Sociabiliser son chien

Page précédente :
Asseoir son autorité
Sociabiliser son chien pour être un bon maître

La sociabilisation réussie d'un chien est un pilier majeur d'une vie épanouissante, équilibrée et riche d'échanges. Si le chiot a été adopté dans un élevage canin professionnel, l’éleveur a normalement entamé le processus, car ses premiers mois sont déterminants en la matière. Il n’en reste pas moins que tout reste à faire !

 

Ainsi, dès les premiers jours dans son nouveau foyer, l'animal doit être présenté à tous les membres de la famille.

 

Il doit dès lors prendre l'habitude d'être au contact d'adultes, mais aussi d'enfants, plus turbulents, et de personnes âgées, plus fragiles et calmes. Cela lui permettra de savoir conjuguer avec différentes énergies. Il ne faudra pas non plus hésiter à le présenter par exemple à des amis de passage : plus il aura d’occasions de rencontres et d’interactions avec tous genres d’humains, meilleure sera sa sociabilisation.

 

Par contre, lorsque vient le moment de faire connaissance avec les autres animaux du foyer (après avoir été confronté seulement à leurs odeurs dans un premier temps), une certaine prudence est de mise, surtout lorsqu'une dynamique proie/prédateur risque de s'installer.

 

Par ailleurs, le travail de socialisation du chiot doit se faire aussi en extérieur, tout en restant toujours vigilant. Si on ne peut changer la nature de l'animal, on peut malgré tout lui permettre d'évoluer sans être terrifié en présence d'autres animaux, de joggers, de vélos et autres trottinettes. On peut ainsi par exemple le présenter progressivement à d’autres animaux, tout en veillant à rester auprès de lui pour le rassurer. Il faut aussi lui apprendre à obéir lorsqu'il s'éloigne trop ou qu'il montre des signes d'agressivité envers d'autres animaux ou personnes.

Page précédente :
Asseoir son autorité
Dernière modification : 11/25/2019.

Discussions sur ce sujet