Le chien diminue le risque d’allergies

Le chien diminue le risque d’allergies

Une étude menée par des chercheurs de l’Université de l’Alberta (Canada) et parue dans le journal Microbiome en 2017 a démontré qu’un enfant exposé à la présence de chiens pendant la grossesse ou étant bébé aura moins de chance de développer de l’asthme ou des allergies. La présence d’un chien dans une famille permet donc d'en rendre les membres plus forts et en meilleure santé.

Dernière modification : 11/29/2019.
Reproduction interdite sans autorisation.
Partager