des chiens réduisent d'eux-mêmes le nombre des repas.

 

Entre quatre et dix mois, la croissance se stabilise, et l'on peut donner seulement deux repas par jour. Cette fréquence peut être la même à l'âge adulte ou descendre à un repas par jour si le chien est patient et n'a pas tendance à quémander.

 

Les chiots gourmands sont faciles à nourrir, mais ils peuvent devenir très gros vers cinq ou six mois, lorsque la croissance commence à ralentir. Il faut donc réduire les prises de repas à deux par jour, en diminuant les quantités.

 

Par ailleurs, il vaut mieux éviter toute distribution de friandises entre les repas, même si le chien mendie, sauf en tant que récompense, par exemple lors d'un exercice d'éducation. Cela n'est en effet pas bon pour le chiot et peut causer de l'obésité ainsi que des problèmes de comportement comme des troubles de la hiérarchie dans la famille.

 

Enfin, il vaut mieux, dans la mesure du possible, laisser le chiot au calme après le repas, afin d'assurer une bonne digestion, qui n'est pas facilitée si l'animal fait de l'exercice.

Quelles quantités de nourriture donner à son chiot ?

Quelles quantités de nourriture donner à son chiot ?

Les quantités d'aliment à distribuer sont fonction de l'âge, de la race du chien et de son poids. En ce qui concerne les aliments industriels, les doses sont indiqués sur les emballages. Elles sont cependant parfois surestimées, et il faut donc ajuster la ration en fonction de l'appétit de l'animal, tout en faisant attention à ne pas trop le nourrir, au risque de le voir souffrir de diarrhée et, à plus long terme, d'obésité. En revanche, si les quantités sont insuffisantes, il aura faim en permanence, pleurera sans cesse pour réclamer de la nourriture, et ne grandira pas correctement. Il est hélas impossible d'établir des règles fixes et définitives quant à la quantité exacte à donner à son chiot : c'est au maître de juger en procédant de façon empirique.

 

Il est possible de peser le chiot régulièrement, c'est-à-dire tous les 8 à 15 jours, pour surveiller sa croissance et établir éventuellement sa courbe de croissance. Pour les races de chien naines, il est plus pratique d'utiliser une balance de cuisine, car les variations de poids sont faibles.

 

Pour peser son chiot, il faut se peser seul, puis avec l'animal, et soustraire les deux poids obtenus. On peut alors comparer le poids de l'animal avec celui du standard de sa race. Ainsi, à seize semaines, le chiot doit peser approximativement la moitié de son poids adulte.

 

Le chiot doit recevoir une alimentation de croissance jusqu'à ce qu'il atteigne 90% de son poids d'adulte. S'il a tendance à grossir ou s'il est castré / stérilisé avant ce stade, il faudra restreindre son alimentation. L'activité et le mode de vie du chiot est donc à prendre en compte pour lui donner la bonne quantité de nourriture.

 

Par ailleurs, pendant la période de sevrage, il est bon de laisser les chiots accéder librement aux aliments de la mère, car les aliments favorisant la croissance correspondent aussi aux besoins de la chienne en lactation. Le sevrage des chiots se fera ainsi sans heurts.

 

Choisir une nourriture adaptée à son chiot

Si le chiot devient difficile sur la nourriture, il est déconseillé de lui donner seulement ce qu'il aime. Les chiots élevés avec d'autres congénères sont rarement difficiles du fait de la concurrence qui s'instaure lors des repas, mais un chiot élevé seul essayera de ne manger que ses plats préférés. Ce comportement peut devenir inquiétant, mais un chien ne se laisse jamais mourir de faim. Parfois, un aliment très odorant placé au-dessus de la sa ration habituelle, par exemple de la nourriture pour chat, peut l'encourage à entamer son plat. Il est également possible de chauffer légèrement la nourriture. Si le chiot ne mange pas, on lui laisse sa gamelle une vingtaine de minutes avant de l'enlever. Enfin, si l'animal refuse toute nourriture pendant plus de 24 heures, il faut consulter le vétérinaire.

 

L'alimentation des chiots de races géantes est un problème, mais également un art. S'ils consomment une quantité correcte d'aliments pour chiots, il ne devraient pas avoir besoin de compléments en vitamines et minéraux. Il n'est cependant pas rare qu'ils développent des maladies osseuses, qui se manifestent souvent par une déformation des membres, simplement parce qu'ils grandissent trop vite. Dans ce cas, il est important de consulter régulièrement le vétérinaire quant aux besoins de l'animal, car toute déformation osseuse doit être corrigée au plus tard à l'âge de six mois, pour éviter les malformations définitives. Certains éleveurs sont de bon conseil, mais nombre d'entre eux nourrissent trop les chiots pour atteindre une croissance maximale et obtenir des jeunes bien développés, susceptibles de donner des adultes robustes, capables d'avoir du succès lors des expositions canines.

 

Au contraire, les chiots de races plus petites souffrent rarement de problèmes de croissance, et leur régime alimentaire peut être moins strict.

 

Enfin, il est bon de savoir qu'un chiot a fréquemment le hoquet, mais que l'alimentation n'est pas en cause. C'est un phénomène normal, qui disparaît lorsque le chiot grandit.

La boisson à donner à son chiot

La boisson à donner à son chiot

Le chiot doit toujours avoir de l'eau fraîche à disposition. Ses reins ne sont en effet pas aussi efficaces que ceux de l'adulte. Il donc donc boire beaucoup et uriner souvent.

 

Attention donc, le chiot est très sensible à la déshydratation, surtout en été lorsqu'il fait chaud.

Habituer son chiot à une nouvelle alimentation

Habituer son chiot à une nouvelle alimentation

Le jour de son arrivée à la maison, le chiot aura probablement faim. L'éleveur aura peut-être fourni une liste d'aliments types. Dans le cas contraire, un peu de viande hachée (55 à 115 grammes) avec une cuillère à soupe de biscuits pour chiot humidifié feront l'affaire pour commencer, et la plupart des chiots acceptent ce nouveau menu sans rechigner. S'il n'en veut pas, il est possible de lui donner un petit pot de bébé.

 

Il est important de ne pas changer brusquement son alimentation, car cela peut provoquer des troubles digestifs comme la diarrhée. Respecter une transition alimentaire permettra à sa flore intestinale de s'adapter au changement. Pour cela, il faut mélanger l'ancienne nourriture avec la nouvelle pendant 8 jours, en augmentant progressivement la quantité du nouvel aliment. La première semaine qui suit l'arrivée d'un chiot à la maison, on peut ainsi suivre le régime fixé par l'éleveur ou le vétérinaire, puis basculer doucement vers le nouveau régime. 

 

Par ailleurs, pour habituer le chiot aux aliments secs, on peut aussi faire une bouillie en mélangeant les croquettes avec de l'eau tiède ou du lait de remplacement.

Le changement de dents des chiots

Le changement de dents des chiots

Vers l'âge de 4 mois, le chiot perd ses dents de lait au profit de ses dents définitives. Ses gencives sont parfois douloureuses, et il arrive qu'il boude ses croquettes. Dans ce cas, il est possible de les mouiller avec de l'eau tiède ou du lait maternisé une demi-heure avant son repas. Cette attention devrait lui plaire !

 

Les dents de lait du chiot doivent être totalement remplacées vers l'âge de 7 mois.

À quel âge le chiot peut-il passer à l'alimentation adulte ?

À quel âge le chiot peut-il passer à l'alimentation adulte ?

Le passage de l'alimentation du chiot à celle d'un adulte dépend de sa race et du poids qu'il fera à l'âge adulte.

 

Ainsi, si c'est un chien de très petite race qui fera environ 5kg à l'âge adulte, il faut passer à une alimentation adulte à l'âge de 10 mois. Si c'est un chien de petite race qui fera environ 10kg à l'âge adulte, le passage à une alimentation adulte se fait à 12 mois. Pour un chien de race de taille moyenne, qui fera environ 20kg à l'âge adulte, cela se fait à 16 mois. Enfin, pour un chien de grande race, qui fera environ 30kg une fois adulte, ou pour un chien de race géante, qui pourra atteindre environ 45kg à l'âge adulte, il faut passer à l'alimentation adulte à 18 mois.

Le mot de la fin

Si vous faites le choix de donner au chiot des friandises, une portion de fromage, de gruyère ou de gâteaux pour chiens feront l'affaire, en évitant surtout de trop en donner. En revanche, oubliez les aliments comme le sucre, le chocolat, la glace ou les bonbons : non contents de ne rien apporter à l'animal énergiquement parlant, ils le feraient grossir, voire pourraient mettre sa vie en danger, puisque certains font partie des aliments dangereux pour le chien.

 

Sachez également que si le chiot est victime de diarrhée, il est conseillé de le mettre à la diète, sans eau ni croquettes, pendant 24 heures. Si elle persiste au-delà de ces 24 heures, consultez rapidement un vétérinaire.

 

Enfin, n'ayez aucune crainte : le chien s'accommode tout à fait de manger régulièrement le même aliment.

Dernière modification : 07/05/2020.

Commentaires sur cet article

Je viens d'avoir une chienne pitbull d un mois et je sais pas combien de fois je vais lui donner son biberon ni son repas c est la première fois que je suis on contacte avec une chienne aider moi svp merci

   
Par zouita meriem

slt a tous j'ai un petit chiot de 2 mois née le 25/11/2015 ! j'aimerais avoir des conseils sur sont alimentation et comment le dresser ! comme lui interdire de faire ces besoin partout et de lui montrer ou il doit les faire !! Merci de m'aider

0    0
Par redha Lucky

bonjour,j'ai 4 chiot berger allemand il son née le 20/06/2015 donc il son 19 jours je doit leur donner une alimentation solide a partire de quelle age

0    0
Par elodie-84

Je viens d'élever une chiotte berger malinois de 03 mois, je vous prie de me conseiller comment l'alimenter.

0    0
Par haj

Slt j'aime vos comentaire j"ai un boxer croisé rottweiler qui attend des petits bisou

0    0
Par Tsala gabriel

Et bien Saa'h je te dirais qu'il existe des magasins qui offre de la nourriture de qualité pour les chiens, il pouront te conseiller sur la nourriture elle sera peut-être plus chèr qu'à l'épicerie mais elle dura plus longtemps mais prend bien soin de regarder les valeurs nutritives car il faut qu'il y ai beaucoup de minérau c'est car les compagnie industriels n'en mettent pas assez en général et pour la quantité, il est écrit sur le sac les instructions a savoir combien tu dois lui en donné par jours et prend bien soin de prendre la nourriture pour chiot car elle on des valeur nutritive spécial pour assuré la bonne croissance du chien.

0    0
Par Syss

bonjour ma chienne a fait 5 chiots jack russel et il y en 1 de mort il etait ettouffe en dessous d elle donc il en reste 4 a quel age mange t ils seuls. je voulais aussi vous raconter un fait sur cette naissance pour vous de faire attention a vos autres chiens.nous avions un yorshire et il est aller voir les chiots, la chienne l a croquer elle lui a perce la machoire et la bouche ,nous avons du le faire piquer.meme aux enfants faites tres attention.
.

0    0
Par vaquette

bonjours a tous! j ai chiot de 1mois 6jours (husky siberian) mange po bocou... je ne sais ce que je vais lui donner à manger

0    0
Par abdess

bonjour j'ai une petite labrador de trois mois et une semaine . La pauvre a atrapé la teigne en arrivant chez moi surement les chats sauvages qui passent par le jardin .j'ai du lui donner un traitement contre la teigne antifongique et un peu d'antibio bébé pour prévenir les infections Elle est en forme mais je la trouve plus petite que ses frères et soeurs ....elle est encore toute pelé du ventre et de ses pattes arrières et elle a aussi son petit ventre tout relaché . savez vous s'il y a une raison si c'est normal ????merci d'essayer de me répondre

0    0
Par corinnefreige

AXELLE, essai de sauter un repas pour ton chiot, exemple tu lui donne rien un soir, et le lendemain matin, tu lui donne une ration de croquettes dans sa gamelle.

0    0
Par boston

Bonjours à tous! Je viens d'avoir deux chiots coton de 01 mois et demi et j'aimerai bien savoir ce que je dois lui donner à manger et sa quantité.Merci

0    0
Par Saa'h

j'ai un chiot berger allemend de 01 mois et j'aimerais bien savoir ce que je dois lui donner à manger à part le lait merci

0    0
Par hocine

bonjour j ai un chiot de 3 mois (croisé labrador/griffon) il ne mange pas beaucoup...sans vraiement d appetit ce st des croquettes special chiot..acheté en animalerie..par contre si je lui donne autre chose il sotte dessus..mais je ne le fais pas que puis je faire ?
De plus il se depense beaucoup merci pour vos reponses...

0    0
Par THIBAUT

Salut à tous j'ai un chien à la maison et bientôt une femelle pour lui de 2 mois alors que lui il a 4 ans et elle est trop jeune je me demandais si vous pourriez me donner quelques conseille sur les chiens et leurs vie si il y a un autre chien qui reste à la maison alors que mon chien et dehors il va être jalou et il ne peux pas et surtout ne veuix pas entrer à la maison il faudrait d'abord qu'il se connaisse mais comment les chiens parle en aboyant.

Je me demandais aussi que un Labrador peux avoir combien de chiots si elle s'est accouplé avec un berger allemand combien en a t-elle des chiots et pourquoi? comment vous savez la réponse ? Es-ce que c'est probable qu'elle ne peux avoir que des femelles? répondez s'il vous plaît s'est extrémmement urgent avant la semaine prochaine si possible et merci encore d'avoir consacré votre temps à me répondre!!!

0    0
Par rindra448

Bonjour,
Chocolat est un cavalier king Charles de 5 mois. Elle est à la maison depuis 8 semaines. J'ai commencé à lui donner ses croquettes à la main car je trouvais qu'elle ne s'alimentait pas suffisamment. Depuis, elle refuse de manger si je ne lui donne pas moi-même. Que faire? Merci de vos conseils.

0    0
Par AXELLE

bonjour!mes chiots ont trois semaines et je viens de leurs donner leurs premier repas avec des croquettes mouillés dans du lait maternisé ...pour te repondre donnes des croquettes a tes chiots en plus de la ration de la mère car deja ils piquent dans sa gamelle mais elle doit certainement beaucoup plus les allaiter vu qu'ils m'ont pas de complement a cote! voila!j'espere t'avoir aidée!pour ma part 11 chiots croisés labrador!

0    0
Par sylvaine

bonjour, j'ai 5 chiots de 1 mois et je voudrais savoir jusqu'a quand je doit attendre pour leur donner des croquettes car il mange déjà dans la gamelle de leur mere donc je ne sais pas si je dois commencer à leur donner des croquettes ?!

0    0
Par Emma

Auteur

Animal-services

Discussions sur ce sujet