L'animal, un cadeau comme les autres ?

23/12/2010
Partager :  

Quel est le point commun entre un I-pad, une console Wii, et un chien ? ...
Tous sont susceptibles de se retrouver au pied du sapin de Noël. Mais là s'arrêtent les similitudes. La console passée de mode acceptera de finir dans un placard. Mais pas l'animal, être vivant, doué de sentiments… et souvent de longévité : deux ou trois ans pour un petit rongeur, le double pour un lapin, une quinzaine d'années pour un chien, un peu plus pour un chat, une vingtaine d'années pour un serpent, un demi-siècle pour une tortue… voire 60 ans pour un perroquet.

Comment résister à un tel regard ? . Mais prenons garde que ce regard coquin ne se transforme pas en pleurs une fois les fêtes passées. / Photo DDM

L'animal est un cadeau qui dure. Un cadeau vivant tout simplement. Sauf pour le code civil qui considère toujours l'animal comme un bien « meuble »…Susceptible donc de compléter l'assortiment de cadeaux objets.

GARE À L'EFFET DE MODE…
L'animal est -il un cadeau comme les autres ? A-t-il encore la cote à l'approche des fêtes ? « Pas forcément… L'achat d'un animal reste généralement le fruit d'une réflexion qui peut effectivement trouver sa conclusion au moment des fêtes » assure le responsable d'Amazone à Montauban. Dans les box du magasin, des chiots bouledogues français tiennent le haut du pavé : « C'est la mode ». Tentant forcément tentant un monstre pareil… Le « bouledingue » comme le sur nomment aussi ses plus fidèles supporters « a tout pour plaire. Seul son prix (plus de 1 000 euros) le préserve éventuellement des achats trop impulsifs. Mais à l'instar de certains de ses congénères, cette boule de muscle au grand cœur nécessite plus qu'une petite place dans votre vie. À ne pas mettre dans toutes les mains donc.

Chez Amazone, on assure que l'éthique passe avant le chiffre… d'affaires. Quitte à dissuader le client déraisonnable comme ce client craquant sur un chiot Saint-Bernard : « Il vivait dans un appartement incompatible avec les exigences d'un tel animal »… Même bémol opposé à ce couple qui lorgnait un joli perroquet. « Il est de notre devoir de rappeler que cet oiseau vit très très longtemps »… C'est la problématique du cadeau animal. Il faut être capable de l'assumer tout le temps et longtemps.

Vidéos sur ce sujet

Discussions sur ce sujet